Librairie

Le suicide des jeunes en France (Y. Amsellem-Mainguy/Janvier 2015)

Fiche repère n°30

4 pages

01/01/2015

Descriptif

À l’adolescence, les tentatives de suicide sont nombreuses. Le passage à l’acte suicidaire est bien souvent précédé par des pensées suicidaires qui ne sont pas rares pendant cette période de la vie. La part du suicide dans la mortalité des jeunes est inférieure à 1% avant 15 ans et atteint son maximum entre 25 et 34ans. C’est pour la classe d’âge des 25-34 ans que l’importance des décès par suicide est la plus forte, relativement aux autres causes de mortalité. L’analyse des réponses aux différentes tensions de la vie montre de forte disparités selon le genre : la dépression et les tentatives de suicide concernent davantage les femmes ; le suicide accompli et
les consommations de produits psychoactifs sont principalement masculins. Cette distinction s’observe dans la quasi totalité des pays européens.