Veille d'actualités jeunesse

A lire

Une génération sacrifiée ? : jeunes des classes populaires dans la France désindustrialisée

Sous la direction de Stéphane BEAUD et de Gérard MAUGER ; postface de Florence WEBER - Editions Rue d'Ulm ; Presses de l'Ecole normale supérieure, 2017 - 268 p. (collection Sciences sociales)

La massification scolaire, la désindustrialisation, les transformations du paysage politique et culturel ont provoqué une crise de reproduction de longue durée des classes populaires, dont les « jeunes des cités» constituent le point focal. Sans les exclure ni se réduire à leur cas, les enquêtes rassemblées dans ce livre analysent les inadaptations et les tentatives d'ajustement, les engagements et les désengagements, les espoirs et les déboires, les quêtes de compensation et les conversions, mais aussi les formes de reproduction au sein des nouvelles générations de jeunes des classes populaires.

La menace du chômage, la précarité et le chantage à la docilité qu'elle permet, l'emprise des valeurs consuméristes, ont d'autant plus détérioré leurs capacités de mobilisation que beaucoup se vivent comme « de passage ». Faut-il en conclure qu'à la culture de rébellion de la « génération ouvriérisée » des années 1970 s'opposerait aujourd'hui « l'individualisme négatif » d'une « génération désouvriérisée » ?

Extrait de Télémaque, la base de données du centre de documentation de l'INJEP.

 

Contenus associés

23 Avril 2018
-
Rapport d'étude, de recherche et d'évaluation

L'orientation des jeunes

Interface entre la formation et l’insertion dans la vie professionnelle, l’orientation agrège les débats voire les polémiques autour de notre modèle social. Elle est décrite comme déterminante, figée, trop précoce et ressentie comme violente par de nombreux jeunes. Dans ce contexte, les...