Veille d'actualités jeunesse

Revue de presse

Les élèves du public peu informés sur la sexualité »

Face à la relative stabilité du nombre d’interruptions volontaires de grossesse (IVG) ces dernières années, le gynécologue-obstétricien Israël Nisand regrette, dans une interview publiée dans La Croix du mercredi 30 novembre, une absence d’information sur la vie affective dans les écoles.

Contenus associés

29 Novembre 2017
-
Rapport d'étude, de recherche et d'évaluation

Droits de l'enfant en 2017 : au miroir de la Convention internationale des droits de l'enfant

"A l'occasion de la journée internationale des droits de l'enfant, le 20 novembre, le Défenseur des droits et son adjointe présentent leur rapport annuel consacré aux droits de l'enfant. Deux ans après l'examen par le Comité des droits de l'enfant de l'ONU de l'application de la Convention...
06 Novembre 2017
-
Article de presse / Revue de presse

Jean-Benoît Dujol : « Le réseau d’information jeunesse donne aux régions les moyens d’assurer leurs missions »

"En plus de réaffirmer les compétences des régions en matière de politique jeunesse, la loi Egalité et citoyenneté du 27 janvier 2017 a rénové le label Information jeunesse. Jean-Benoît Dujol, délégué interministériel à la jeunesse, revient sur les objectifs de cette refonte et le rôle joué par ce...
05 Octobre 2017
-
Rapports d'étude en ligne

Sexualité, amour et normes de genre - Enquête sur la jeunesse incarcérée et son encadrement

L’objet principal de cette recherche est de comprendre le rapport à la vie affective et sexuelle des jeunes détenus – filles et garçons, mais également la gestion de la sexualité de ces jeunes par les personnels qui les encadrent. Nous avons pour cela exploré différentes dimensions des vies des...
26 Juin 2017
-
Note de synthèse

Les interruptions de grossesse chez les jeunes femmes

"En 2016, 211 900 interruptions volontaires de grossesse (IVG) ont été réalisées en France, (...) Les femmes de 20 à 24 ans restent les plus concernées, avec un taux de 26,0 IVG pour 1 000 femmes. Les taux continuent de décroître chez les moins de 20 ans, atteignant 6,7 recours pour 1 000 femmes...