Conférences et rencontres

Conférence-Débat

« Bande dessinée, jeunesses et activités corporelles », 26 janvier 2018, Angoulême

INSCRIVEZ-VOUS !

Dans le prolongement du 78e  numéro de la revue Agora/débats jeunesses, à paraitre fin janvier et consacré aux représentations du corps des jeunes en mouvement dans la BD, l’INJEP organise une conférence-débat dans le cadre du Festival international de la bande dessinée d’Angoulême, le vendredi 26 janvier 2018. Cet événement sera l’occasion de confronter les regards d’expert ·e·s sur la mise en image des activités corporelles.

Qui a dit que les jeunes ne lisaient plus ? Loin du cliché de l’adolescent passant ses journées devant la télévision ou sur internet, des études récentes montrent que lire reste un loisir prisé par les jeunes qui y consacrent en moyenne trois heures par semaine. Et la bande dessinée apparaît comme le deuxième genre préféré des jeunes Français (53 %) juste derrière le roman (55 %), un chiffre qui atteint même 73 % chez les collégiens.

Il n’est pas surprenant dès lors que le sport, autre activité de loisir plébiscitée par les jeunes, soit un thème cher aux auteurs de bandes dessinées. Déjà avec Bécassine dans les années 1920, puis Michel Vaillant et plus récemment Le Goût du Chlore ou Foot 2 rue pour ne citer que quelques exemples, la BD « sportive » participe à la construction identitaire des jeunes générations à travers l’immersion dans un univers culturel et la diffusion de valeurs fondatrices telles que la sociabilité, le respect, etc.

Souvent témoin de son époque, la BD diffuse tantôt des modèles normatifs, tantôt des figures émancipatrices, à l’image de Thorgal, héros moderne aux valeurs progressistes, qui s’affranchit de la virilité du héros classique et de la masculinité hégémonique, pour refléter les préoccupations de la société des années 1980 qui se transforme et repense les rapports entre les femmes et les hommes. 

Le 26 janvier prochain, dans le cadre même du Festival international de la BD à Angoulême, les coordinateurs du dossier d’Agora débats/jeunesses, entourés d’experts, viendront mettre en débat les problématiques liées aux activités corporelles des jeunes dans la BD, à ce qu’elles racontent d’une époque et traduisent d’une société, ou bien encore à ce qu’elles incarnent et diffusent comme valeurs morales, éducatives ou sociales.


INFORMATIONS PRATIQUES

Vendredi 26 janvier 2018
10h30-12h30

Auditorium du conservatoire Gabriel Fauré
3, place Henri-Dunant
16000 Angoulême


 

INSCRIVEZ-VOUS !


COORDINATEURS DU DOSSIER
 

• Julien Fuchs, maître de conférences HDR en sciences et techniques des activités physiques et sportives (STAPS), UFR Sport et éducation physique, université de Bretagne occidentale, Brest
 

• Sébastien Laffage-Cosnier, maître de conférences en STAPS, laboratoire C3S « Culture, sport, santé, société », EA 4660, UPFR des sports de Besançon, université de Bourgogne-Franche-Comté
 

• Christian Vivier, professeur des universités en STAPS, laboratoire C3S « Culture, sport, santé, société », EA 4660, UPFR des sports de Besançon, université de Bourgogne-Franche-Comté

INTERVENANT·E·S
 

• Héloïse Chochois, illustratrice, auteure de bandes dessinées
 

• Denis Jallat, enseignant-chercheur en histoire du sport à l’UFR STAPS de Strasbourg
 

• Philippe Liotard, épistémologue à l’université Lyon 1
 

Animation de la conférence par Yaëlle Amsellem-Mainguy, rédactrice en chef de la revue Agora débats/jeunesses