Veille d'actualités jeunesse

L'actualité des dispositifs

Création d'un conseil scientifique sur les processus de radicalisation

Journal officiel du 4 mai 2017

Le décret n° 2017-693 du 3 mai 2017 porte création d'un conseil scientifique sur les processus de radicalisation.

L'Institut national des hautes études de la sécurité et de la justice (INHESJ) en assure le secrétariat général.

Le conseil scientifique sur les processus de radicalisation est présidé par le Premier ministre ou par son représentant. Le vice-président est désigné par décret parmi les membres mentionnés aux c et d de l'article 2. Le conseil scientifique sur les processus de radicalisation est chargé de faciliter le dialogue entre les administrations publiques et les chercheurs en sciences humaines et sociales et de contribuer à la valorisation des résultats de la recherche en sciences humaines et sociales et à leur réutilisation au bénéfice des politiques publiques de prévention et de lutte contre la radicalisation. Le conseil peut proposer au Premier ministre toute mesure visant à améliorer la politique de prévention et de lutte contre la radicalisation.

Contenus associés

03 Juillet 2018
-
Texte législatif ou règlementaire

Suivi des mineurs à leur retour de zone d'opération de groupements terroristes

La circulaire du 8 juin 2018 concerne le suivi des mineurs à leur retour de zone d’opérations de groupements terroristes (notamment la zone irako-syrienne) – L'instruction interministérielle du 23 février 2018 traite de la prise en charge des mineurs à leur retour de zone d’opérations de groupements...
26 Juin 2018
-
Rapport d'étude, de recherche et d'évaluation

Europe's Young Adults and Religion

Cette synthèse présente en anglais des résultats ciblés sur les jeunes européens de 16 à 29 ans et leur rapport à la religion (pratiques, croyance, etc.) extraits de Enquête Sociale Européenne, European Social Survey : ESS, (2014-16)....
12 Juin 2018
-
Rapport d'étude, de recherche et d'évaluation

Rapport de la mission bipartite de réflexion sur les mineurs non accompagnés

Du fait de leur compétence en matière de protection de l'enfance, les départements sont chargés de l'accueil des jeunes migrants privés temporairement ou définitivement de la protection de leur famille, dits « mineurs non accompagnés ». L'augmentation très significative des flux d'arrivée met à...
12 Juin 2018
-
Enquête ou sondage

Dans les quartiers de la politique de la ville, deux fois plus de jeunes ont quitté l’école et sont sans diplôme

"Dans les grands pôles urbains de Provence-Alpes-Côte d'Azur, 23 % des jeunes de 18 à 24 ans habitant un quartier prioritaire de la politique de la ville (QPV) ont quitté l’école et sont sans diplôme. Cette situation est deux fois moins fréquente en dehors de ces quartiers (10 %), y compris dans...