Veille d'actualités jeunesse

L'actualité des dispositifs

Action éducative conduite par le milieu ouvert auprès des jeunes détenu.e.s

Bulletin officiel du ministère de la justice n°2017-09 du 29 septembre 2017

La note du 24 août 2017 traite de l’action éducative conduite par le milieu ouvert auprès des jeunes détenu.e.s.

La décision judiciaire d’incarcération d’un.e mineur.e conserve un caractère exceptionnel compte tenu de l’impact de la privation de liberté sur un adolescent. Elle intervient en réponse à une succession d’actes délictuels, à la gravité des faits reprochés, à la violation des obligations d’un contrôle judiciaire, d’un sursis avec mise à l’épreuve ou encore des modalités d’un aménagement de peine. C’est ainsi qu’en moyenne, entre 2012 et 2016, 740 mineur.e.s sont détenu.e.s pour une durée moyenne de 3 mois. Contrairement à la population carcérale adulte, il s’agit en grande majorité de prévenu.e.s.

Les jeunes qui sont détenu.e.s durant cette période particulière qu’est l’adolescence cumulent souvent des difficultés d’ordre familial, social, scolaire, sanitaire, psychique et des ruptures de parcours. Beaucoup ont traversé des conditions d’existence chaotiques et sont, pour la plupart, connus antérieurement des services de la protection judiciaire de la jeunesse (PJJ).

Contenus associés

10 Avril 2018
-
Article de presse / Revue de presse

Jeune et musulman, donc radical ?

"Dans la «Tentation radicale», vaste enquête sur l’attrait des extrémismes dans la jeunesse, des sociologues montrent que les pratiquants de l’islam sont plus radicaux et plus en rupture avec les valeurs de la société. Un essai qui fait déjà polémique."...
09 Avril 2018
-
Rapport d'étude, de recherche et d'évaluation

Radicalité engagée, radicalités révoltées - Une enquête sur les mineurs suivis par la protection judiciaire de la jeunesse

Les auteurs, sociologues etchercheurs, se sont intéressés aux différentes manières de s'approprier une forme de radicalisation et aux conditions sociales qui les produisent. Les conclusions de leur travail montrent que le profil des mineurs radicalisés ne correspond pas à tous les a priori associant...
04 Avril 2018
-
Interview

Expérimentations : focus sur les territoires ultramarins

Interview de Malika Kacimi, cheffe de la mission d’animation du Fonds d’expérimentation pour la jeunesse (MAFEJ)

Cinq appels à projets, 16 expérimentations, des restitutions programmées, plus d’une centaine de projets soutenus, la mission d’animation du Fonds d’expérimentation pour la jeunesse (MAFEJ) rend public (ou s’apprête à le faire) de nombreux travaux sur la situation et les conditions de vie des jeunes ultramarins. Au menu : illettrisme, décrochage scolaire, violences faites aux femmes, co-éducation, santé, insertion socio-professionnelle...
03 Avril 2018
-
Texte législatif ou règlementaire

Prévention de la radicalisation

L'avis suivant de la Commission nationale consultative des droits de l'homme porte sur la prévention de la radicalisation (Assemblée plénière du 18 mai 2017 - Adoption : unanimité, cinq abstentions). La lutte contre la « radicalisation » est devenue un objectif prioritaire des politiques publiques,...