Si vous ne visualisez pas correctement les images
ou si la newsletter ne s'affiche pas correctement, cliquer ici



 
 
 
 
 
INJEP
actu
jeunesse
Injep - Observatoire de la jeunesse et des politiques de jeunesses
Toute l'actualité jeunesse
pour les professionnels proposée
par le Centre de ressources de l'Injep

 
 
 
 


>> accéder aux archives 
>> inscrivez-vous à la newsletter 

   N°306, SEMAINE DU 1ER AVRIL 2015    
   
LES ESSENTIELS LA REVUE DE PRESSE LES EVENEMENTS L'ACTUALITE DES DIPOSITIFS LES CHIFFRES A LA UNE A LIRE


  LES ESSENTIELS  Les essentiels    
 

Europe / Poltique de jeunesse / Emploi
EU Youth Guarantee : first steps taken but implementation risks ahead
Cour des comptes européenne, mars 2015, 52 p. (Special Report n° 3/2015)

« Dans un rapport publié aujourd’hui, la Cour des comptes européenne pointe du doigt trois aspects à risques pour une mise en œuvre réussie de l’initiative en faveur d’une garantie pour la jeunesse de l’UE, financée par l’Union pour un montant de 12,7 milliards d’euros : la disponibilité d’un financement total suffisant, la définition d’une offre « de qualité », ainsi que la manière dont la Commission assure le suivi du dispositif et rend compte des résultats de ce dernier. »

 
>>Lire le rapport (en anglais)

Lire le communiqué (en français)


Europe / Participation
EU Youth Conference in Riga - getting young people engaged in politics
Commission européenne, 27 mars 2015, 2 p.

"The twice-yearly EU Youth Conference concluded this week in Riga, Latvia, with a series of recommendations aimed at dealing with the low levels of youth political participation across Europe."

 
>>Lire les recommandations (en anglais)

Pour en savoir plus


Condition de vie / Précarité
Sécuriser les parcours d’insertion des jeunes (avis de suite)
Antoine Dulin, Conseil économique, social et environnemental (CESE), mars 2015, 2 p.

Dressant le bilan des préconisations de l’avis sur les droits sociaux des jeunes de 2012, le CESE constate que la situation des jeunes, notamment les plus vulnérables, continue de se dégrader.

Malgré les quelques avancées du plan Priorité Jeunesse, le CESE rappelle l’urgence d’adopter une véritable politique de jeunesse qui vise à apporter une réponse aux difficultés d’insertion et de protection sociale des jeunes en matière de logement, de santé et de mobilité sociale. Il ne s’agit pas d’une charge supplémentaire mais bien d’un investissement pour permettre à chaque jeune d’avoir confiance en l’avenir. Notre système de protection sociale doit s’adapter et prendre en compte ce nouvel âge de la vie. Il s’agit de garantir à chaque jeune, un accompagnement vers la vie active et un accès effectif aux droits sociaux.

Cette politique renouvelée doit faire l’objet d’une coordination beaucoup plus importante tant au niveau national que local. La participation des jeunes à l’élaboration des politiques publiques doit, quant à elle, être renforcée.

 
>>Lire l’avis et la synthèse


Orientation / Formation / Emploi
Les bénéfices de l’individualisation et de la coopération : parcours d’orientation et d’insertion
Marie Dumollard, Jean-Pierre Halter, Gérard Marquié, Angélica Trindade-Chadeau, Jeunesses Études et Synthèses n° 24, mars 2015, 4 p. [INJEP]

"La construction des parcours d’orientation et de formation, accompagnement des jeunes et des professionnels, coopération entre acteurs et institutions, et éducation partagée sont au coeur de quatre expérimentations sociales évaluées par l’INJEP entre 2009 et 2013. L’enseignement principal : les acteurs et institutions concernés déploient des modes d’intervention qui privilégient avant tout l’individualisation des prises en charge en matière d’orientation. Ces expérimentations mettent en exergue deux évolutions majeures dans les pratiques de soutien à l’orientation et l’insertion professionnelle : elles impulsent une conception de l’accompagnement plus globale, transversale, qui vise à sécuriser les parcours, et elles plaident pour un rapport très étroit avec la réalité des formations et des métiers."

 
>>Lire la note


Condition de vie / Précarité
Les phénomènes émergents de pauvreté entre 2010 et 2013
Antoine Loubet, Dossiers Solidarité et Santé n° 61, mars 2015, 16 p. [DRESS]

"À partir de 2010, la DREES, [Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques du ministère en charge des affaires sociale], a conduit une enquête barométrique auprès d’un large panel d’acteurs de terrain. Cette démarche inédite et à portée exploratoire s’apparente au déploiement d’un système de veille sur les phénomènes de pauvreté et d’exclusion sociale."

Cette démarche permet d’observer l’évolution des publics suivis par les acteurs de terrain et des structures sociales."Dans la plupart des cas, les hausses sont considérées comme durables. Il s’agit principalement de personnes au chômage, de jeunes de moins de 25 ans, de personnes en difficulté financière, ou encore de populations étrangères.
"Certaines hausses de fréquentation sont plus spécifiques à une catégorie de structure. C’est notamment le cas des enfants et des familles monoparentales (structures de lutte contre la grande pauvreté), des personnes âgées, voire très âgées (structures larges), des jeunes peu qualifiés ou bien diplômés du supérieur (structures du pôle jeunesse)."

 
>>Lire le document


Politique de la jeunesse / Emploi
L’aide à l’embauche en contrat de génération. Une incitation à pérenniser l’emploi des jeunes
Dares Analyses-Dares Indicateurs n°025, mars 2015, 12 p.

16 705 embauches de jeunes en contrat de génération ont été réalisées en 2013, comme l’indique la DARES, Direction de l’animation de la recherche, des études et des statistiques du ministère en charge de l’emploi, dans une étude récente.
Pour rappel, "la loi du 1er mars 2013 portant création du contrat de génération instaure une aide à destination des petites et moyennes entreprises, pour l’embauche d’un jeune en CDI associée au maintien en emploi ou à l’embauche d’un salarié âgé.
19 824 demandes d’aide ont été déposées par 15 550 entreprises au titre d’embauches réalisées au cours de l’année 2013.
Parmi elles, 16 705 (84 %) sont à l’origine de la signature d’un contrat de génération."

 
>>Lire le document


Etudiant / Orientation
Les étudiants inscrits dans les universités françaises en 2013-2014
Direction de l’évaluation, de la prospective et de la performance (DEPP), Note d’Information enseignement supérieur, n°15.01 mars 2015, 8 p.

"Pour l’année universitaire 2013-2014, 1 505 600 étudiants sont inscrits dans les universités françaises, y compris les DOM, la Polynésie française et la Nouvelle-Calédonie (IUT inclus). Ils étaient 1 468 300 en 2012-2013. Les effectifs augmentent de 2,5 %. En particulier, les effectifs sont en hausse en cursus licence (+ 2,5 %) et en cursus master (+ 3,0 %), mais ils diminuent en cursus doctorat (- 1,2 %)."

 
>>Lire la Note d’information n° 15.01 mars 2015


Education
Diplôme national du brevet 2014 : près de deux tiers des candidats ont une note inférieure à la moyenne à l’épreuve de mathématiques
Caroline Iannone, DEPP-B1, Note d’Information, n° 10 mars 2015, 4 p.

Dans ce numéro de Note d’information, le ministère de l’éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche publie les derniers chiffres du brevet 2014. Ceux-ci montrent que 85 % des candidats ont obtenu le diplôme national du brevet (DNB) et que près des deux tiers des élèves ont été noté en dessous de la moyenne (moins de 10/20) à l’épreuve finale de mathématiques.

 
>>Lire la Note d’information n° 10, mars 2015

 


    LA REVUE DE PRESSE  Revue de presse    
    Les points forts : sélection d’articles de presse du 25 mars au 1er avril 2015  
 

’Les jeunes restent un angle mort des politiques publiques’. Entretien avec Antoine Dulin, rapporteur du projet d’avis du CESE

Le rapport du Conseil économique, social et environnemental dresse un constat accablant de la situation des jeunes peu ou pas qualifiés.

Antoine Dulin est délégué national aux Scouts et Guides de France, Membre du CESE au titre de la cohésion sociale et territoriale et vie associative, rapporteur du projet d’avis du Conseil économique, social et environnemental intitulé « Sécuriser les parcours d’insertion des jeunes ».

 
>>L’Opinion, 25 mars 2015


Comment améliorer la couverture santé des jeunes ?

Un rapport du Conseil économique, social et environnemental (Cese) propose de renforcer le soutien psychologique, la médecine du travail, et la couverture maladie des jeunes.

Contre le non-recours aux soins par manque de moyens, le rapport propose enfin de combiner les dispositifs d’insertion sociale avec les filets de protection de santé. Ainsi, un « accès automatique » à la Couverture maladie universelle (CMU), à la CMU complémentaire et à l’aide pour une complémentaire santé (ACS) pourrait être octroyé aux jeunes bénéficiaires de la garantie jeune, aux mineurs isolés pris en charge à l’aide sociale à l’enfance (ASE) ou aux signataires d’un Contrat jeune majeur.

 
>>La Croix, 24 mars 2015


Sida : les jeunes se sentent trop peu concernés

A la veille du Sidaction 2015, un sondage montre que les fausses croyances persistent chez les 15-24 ans qui, pourtant bien informés, se protègent de moins en moins lors des rapports sexuels.

 
>>Le Figaro, 27 mars 2015


Les religions expliquées aux enfants

Faire échanger des enfants musulmans, juifs ou chrétiens sur leur religion, en se posant du côté du savoir, non des croyances, c’est le pari relevé par une association dans le 19e arrondissement de Paris.

 
>>Le Monde Magazine, 31 mars 2015


Ces jeunes qui se mobilisent pour les élections départementales

L’abstention chez les jeunes est loin d’être un phénomène nouveau. Pourtant, dans la région, il semblerait que quelques irréductibles résistent encore et toujours à cette terrible progression.

Selon une enquête Ipsos diffusée le 22 mars dernier, les moins de 35 ans ont enregistré un taux d’abstention de 64 % lors du premier tour des élections départementales.

 
>>La Voix du Nord, 27 mars 2015

•••••••• A lire aussi

→ Pour consulter d’autres articles sur l’actualité de la jeunesse cliquez ici

→ Pour consulter la collection des panoramas de la presse Jeunesse, cliquez ici

 


  LES EVENEMENTS  Les événements    
 

8-9 avril : Biennale de l’éducation des Francas en pays de la Loire - Nantes (44)

Biennale de l’éducation des Francas Pays de la Loire les 08 & 09 avril à Nantes : la ville, espace d’éducation pour construire son parcours de vie : pour une ville émancipatrice, territoires d’accueil, de vie et d’engagement pour tous les jeunes.

Francine Labadie, Cheffe de la mission "Observation et Évaluation" de l’Injep et Gérard Marquié, Chargé d’études et de recherche "Information et orientation des jeunes, usage du numérique" sont invités à intervenir.

Horaires : de 9 h à 21 h le 8 avril et de 9 h à 16 h 30 le 9 avril au lycée Nelson Mandela à Nantes.

 
>>Téléchargez le programme

Inscription en ligne

Page Web de l’évènement



11 avril : PROVOX, un évènement du CNAJEP - Paris (75018)

Inscrit dans le 4ème cycle de « Dialogue Structuré » mené conjointement entre les États membres de l’UE, la Commission Européenne et les organisations de jeunesse dans le but de parvenir à un cadre politique commun sur les questions de participation des jeunes, l’évènement a deux objectifs :

  • imaginer comment appliquer ce cadre politique en France ;
  • préparer le débat qui aura lieu au niveau européen ;

Francine Labadie, Cheffe de la mission "Observation et Évaluation" et Laurent Lardeux, Chargé d’études et de recherche, sont invités à intervenir.

Horaires : de 9 h 30 à 17 h 30 à la Machine du moulin rouge - Paris 18ème.

 
>>Inscription en ligne

Téléchargez l’invitation

Dossier de préparation



16 avril : Conférence-débat de l’INJEP | Éducation pour la santé des jeunes : la prévention par les pairs - Paris (75013)

À l’occasion de la parution du numéro 43 des Cahiers de l’action, "Éducation pour la santé des jeunes : la prévention par les pairs", l’Institut national de la jeunesse et de l’éducation populaire (INJEP) organise une conférence-débat à l’Université Paris-Diderot, le 16 avril 2015.

Horaires : de 17 h à 19 h dans l’amphithéâtre 5c Bâtiment de la Halle aux Farines Université Paris Diderot 5, rue Thomas Mann - 75013 Paris

Contact : 01 70 98 94 39 | conferences@injep.fr Contact presse : Roch Sonnet : 01 70 98 94 40 - sonnet@injep.fr

 
>>Inscription en ligne

Page web de l’évènement


 


    L'ACTUALITE DES DISPOSITIFS  L'actualité des dispositifs    
    Lois, décrets, arrêtés, circulaires    
 

Education / Formation
Retour en formation initiale pour les sortants du système éducatif sans diplôme ou qualification professionnelle

La circulaire n° 2015-041 du 20-3-2015 du BOEN apporte des précisions sur le droit au retour en formation initiale pour les sortants du système éducatif sans diplôme ou qualification professionnelle.

 
>>Lire la circulaire n° 2015-041 du 20-3-2015 du BOEN


Politique de la ville / Sport
Politique de la ville dans les quartiers prioritaires

La présente instruction précise l’implication des politiques sportives dans les nouveaux contrats de ville, et la déclinaison opérationnelle des mesures prises au comité interministériel de l’égalité et de la citoyenneté du 6 mars 2015.

 
>>Lire la circulaire n° DS/B1/2015/93 du 25 mars 2015 2015


Politique de jeunesse / Politique de la ville / Prévention de la délinquance
Amélioration des relations entre la population et les services publics, notamment la relation entre les jeunes et les forces de sécurité de l’Etat

La circulaire INTK1500259J du 25 mars 2015 porte sur les modalités d’amélioration des relations entre la population et les services publics, notamment la relation entre les jeunes et les forces de sécurité de l’Etat en particulier dans les quartiers de la politique de la ville.

 
>>Lire la circulaire INTK1500259J du 25 mars 2015


Education
Conseil national éducation économie

Le décret n° 2015-336 du 25 mars 2015 modifie la composition et le fonctionnement du Conseil national éducation économie, dont le rôle est d’éclairer les décisions des ministres chargés de l’éducation et de l’enseignement supérieur en matière d’organisation des formations.

 
>>Lire le décret n° 2015-336 du 25 mars 2015

 


    LES CHIFFRES A LA UNE  Les chiffres à la une    
 

Les lycéens et l’industrie

74 % des lycéens en série scientifique (S) ou technologique interrogés par OpinionWay* ont une « bonne opinion » de l’industrie. L’estime pour ce secteur remonte chez lycéens. "Pour la première fois depuis le début du baromètre, en 2013, ce taux augmente (+ 5 points), plaçant l’industrie en quatrième position sur six du classement (+ 1 place). La quasi-totalité des autres secteurs d’activités testés bénéficie également d’une meilleure image : les entreprises technologiques dominent avec 92 % de « bonnes opinions » (+ 1 point), suivies du commerce et de l’artisanat (86 %, + 2 points) et des services à la personne (75 %, + 2 points). Seuls les services aux entreprises perdent 5 points et ferment désormais la marche (70 %)." Opinionway*

"53 % des lycéens contestent la capacité de l’industrie à créer des emplois en France. Et moins d’un sur deux voudrait travailler dans le secteur (45 %). Pour les lycéens qui l’envisagent, la préférence va aux énergies renouvelables (49 %), aux équipements électroniques et numériques (42 %), à la construction aéronautique ou spatiale (40 %)." - Site des Arts et métiers ParisTech.

* Extrait de "Les lycéens et l’industrie . Étude auprès de lycéens en série scientifique et technologique-Vague 3", Opinionway pour Arts et Métiers ParisTechn en partenariat avec l’Usine nouvelle, mars 2015, 80 p., baromètre réalisé à l’occasion de «  La Semaine de l’industrie  ».

 
>>Lire le document

Voir aussi le Site des Arts et métiers ParisTech


 


    A LIRE  A Lire    
 

Changer le monde à 20 ans : du rêve citoyen au service civique
TRELLU-KANE, Marie ; CHEREQUE, François, Editions le cherche midi, 2015 - 188 p.

1995 : Elles ont 20 ans et un rêve. Celui d’une société respectueuse des différences, solidaire et engagée, où chaque jeune donnerait une année de sa vie pour l’intérêt général. Elles fondent l’association Unis-Cité, pour proposer aux 16-25 ans de tous milieux sociaux, niveaux de formation et origines culturelles, de se mettre au service de la collectivité pendant neuf mois, à temps plein et en équipe. Leur objectif : développer l’engagement citoyen et favoriser un apprentissage concret de la diversité. A travers des missions diversifiées : visites à des personnes âgées isolées, sensibilisation à l’environnement des familles des quartiers populaires, accompagnement de personnes handicapées dans des activités de loisirs, prévention de la violence dans les écoles…

2005. L’association inspire le lancement du Service civil volontaire, premier cadre d’une politique publique, qui donnera un statut aux jeunes volontaires et servira de base au lancement, en 2010, d’un dispositif plus ambitieux, le « Service civique ».

2015. Le Service civique mobilise 35 000 jeunes, dont près de 2 000 à Unis-Cité. L’association, devenue mouvement national, poursuit son combat pour qu’il devienne naturel que tous les jeunes vivent une étape de mixité sociale et culturelle au service de l’intérêt général.

Marie Trellu-Kane est fondatrice, avec Lisbeth Shepherd, Anne-Claire Pache et Julie Chénot, de l’association Unis-Cité.

 

Qui est le patron des associations ? [Dossier]
COTTIN-MARX, Simon ; GRISONI, Anahita ; ROUEFF, Olivier, MOUVEMENTS - n° 81, printemps 2015 - 179 p.

« Avec plus de 1,8 million de salariés, les associations sont devenues un véritable monde du travail. Animées par la recherche de l’utilité sociale et non par la quête du profit, elles pourraient être un moyen de réaliser la démocratisation de l’économie que nous appelons de nos voeux.

Pourtant, prises en tenaille entre le marché capitaliste et des pouvoirs publics inscrits dans une logique néolibérale, elles se retrouvent à l’avant-garde de la flexibilité et de la précarisation des conditions de travail. Mouvements s’interroge sur les contraintes qui pèsent sur les associations et sur la spécificité du travail associatif. »

 
•••••••• Dernières acquisitions

→ Revues disponibles au Centre de ressources de l’INJEP : sélection d’articles - Semaines du 9 au 29 mars 2015

Consulter les acquisitions d’ouvrages du centre de documentation de l’INJEP

Liste des rapports de l’INJEP

Pour se rendre au centre de ressources de l’INJEP

 


 
 

ARCHIVES INJEP ACTU JEUNESSE


>> accéder a l’ensemble des newsletters depuis 2008
>> accéder a l’ensemble des articles indexés par thèmes

Nombre d’abonnés : 2920
-* Injep ACTU JEUNESSE - INJEP, n°306- Semaine du 1er avril 2015

-* Injep ACTU JEUNESSE - INJEP, n°305 - Semaine du 24 mars 2015
-* Injep ACTU JEUNESSE - INJEP, n°304 - Semaine du 17 mars 2015
-* Injep ACTU JEUNESSE - INJEP, n°303 - Semaine du 10 mars 2015

 
 
 
Le centre de ressources de l’Injep est ouvert du mardi au vendredi de 13h00 à 17h00
Contactez nous : 01.70.98.94.13

>> accéder à la rubrique du Centre de ressources sur www.injep.fr/-Centre-de-ressources-
 
     
 
  Ministère des droits des femmes, de la ville, de la jeunesse et des sports Institut national de la jeunesse et de l'Éducation populaire
Établissement public sous tutelle du ministère de la ville, de la jeunesse et des sports
95 avenue de France 75650 Paris Cedex 13

Standard Injep : +33.01.70.98.94.00
Standard Afpeja : +33.01.70.98.93.50
 
 
  - Site de l'Injep www
- Ressources jeunesse : Site d’échanges et de réflexion des acteurs locaux d’éducation et de jeunesse. www
- Site de l'Agence Erasmus + France Jeunesse & Sports www
- Site du centre de ressources Salto-Youth Euromed www
 
 
 
 
{LINKS}