Conditions de vie, travail, emploi

Santé

L'alcoolisation ponctuelle importante chez les jeunes

L'alcoolisation ponctuelle importance (API) augmente chez les jeunes. En 2011, 53,2 % disent avoir bu au moins cinq verres en une même occasion au cours du mois écoulé. Ils étaient 48,7 % en 2008 et 45,8 % en 2005. L'APIest nettement plus souvent le fait des garçons, 59,7 %, contre 46,5 % des filles à avoir déclaré un API au moins dans le mois.

Extrait de "Les drogues à 17 ans : premiers résultats de l'enquête ESCAPAD 2011", Tendances n° 79, Observatoire français des drogues et des toxicomanies (Ofdt), février 2012, 4 p.

Contenus associés

04 Avril 2018
-
Interview

Expérimentations : focus sur les territoires ultramarins

Interview de Malika Kacimi, cheffe de la mission d’animation du Fonds d’expérimentation pour la jeunesse (MAFEJ)

Cinq appels à projets, 16 expérimentations, des restitutions programmées, plus d’une centaine de projets soutenus, la mission d’animation du Fonds d’expérimentation pour la jeunesse (MAFEJ) rend public (ou s’apprête à le faire) de nombreux travaux sur la situation et les conditions de vie des jeunes ultramarins. Au menu : illettrisme, décrochage scolaire, violences faites aux femmes, co-éducation, santé, insertion socio-professionnelle...
26 Mars 2018
-
Rapport d'étude, de recherche et d'évaluation

Pour des élèves en meilleure santé

Pour le CESE, la santé des élèves est un des déterminants de la réussite scolaire. le Conseil observe un fort décalage entre les objectifs assignés à cette politique et les actions sur le terrain. Cet avis propose d'impulser un changement présenté en trois axes....