Veille d'actualités jeunesse

Données chiffrées

L'évolution de la corpulence des 7 - 17 ans en dix ans

Agence nationale de santé publique - Charlotte Verdot, Marion Torres, Benoît Salanave, Valérie Deschamps

En passant de 8 % en 2006 a 14 % en 2015 la prévalence de la maigreur a augmenté de manière significative chez les filles, cette augmentation de la prévalence de la maigreur est statistiquement plus significative chez les filles de 11-14 ans, passant de 4,3 % en 2006 à 19,6 %  10 ans plus tard. Chez les garçons, cette augmentation (8,6 %  vs 11,5 %) n’était pas significative. Sur la prévalence du surpoids (obésité incluse), tant chez les garçons que chez les filles, les évolutions entre des données de 2006 et celles de 2015 ne montrent pas d'évolution significative. Elle est restée stable, passant de 17,6 %  en 2006 à 16,9 %  en 2015 (la prévalence de l’obésité étant égale à 3,3 % en 2006 et à 3,9 % 10 ans plus tard).

Contenus associés

07 Février 2018

Parcours adolescents : expériences et représentations [Dossier]

Ce dossier thématique de la "Revue des politiques sociales et familiales" est le premier consacré à entièrement à l'adolescence. Il a pour ambition de rendre compte de recherches récentes menées sur cet âge de la vie.Situé entre l'enfance et la jeunesse, ce dernier ne se laisse pas facilement...
10 Janvier 2018
-
Rapport d'étude, de recherche et d'évaluation

Les jeunes femmes investissent les études supérieures, mais pas encore les écoles d'ingénieurs

Le Céreq, Centre d’études et de recherches sur les qualifications, publie une étude sur l'évolution des parcours étudiants des jeunes femmes au cours du siècle dernier. "Le vingtième siècle a vu une forte croissance du nombre d’étudiantes, pourtant largement minoritaires en début de siècle....
21 Novembre 2017
-
Ouvrage / Note de lecture

Unique en son genre : filles et garçons atypiques dans les formations techniques et professionnelles

La mixité est officialisée depuis 1975 dans le système scolaire français. Pourtant, comment expliquer que le succès des filles à l'école dans toutes les disciplines n'a pas remis en cause leur absence dans de nombreuses formations dites de « sciences et techniques », comme la mécanique ou la...