Participation, engagement, citoyenneté

Participation

Dossier | Les troisièmes rencontres de l’Observatoire « Parcours de jeunes et territoires »

Publié fin 2014, le second rapport de l’institut en tant qu’Observatoire de la jeunesse et des politiques de jeunesse, « Parcours de jeunes et territoires » s’appuie sur une synthèse des données les plus récentes, pour mettre en évidence les inégalités socio-spatiales qui touchent les populations ainsi que leurs territoires de résidence.

La réalisation de ce rapport a été couplée avec des rencontres éponymes qui ont rassemblé, le 27 janvier 2015, quelque 300 personnes dans les murs du ministère des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des femmes.

Ces rencontres se sont tenues en présence de Patrick Kanner, ministre en charge de la jeunesse, de Jean-Benoît Dujol, délégué interministériel à la jeunesse, d’experts, du grand témoin, Mathieu Angotti (directeur du centre communal d’action sociale de Grenoble) et de représentants des fédérations de jeunesse et d’éducation populaire. Animés par Julie Gacon, journaliste de l’émission Sur la route (France culture), les débats se sont articulés autour de trois tables rondes : « Socialisation, territoires et trajectoires », « Identités, appartenance et territoires », « Nouveaux registres d’action, transversalité, gouvernance ». En amont, afin de donner ampleur et visibilité aux témoignages de terrain, l’INJEP a mis en place un blog collaboratif : www.blogdesrencontres.injep.fr
Interviews, portraits, reportages… en formats écrits, vidéo ou audio… tous témoignent de cette France des territoires dans toute sa diversité. Elus, jeunes des villes, jeunes des champs, associatifs, responsables de services jeunesse y expriment la réalité du territoire, la façon dont ils le perçoivent au jour le jour et esquissent des pistes pour l’avenir.

Les rencontres 2015 « Parcours de jeunes et territoires »

  • « Parcours de jeunes et territoires » : le reportage (vidéo)
  • L’interview de Patrick Kanner, ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports venu clore cette journée. Patrick Kanner a salué l’expertise de l’INJEP qui "doit permettre aux acteurs politiques de se déterminer en fonction d’éléments objectifs". "La décision publique ne peut ignorer aujourd’hui les travaux de l’INJEP", a notamment estimé le ministre. (vidéo)
  • L’interview de Thierry Berthet, directeur de recherche au CNRS. Il a mené une étude sur le décrochage scolaire et s’intéresse particulièrement au phénomène en milieu rural, soulignant ainsi les enjeux de territoires pour l’action publique. (vidéo)
  • "Parcours de jeunes et territoires" : le compte-rendu des rencontres. (En lire +)

Avis d’acteurs
Retrouvez les points de vue et témoignages d’élus et de responsables de services jeunesse

  • Pascal Jarry : Toulouse : entre jeunesse réelle et jeunesse perçue Toulouse l’étudiante cultive l’image d’une jeunesse apprenante et dynamique. Maispour le responsable du service jeunesse de la ville, la cité des capitouls abrite autant de jeunes actifs intégrant un tissu économique local qui ne leur offre des emplois qualifiés et bien souvent précaires en début de carrière. (en lire +)
  • Christian Bouché : « Pour assurer l’avenir de notre territoire il faut soutenir les jeunes qui y sont piégés ». Christian Bouché est responsable de la direction Enfance-jeunesse de la ville de Romans-sur-Isère. Il considère que les petites agglomérations ont plus particulièrement besoin de mettre en œuvre des politiques de jeunesse globalisées, plus ambitieuses et innovantes, à l’échelle territoriale. Entre territoire administratif et territoire vécu, car elles doivent faire face à l’attractivité et à la concurrence des territoires voisins. Plus que toutes autres en effet, les petites et moyennes agglomérations sont contraintes à un saut quantitatif et qualitatif dans leurs actions : pour construire l’avenir de leur territoire les acteurs locaux doivent compter sur les jeunes qui restent et sont parfois les moins favorisés. (en lire +)
  • Trois questions à : Christian Provost Vice-président, chargé de la jeunesse et de l’éducation au conseil général des Côtes-d’Armor. (en lire +)

Paroles de jeunes
Jeunes des villes, jeunes des champs, jeunes diplômés, jeunes en apprentissage… Chacun exprime sa vision du territoire et la façon dont il envisage son parcours.

  • Mon identité n’est pas d’une seule couleur Stéphanie, 20 ans, étudiante, Perpignan. (en lire+)
  • Vous avez dit « quartiers populaires » ? Je ne sais plus où j’habite ! (en lire +)
  • « Mon territoire est large (…). C’est toute la France ». Nassur est animateur. Il vit et travaille dans le dix-neuvième arrondissement de Paris. Il a 32 ans. (vidéo)
  • Quand on connaît bien quelque part, on dit c’est chez moi Jules Balan A 17 ans. Il est apprenti et vit Châteauneuf-sur-Charente. Il travaille et étudie à Cognac. (vidéo)
  • Mon territoire ? Ca dépend où on se trouve et avec qui. Pascaline Le Grand est chargée de développement à l’Association de la fondation étudiante pour la ville (AFEV). Elle vit à Lille. (vidéo)
  • Entre Berlin et Marseille Lucie Nichelmann est berlinoise. En Service Civique au sein de l’association Unis-cité, elle vit dans le sud de la France. (vidéo)
  • Campagnarde et européenne. Naomi Boudries est volontaire en Service Civique. Elle a 19 ans. Elle vit entre Alixan et Valence. (vidéo)
  • Quand les jeunes font revivre des territoires ruraux : le Café Boissec et l’Eco-lieu Jeanot. (vidéo)
  • « Vivre en zone rurale ferme des portes. » Quentin Javelas a 23 ans. Il est animateur radio. Il vit à Saint-Sauveur en Diois, dans la Drôme. (vidéo)
  • Mon territoire n’a pas de limites ! (vidéo)
  • 3 questions à Cheikh Sow Artiste de Hip-hop (Maron – Lorraine) (écouter)
  • « J’ai besoin de voyager entre différents territoires pour me sentir bien ». Mathilde Geosselet a 26 ans. Elle est chargée de développement local à l’Association de la fondation étudiante pour la ville (Afev). Elle vit à Rouen. (vidéo)
  • 3 questions à Cherguia Bensliman Cherguia Bensliman est une ancienne du Service volontaire européen. Elle est actuellement chargée d’action culturelle à Roubaix. (écouter)
  • « Mon territoire ? La Provence ! » Hugo Lara est volontaire en Service Civique à l’association Unis-Cité. (vidéo)
  • « Oui. Je pense vivre à Châteauneuf toute ma vie » Geoffrey Guiard est maçon. Il a 22 ans. Il vit et travaille à Châteauneuf-sur-Charente. (vidéo)
  • « J’habite dans le sud-ouest parce que je m’y trouve bien ». Vincent Raineau est responsable de l’antenne Unis-cité Bordeaux-Gironde. Il vit à Libourne. (vidéo)
  • 3 questions à Marc Feiss. Marc Feiss vit à Rennes. Il est étudiant et milite aux Eclaireuses et Eclaireurs de France.(écouter)

Les regards d’experts
Ils sont chercheurs, chargé d’études ou en charge d’une association de jeunesse. Analyses.

  • Francine Labadie : Investir dans les capacités des personnes et des territoires (en lire +)
  • 3 questions à Patricia Loncle. Patricia Loncle est enseignante-chercheuse à l’Ecole des hautes études en santé publique – Rennes. Elle est Titulaire de la Chaire de recherche sur la jeunesse. (écouter)
  • Politiques locales de jeunesse : le rôle central des acteurs. Entretien avec Jean-Pierre Halter. (écouter)
  • Quelle action en faveur des jeunes ruraux ? Entretien avec Jean-Claude Richez. Jean-Claude Richez, chercheur associé à l’INJEP a écrit un rapport d’études pour Familles rurales intitulé « Familles rurales et l’action jeunesse. Enquête auprès des bénéficiaires et des acteurs ». Il revient sur les axes forts de ce travail et formule des recommandations pour le bien-être et l’épanouissement des jeunes ruraux dans leurs territoires (écouter)
  • Bérénice Jond , présidente d’Animafac’ : "Construire de l’émancipation dans les territoires attractifs comme dans les territoires de retrait" (en lire +)

Les initiatives
Comment les territoires agissent pour et avec les jeunes, trouvant des solutions pour assurer un avenir mutuel.

  • Oléron : je surfe donc je suis (en lire +)
  • Comment le Pays Basque implique les jeunes dans l’expression de leurs attentes. (écouter)
  • Lorraine : la jeunesse, ça vaut de LOR’. (écouter)
  • Alsace : l’Agence régionale de la jeunesse pour une politique transversale en direction des jeunes (écouter)
  • Les fabriques du monde rural : projet présenté par Simon Besnard (écouter)
  • Auvergne : l’autonomie, c’est à la carte. (écouter)
  • Quelle action en faveur des jeunes ruraux ? Entretien avec Jean-Claude Richez. (écouter)
  • Quand les jeunes participent au budget de leurs territoires. (en lire +)

Participez au débat

Continuez le débat sur le blog collaboratif « Parcours de jeunes et territoires  » : Participez, réagissez, témoignez, proposez sur www.blogdesrencontres.injep.fr

Contenus associés

10 Novembre 2017

"La défiance vis-à-vis de la démocratie représentative ne se traduit pas par une distance vis-à-vis de l’idéal démocratique pour les jeunes"

Interview de Francine Labadie

Les prochaines Rencontres annuelles de l’INJEP se tiendront le 14 décembre au Conseil économique, social et environnemental sur le thème « Les nouvelles jeunesses de la démocratie : une revitalisation de la participation citoyenne ? ». Pour Francine Labadie, coordinatrice de l’observatoire et Relations internationales à l’INJEP, qui en assure le pilotage, la question démocratique est au cœur des innovations associatives et des pratiques politiques des jeunes.
09 Novembre 2017
-
Ouvrage / Note de lecture

Culture participative : une conversation sur la jeunesse, l'éducation et l'action dans un monde connecté

Avec les réseaux numériques, les jeunes deviennent acteurs des mondes connectés, multipliant les espaces de partage et les expériences culturelles participatives. Les trois universitaires réunis dans cet ouvrage analysent les pratiques et ouvrent des pistes de réflexion sur l'éducation, la culture...
25 Octobre 2017
-
Rapport d'étude, de recherche et d'évaluation

Les politiques départementales sur le numérique éducatif

«Ce Livre Blanc propose de faire un constat de ce qui a été fait en matière de numérique dans l’éducation, aujourd’hui, ici et ailleurs. Le but est d’analyser les retours d’expériences afin d’envisager l’avenir proche en capitalisant sur ces expériences vécues et la réalité de ce qui se passe à...
20 Octobre 2017
-
Ouvrage / Note de lecture

La condition étudiante à l'épreuve du territoire ?

Être étudiant se vit 24 heures sur 24 heures. L'observation des seuls registres diplômants ou des apprentissages laisse dans l'ombre une part de la complexité du statut étudiant. Afin de participer à la compréhension de cette complexité du quotidien des personnes inscrites dans un établissement de...
03 Octobre 2017
-
Article de presse / Revue de presse

Macron à la Sorbonne : «Chaque étudiant devra parler au moins deux langues en 2024»

Lors deson discours dédié à l'Europe le 26 septembre dernier, le Président a déclaré que «chaque étudiant devra parler au moins deux langues européennes d’ici à 2024.» avant d’assurer que d’ici à cette date, «la moitié d’une classe d’âge doit avoir passé, avant ses 25 au moins, 6 mois au moins dans...