Participation, engagement, citoyenneté

Contrairement à l’opinion admise, les jeunes sont très tôt en mesure de formuler des opinions politiques structurées et informées, même si leur participation électorale reste faible par rapport aux autres catégories de la population. Gage de la viabilité de notre système démocratique, du renouvellement du personnel politique, du dynamisme associatif et de la solidité du pacte républicain, la participation, l’engagement et la citoyenneté des jeunes constituent des axes privilégiés des politiques publiques de jeunesse. Fort de ce constat l’INJEP étudie avec beaucoup d’attention les mécanismes de socialisation politique des jeunes, les modalités de leurs désirs d’engagement et, au-delà, la façon dont ils investissent les urnes. Pour toutes ces raisons, et parce que l’INJEP est également membre du conseil d’administration de l’Agence du Service Civique, l’établissement travaille les questions de volontariat des jeunes, tout en contribuant à son évaluation.

A LA UNE

La veille du centre de ressources de l'INJEP

06 Novembre 2015

"La géographie de l'ascension sociale"

Les chances des enfants de classes populaires d’accéder à des postes qualifiés varient aujourd’hui du simple au double selon le département de naissance estime France Stratégie dans une note qui analyse ces écarts entre les territoires et esquisse les politiques publiques à mettre en œuvre pour les...