Agenda

Éducation, formation orientation

Comment en finir avec les fatalismes éducatifs ?

Paris (75018)

Depuis les années 1960, l’école est soumise à de fortes pressions caractérisées par des évolutions contradictoires : d’une part, l’accès du plus grand nombre au collège et au lycée et, d’autre part, de nouvelles formes de ségrégation et de sélection scolaires qui accroissent les inégalités de réussite.
Ces inégalités sont la conséquence de mécanismes multiples. Certains peuvent être externes à l’école, résultant de la ségrégation urbaine, d’une offre scolaire inégalement répartie, de transformations socio-économiques ou de stratégies parentales qui accentuent la concurrence entre établissements. D’autres sont internes au système scolaire, avec des financements marqués par de fortes disparités territoriales et la mise en place de filières d’excellence aux effets ségrégatifs.
Dès lors, quelles évolutions structurelles pour réduire les inégalités, rendre effective la transmission des savoirs, reconnaître tous les élèves et leur histoire, bref, promouvoir une école des savoirs et de la vie tout à la fois ? Comment les territoires peuvent-ils y contribuer ? Sont-ils ou peuvent-ils devenir le lieu d’une éducation partagée entre les parents, l’école, les associations ? Pour en finir avec le déterminisme social et les « fatalismes éducatifs », contraires à la mission même d’éduquer, quelles expériences valoriser, quelles propositions formuler, quelles utopies dessiner ?
 

Téléchargez le programme détaillé de cette journée.

La journée régionale est proposée par le Pôle ressources et les trois autres centres de ressources franciliens de la Politique de la ville : Profession Banlieue (Seine-Saint-Denis), CRPVE (Essonne) et Pôle de Ressources du Val-d’Oise.

L’inscription est obligatoire : formulaire en ligne

 

5
nov
Information

Halle Pajol Paris 18e  (20, esplanade Nathalie Sarraute, 75018 PARIS, en face du 43 rue Pajol).

Jeudi 5 Novembre 2015
de 09h00 à 17h00