Librairie

Etudes, galères et réussites

Ouvrage à La Documentation française n°5

160 pages

05/01/2017

Descriptif

Avec cet ouvrage paru à La Documentation française, l’INJEP porte la focale sur les « galères » des étudiants et explore les liens entre conditions de vie et réussite dans les parcours.

L’Institut national de la jeunesse et de l’éducation populaire publie « Études, galères et réussites. Conditions de vie et parcours à l’université ». Un ouvrage édité à La Documentation française, sous la direction de Séverine Landrier, Philippe Cordazzo et Christine Guégnard.

Avec plus de 40% d’une classe d’âge diplômée de l’enseignement supérieur et l’objectif de 60% fixé par les pouvoirs publics d’ici 2025, la population étudiante explose. Parallèlement, un autre phénomène est en pleine expansion : celui des « galères » des étudiant-e-s qui interpellent la société et posent la question de leur impact sur le déroulement des études. Que sait-on aujourd’hui des conditions de la réussite des étudiant-e-s ? De l’influence des rythmes universitaires, des ressources financières, des modalités de décohabitation, de l’effet d’un site délocalisé ou encore des conséquences d’une activité salariée étudiante ? Ce livre permet de mieux saisir l’enchevêtrement des différents facteurs qui façonnent les modalités de vie et de succès des jeunes à l’université. Il met en lumière une vulnérabilité aux formes multiples ainsi que la pluralité des publics, y compris parmi les étudiants étrangers. Et ceci, en croisant des données locales originales de différentes universités (Dijon, Montpellier, Rennes, Strasbourg, Toulouse ou Tours) et des résultats nationaux.

Ces analyses quantitatives et qualitatives apportent enfin un éclairage précieux sur les perceptions des étudiants, illustré par de nombreux témoignages. Réalisé par des chercheur-e-s et des représentant-e-s des observatoires de la vie étudiante ou emploi-formation au sein d’un groupe de travail porté par le Centre d’études et de recherches sur les qualifications (CEREQ), cet ouvrage s’adresse à tous les acteurs et tous les établissements universitaires, dans la mesure où les conditions de vie pourraient constituer un levier intéressant pour améliorer l’égalité des chances et la réussite de leurs étudiant-e-s.

Séverine LANDRIER est responsable de l’animation scientifique de l’Observatoire régional emploi-formation de la région PACA à Marseille.

Philippe CORDAZZO est responsable scientifique de l’Observatoire régional de l’enseignement supérieur et de l’insertion professionnelle des étudiants, membre de l’UMR-SAGE, à Strasbourg.

Christine GUÉGNARD est ingénieure d’études à l’Institut de recherche sur l’éducation, centre associé au CEREQ, à Dijon.