Librairie

Villes et jeunesses. Nouvelles configurations de l'action publique locale en matière de jeunesse

Rapport d'étude en ligne

95 pages

01/10/2014

Descriptif

Ce rapport est consacré à la structure et à l’évolution des politiques locales de jeunesse sur six communes de taille moyenne. Entre territorialisation et approche globale de la jeunesse, ce document analyse les évolutions de l’action publique dans le domaine, identifiant quatre axes structurants : l’approche transversale, le rôle et la posture des acteurs, la prise en compte du territoire dans ses différentes dimensions, la place des jeunes au sein de ces politiques. Ce rapport est le fruit d’un travail de capitalisation et d’une analyse secondaire des travaux menés dans le cadre de missions d’accompagnement de l’INJEP auprès des collectivités locales depuis 10 ans.

A Lire aussi : l’interview des auteurs Jean-Pierre Halter et Marie Dumollard

Contexte de l’étude

Depuis le début des années 2000, l’Institut national de la jeunesse et de l’éducation populaire (INJEP) mène des missions de diagnostic et d’accompagnement auprès de collectivités locales sollicitant une expertise sur leur politique menée en direction des jeunes. En dix ans, une dizaine de collectivités ont été suivies et accompagnées dans la définition et la mise en œuvre de leur politique locale de jeunesse, autant de terrains potentiels pour étudier les évolutions qui traversent ce champ de l’action publique.

Ce rapport est le fruit d’un travail de capitalisation des travaux menés dans le cadre de ces missions, auprès de six municipalités plus particulièrement. Son intérêt est apparu comme l’opportunité de dresser un état des lieux des réflexions en cours dans plusieurs municipalités urbaines investies dans le champ de la jeunesse.

Méthodologie et problématique

Le rapport est consacré à la structure et à l’évolution des politiques locales de jeunesse sur six communes. Il dresse à ce titre un état des lieux des conceptions et modes de faire en cours dans le champ des politiques locales de jeunesse.

Quatre axes structurants ont été identifiés et constituent la trame du rapport : l’approche transversale des politiques locales de jeunesse ; le système des acteurs de jeunesse avec un focus spécifique sur les rôles de l’élu et du technicien ; la prise en compte du territoire dans les modes d’intervention ; la place accordée ou occupée par les jeunes dans les politiques locales de jeunesse. Loin d’être cloisonnées, les approches relatives à chacune de ces quatre thématiques s’entrecroisent et l’articulation des enjeux souligne la complexité qui traverse la mise en œuvre de l’action publique aujourd’hui en matière de jeunesse.

Pour réaliser ce travail, une analyse secondaire du matériau récolté lors des six missions d’accompagnement sélectionnées, c’est-à-dire lors d’entretiens semi-directifs, de l’animation de groupes de travail avec les acteurs, d’entretiens avec les jeunes ou d’enquêtes auprès d’eux, d’exploitation de documents cadres produits par les collectivités.

Résumé

Les évolutions de l’action publique en matière de jeunesse, entre territorialisation et approche globale de la jeunesse, montrent que les politiques locales évoluent selon les époques et les territoires. Penser l’intervention publique en matière de jeunesse se fait aujourd’hui à travers un référentiel d’action particulier, manière commune de penser l’action publique en direction des jeunes.

Les six territoires sélectionnés pour le rapport reprennent tous, avec une intensité variable, les éléments constitutifs de ce référentiel dans les représentations, les discours et/ou les pratiques. Ils sont au nombre de quatre : l’approche transversale des politiques locales de jeunesse ; le système des acteurs de jeunesse avec un focus spécifique sur les rôles de l’élu et du technicien ; la prise en compte du territoire dans les modes d’intervention ; la place accordée ou occupée par les jeunes dans les politiques locales de jeunesse. Le cœur du rapport est d’analyser et comprendre l’articulation de ces enjeux et de comprendre la complexité qui traverse aujourd’hui la mise en œuvre de l’action publique locale en matière de jeunesse.

Auteurs

Jean-Pierre Halter, sociologue, chercheur associé à l’INJEP, en collaboration avec Marie Dumollard, chargée d’études et de recherche à l’INJEP

Pour citer ce rapport

Halter J.-P (en collaboration avec Dumollard M.), Villes et jeunesses. Nouvelles configurations de l’action publique locale en matière de jeunesse, rapport d’étude, INJEP, octobre 2014.