Veille d'actualités jeunesse

Données chiffrées

Une photographie du marché du travail en 2016

Simon Beck et Joëlle Vidalenc, division Emploi, Insee

"En moyenne, en 2016, on compte 3,0 millions de chômeurs au sens du BIT, soit 10,1 % de la population active en France (9,8 % en France métropolitaine). (...)  Le chômage touche particulièrement les jeunes actifs (24,6 % des actifs de 15 à 24 ans, contre 9,3 % pour les 25-49 ans et 6,9 % pour les 50-64 ans). Cependant, peu de jeunes sont actifs à ces âges (36,9 % des 15-24 ans, contre 87,9 % pour les 25-49 ans). De plus, les jeunes qui sont actifs sont globalement peu
diplômés et ont donc un risque de chômage accru. La part des chômeurs au sein de l’ensemble de la population, actifs et inactifs confondus, reste plus élevée chez les jeunes, mais l’écart avec leurs aînés est moindre que pour le taux de chômage : la part de chômeurs est de 9,1 % chez les moins de 25 ans contre 8,2 % pour les 25-49 ans et 4,6 % pour les 50-64 ans. Néanmoins, le risque de chômage reste particulièrement élevé en phase d’insertion professionnelle : en 2016, 19,8 % des actifs ayant terminé leurs études depuis 1 à 4 ans sont au chômage, contre 8,0 % pour ceux sortis du système éducatif depuis au moins 11 ans.
Le risque de chômage est plus élevé pour les ouvriers (14,9 %) et les non-diplômés ou les titulaires du seul brevet des collèges (17,9 %). À l’inverse, il est plus faible pour les titulaires d’un diplôme supérieur à Bac+2 (5,7 %). Les emplois à durée indéterminée restent prédominants chez les salariés (85,3 %). Ils sont minoritaires (44,0 %) chez les 15–24 ans, entrés plus récemment sur le marché du travail et moins diplômés que l’ensemble de leur génération, les plus diplômés étant encore en études. Le sous-emploi, massivement féminin et affectant particulièrement les employés non qualifiés, concerne 6,5 % des actifs occupés."

Contenus associés

28 Août 2017

Professionnalisation (La) dans l'enseignement supérieur : formes et effets variés [Dossier]

Avec les directives européennes et les récentes lois ministérielles, la professionnalisation est affirmée comme une mission importante de l'enseignement supérieur. Derrière une apparence évidente, elle recèle de multiples formes qu'étudie le document.Le dossier se place dans une perspective...
23 Août 2017
-
Article de presse / Revue de presse

Entreprises : les emplois aidés non renouvelés

"Alors que le précédent gouvernement en avait financé 456 000 [contrats aidés] en 2016, l'éxécutif, en quête d'économies, a décidé de limiter leur nombre à 293 000 cette année. Si les entreprises et certaines associations sont priées de s'en passer, l'Education nationale reste relativement épargnée"...
22 Août 2017
-
Enquête ou sondage

Chômage des jeunes en Europe

"En juin 2017, 3.710 millions de jeunes de moins de 25 ans étaient au chômage dans l’UE28, dont 2.588 millions dans la zone euro.(...) En juin 2017, le taux de chômage des jeunes s’est établi à 16,7 % dans l’UE28 et à 18,7 % dans la zone euro - [alors que le taux de chômage de l'ensemble de la...
21 Août 2017
-
Texte législatif ou règlementaire

Indicateurs dans les écoles de la deuxième chance

L'instruction interministérielle n° DGEFP/MAJE/CGET/2017/178 du 30 mai 2017 traite de la détermination de cibles sur les indicateurs de la CPO E2C dans le cadre des dialogues de gestion. La présente instruction vise d’autre part à amorcer les travaux permettant la rénovation de certains indicateurs...
20 Juillet 2017
-
Rapport d'étude, de recherche et d'évaluation

Un chemin de réussite pour chaque jeune à travers six méthodes d'insertion dans le monde du travail

Ce document s'attache à valoriser six dispositifs d'accompagnement pour la réussite de l'insertion professionnelle des jeunes et à en comprendre les facteurs de succès. Il s'adresse aux décideurs publics, aux acteurs de la formation, au monde enseignant, aux éducateurs, aux jeunes eux-mêmes et à...
03 Juillet 2017
-
Ouvrage / Note de lecture

Reconnecter la formation à l'emploi : le chômage des jeunes n'est pas une fatalité

L'auteur, spécialiste de la formation professionnelle et technique, dénonce l'inadéquation des formations des jeunes au marché de l'emploi, en France. Il évoque notamment le collège unique, le sytème de l'orientation uniformisatrice, l'inadaptation des profils d’enseignants et les politiques...