Librairie

Le non-recours des jeunes adultes à l'aide publique

Fiches repères n°38

2 pages

01/07/2018

Auteur : Benjamin Vial, doctorant en science politique, laboratoire PACTE/ODENORE

Descriptif

Le phénomène de non-recours à l’aide publique concernerait plus d’un jeune adulte sur deux dans une  diversité de domaines (insertion, santé, logement, etc.) [Brice et al., 2017]. Selon l’Observatoire des non-recours aux droits et services (ODENORE), le non-recours renvoie à la situation de toute personne qui ne bénéficie pas d’une offre publique de droits et des services à laquelle elle pourrait prétendre.  En France, la notion apparait pour la première fois dans les années 1970, avant d’émerger comme problème public au cours des années 1990, puis d’être plus largement prise en compte dans le courant des années 2010 (Warin 2016a). Dans le champ des politiques de jeunesse, cette question est longtemps restée dans l’angle mort du champ de vision des pouvoirs publics et apparait aujourd’hui comme un problème public émergent (Vial, 2018).