Librairie

Parcours d'information des jeunes : quelles passerelles entre le physique et le numérique ?

Rapport d'étude en ligne n°2016-05

06/10/2016

Descriptif

Contexte de l’étude

À la lumière de travaux menés depuis dix ans par l’INJEP sur les évolutions des pratiques d’information des jeunes avec l’accès à Internet et aux outils numériques, il est apparu nécessaire de mieux comprendre, dans une logique de parcours, comment les jeunes passent d’Internet à la rencontre d’une personne physique, ou de la consultation d’un document papier à Internet à nouveau… et pour quels motifs. En regard, il était important d’explorer comment les modes d’intervention des professionnels et des structures d’information des jeunes articulent le physique et le numérique, quelles cohérence et pertinence émergent au plan des contenus, des technologies et des espaces-temps.

Méthodologie
Une démarche départementale et locale d’étude-action a été mise en place avec les professionnels du réseau Information jeunesse. Des jeunes ont aussi été associés à la démarche, qui articule approche quantitative et qualitative auprès des jeunes et des professionnels. Deux questionnaires ont été renseignés en ligne par les jeunes et les professionnels, des entretiens individuels et collectifs ont été menés ainsi que des observations en situation d’accueil et d’animation. Une vidéo a été réalisée par un jeune sur les perceptions et pratiques des jeunes dans l’utilisation des réseaux sociaux. Ces différents matériaux ont été mis en regard et analysés transversalement.

Résumé
Cette approche exploratoire révèle que les dynamiques entre le physique et le numérique sont étroitement liées au niveau de la maîtrise en numérique et aux représentations du numérique, que ce soit chez les jeunes ou chez les professionnels. Ces dynamiques sont en outre fonction de l’équipement des jeunes et des contraintes institutionnelles et territoriales. La vidéo, le smartphone et les réseaux sociaux redessinent les parcours d’information entre le physique et le numérique, car ils peuvent être par exemple accélérateurs de confiance dans les relations entre les jeunes et les professionnels des structures d’information. La nécessité de lieux et de rencontres physiques persiste mais des passages et passerelles entre le physique et le numérique restent à concevoir ou à renforcer.

Présentation des auteurs
Cécile Delesalle : psychosociologue et directrice d’études au cabinet Vérès consultants.
Gérard Marquié : chargé d’études et de recherche à l’INJEP sur les questions d’information, d’orientation des jeunes et
d’usages du numérique.

Mots clés
INFORMATION ; RESEAU INFORMATION JEUNESSE ; DIFFUSION DE L’INFORMATION ; RESEAUX SOCIAUX ; USAGE DU NUMERIQUE ; INTERNET ; JEUNESSE ; PRATIQUE PROFESSIONNELLE ; FILM ; METIER DE L’INFORMATION ; CIJ ; PIJ ; SOCIOLOGIE DE LA JEUNESSE.

Rapport remis en juillet 2016.