Conditions de vie, travail, emploi

Santé

L'alcoolisation ponctuelle importante chez les jeunes

L'alcoolisation ponctuelle importance (API) augmente chez les jeunes. En 2011, 53,2 % disent avoir bu au moins cinq verres en une même occasion au cours du mois écoulé. Ils étaient 48,7 % en 2008 et 45,8 % en 2005. L'APIest nettement plus souvent le fait des garçons, 59,7 %, contre 46,5 % des filles à avoir déclaré un API au moins dans le mois.

Extrait de "Les drogues à 17 ans : premiers résultats de l'enquête ESCAPAD 2011", Tendances n° 79, Observatoire français des drogues et des toxicomanies (Ofdt), février 2012, 4 p.

Contenus associés

13 Novembre 2017

Une Europe en bonne santé : la jeunesse européenne contemporaine entre doutes et certitudes [Dossier]

Le troisième volume de la série Points de vue sur la jeunesse a pour thème "Une Europe en bonne santé".Il examine plus largement ce que signifie être jeune dans une Europe en proie aux conflits et à l'austérité, et ce que ressent la jeunesse face à des situations de plus en plus difficiles.Il repose...
20 Octobre 2017
-
Ouvrage / Note de lecture

La condition étudiante à l'épreuve du territoire ?

Être étudiant se vit 24 heures sur 24 heures. L'observation des seuls registres diplômants ou des apprentissages laisse dans l'ombre une part de la complexité du statut étudiant. Afin de participer à la compréhension de cette complexité du quotidien des personnes inscrites dans un établissement de...
06 Septembre 2017
-
Article de presse / Revue de presse

Les enfants français trop sédentaires

Une étude australienne montre que les capacités physiques des enfants ont baissé de 25 % en 40 ans dans le monde. En France, seulement un tiers des enfants français font assez de sport. Ce qui place la France dans les pays d’Europe où les jeunes pratiquent le moins d’activité physique et à...