Librairie

Médiation numérique : mutations des pratiques, transformation des métiers

Cahiers de l'action : jeunesses, pratiques et territoires n°48

96 pages

01/09/2017

Coordonné par Emmanuel Porte

Descriptif

Du 19 au 21 septembre 2011 étaient organisées à Ajaccio les premières Assises de la médiation numérique. Depuis, deux autres éditions ont eu lieu a Bordeaux (2013) et a Caen (2015). Dans le même temps, le Conseil national du numérique publiait un rapport dédié à cette question, et l’Etat mettait en place des labels de qualité favorisant un ancrage dans les territoires. Le terme de « médiation numérique » s’est ainsi progressivement imposé pour tenter d’harmoniser des pratiques, des métiers, des territoires tres variés renvoyant à des champs historiquement différenciés : animation multimédia ; espace public numérique ; association de promotion des usages de l’internet ; médiation scientifique et technique...

La collection des « Cahiers de l’action » est tournée vers l’analyse des pratiques associatives et des enjeux contemporains qui concernent les acteurs et professionnels de la jeunesse et de l'éducation populaire. Il apparaissait donc nécessaire de consacrer un numero à l’émergence et à la structuration du secteur d’activité de la médiation numerique. Cet ouvrage vient ainsi combler un manque. Il permet de faire le lien entre les pratiques d’éducation populaire et le développement de politiques et de réflexions publiques de soutien à l’élargissement des activités de médiation numérique. Ce faisant, il donne à voir la variété des défis que les acteurs cherchent à relever et l’importance des dynamiques collectives. Il y est question d’espaces d’engagement et d’apprentissage autour du numérique (tiers-lieux, territoire numérique, espace public numérique, fablab, bibliothèque...), de pratiques éducatives augmentées d’expériences collectives et de nouveaux outils.

Ce numéro de la collection « Cahiers de l’action » appréhende ce phénomène sous l’angle de la transformation des métiers de l’animation, de la médiation et de l’éducation populaire. Comment le numérique bouscule-t-il les pratiques professionnelles des acteurs? Qu’est-ce que cela modifie dans les postures d’animation ou de médiation ? Comment cela interroge-t-il les territoires d’intervention et les réseaux d’acteurs ? Quels nouveaux métiers émergent, et pour quel rapport au public ?

Nous espérons que ce numéro permettra d’alimenter la discussion actuelle chez les acteurs de la médiation numérique concernant le développement du secteur. Son ambition est aussi de documenter la diversité des pratiques de la médiation numérique, aujourd’hui mal connue des autres acteurs du champ associatif, en restituant les dynamiques historiques et territoriales à l’œuvre dans ce champ. Nous souhaitons enfin qu’il donne l’occasion d’ouvrir des échanges avec des acteurs concernés par ces évolutions (professionnels, associatifs, elus...) qui n’ont pu contribuer à ce numero.