Veille d'actualités jeunesse

Revue de presse

Violences sexuelles sur mineurs, les propositions du Sénat

Un groupe de travail du Sénat devrait déposer un projet de loi sur la création, notamment, d’une "présomption de contrainte" et de la fixation d'"un âge minimal de consentement à un acte sexuel, dont les grandes lignes ont été dévoilées jeudi 8 février."

Contenus associés

13 Décembre 2018
-
Ouvrage / Note de lecture

Jeunes vulnérables : incidences sur les parcours d'entrée dans la vie adulte

Afin de mieux comprendre ce qui est sous-jacent à la notion de « jeunes vulnérables », les cinq articles qui composent ce numéro abordent le phénomène dans une optique longitudinale à partir d'un panel de parcours des plus originaux. Enfants d'immigrés, issus de la protection de l'enfance,...
11 Décembre 2018
-
Texte législatif ou règlementaire

Prévention et lutte contre les violences faites aux femmes

L'instruction traite de la prévention et de la lutte contre les violences faites aux femmes. L'objet de cette instruction est d'informer les préfets de la mise en place à compter du 27 novembre 2018 du portail de signalement en ligne des violences sexuelles et sexistes qui permettra aux victimes...
15 Novembre 2018
-
Texte législatif ou règlementaire

Modalités de prise en charge financière par l’Office français de protection des réfugiés et des apatrides de l'examen médical du code de l'entrée et de séjour des étrangers pour les personnes mineures en risque de mutilation sexuelle

L'instruction interministérielle n° DGOS/R2/DSJ/FIP4/DGEF/Asile-D1/ DGOM/BDPAI/2018/237 du 26 octobre 2018 traite des modalités de prise en charge financière par l’Office français de protection des réfugiés et des apatrides (Ofpra) de l’examen médical prévu aux articles L. 723-5 et L. 752-3 du code...
16 Octobre 2018
-
Rapport d'étude, de recherche et d'évaluation

Quitter l'Aide sociale à l'enfance. De l'hébergement institutionnel aux premiers pas sur le marché résidentiel

"En France, 138 000 enfants ou adolescents sont pris en charge par l’Aide Sociale à l’Enfance au titre de l’enfance en danger, soit 1,6 % des mineurs (Oned, 2015). Si les jeunes entrent dans le dispositif à des âges très variés, tous doivent en revanche en sortir à 18 ans, âge de fin de la prise en...