Veille d'actualités jeunesse

Revue de presse

Les élèves du public peu informés sur la sexualité »

Face à la relative stabilité du nombre d’interruptions volontaires de grossesse (IVG) ces dernières années, le gynécologue-obstétricien Israël Nisand regrette, dans une interview publiée dans La Croix du mercredi 30 novembre, une absence d’information sur la vie affective dans les écoles.

Contenus associés

29 Novembre 2017
-
Rapport d'étude, de recherche et d'évaluation

Droits de l'enfant en 2017 : au miroir de la Convention internationale des droits de l'enfant

"A l'occasion de la journée internationale des droits de l'enfant, le 20 novembre, le Défenseur des droits et son adjointe présentent leur rapport annuel consacré aux droits de l'enfant. Deux ans après l'examen par le Comité des droits de l'enfant de l'ONU de l'application de la Convention...