Cohésion sociale, famille, solidarité

Vulnérabilités

La prise en compte des difficultés de la jeunesse et des familles dans la présidentielle 2012

78 % des Français jugent que les difficultés des jeunes et des familles ne sont pas suffisamment prises en compte dans les programmes des candidats à l'élection présidentielle/

Extrait du sondage OpinionWay pour la fondation des Apprentis d'Auteuil : "Les difficultés des jeunes et des familles ne trouvent pas leur place dans la campagne présidentielle", mars 2012

Contenus associés

18 Septembre 2018
-
Ouvrage / Note de lecture

Quand on n'a "que" le diplôme... Les jeunes diplômés et l'insertion professionnelle

Malgré des niveaux d'études élevés, les jeunes éprouvent des difficultés grandissantes à trouver leur place sur le marché du travail. Fruit d'une enquête sociologique auprès des diplômés de l'enseignement supérieur à la recherche de leur premier emploi, ce livre explore l'expérience de l'insertion...
11 Septembre 2018
-
Texte législatif ou règlementaire

Socle de connaissances et de compétences professionnelles : création d'un module complémentaire

Le décret n° 2018-779 du 10 septembre 2018 crée un module complémentaire au socle de connaissances et de compétences professionnelles. Il complète le domaine relatif à l'utilisation des techniques usuelles de l'information et de la communication numérique du socle de connaissances et de compétences...
28 Août 2018
-
Texte législatif ou règlementaire

Campagne 2018/2019 de recrutement d'apprentis au sein de la fonction publique de l'Etat

La circulaire du 1er août 2018 concerne la campagne 2018/2019 de recrutement d’apprentis au sein de la fonction publique de l’Etat. Cette circulaire vise à confirmer le caractère pérenne de la politique relative à l’apprentissage dans la fonction publique de l’Etat et à accompagner la mise en oeuvre...
23 Août 2018
-
Enquête ou sondage

Près des trois quarts des jeunes ont eu une expérience professionnelle dans le cadre de leurs études

"En 2016, huit diplômés sur dix âgés de 15 à 34 ans et ayant achevé leurs études ont travaillé pendant leur cursus, le plus souvent dans le cadre de leur formation. Un peu plus d’un tiers de ces jeunes ont cumulé au moins 6 mois d’expériences obligatoires pour leurs études. Les diplômés du supérieur...