Participation, engagement, citoyenneté

Vivre et faire vivre son territoire

Initiatives jeunesse et dynamiques de territoire

Une étude réalisée par Cap-Berriat1 en partenariat avec l'Injep, par Olivier Gratacap, sociologue, chargé d'étude à Cap-Berriat et Bernard Bier, chargé d'étude et de recherche à l'Injep.

Une enquête réalisée autour des initiatives jeunes et de leur impact territorial. Ce travail renouvelle profondément l'approche de la question des initiatives jeunes abordées en général essentiellement en terme de quelle plus-value pour les jeunes, dans le développement de leur socialisation, de leurs engagements dans la cité, leur éducation citoyenne.

Ici ce point de vue est renversé à travers l'examen concret et détaillé de ce que des initiatives jeunes peuvent apporter à un territoire, comment ils sont pour celui-ci une ressource.

Dix des quatorze expériences retracées ici font également l'objetd'une présentation sous forme de courtes videos "Focales jeunes", accessibles sur www.humanreport.org. Ce travail devrait par ailleurs déboucher sur une publication de l'ADELS consacrée à la place des jeunes dans les politiques territoriales de jeunesse à paraître début 2011.

Extrait de l'avant propos du rapport de l'étude réalisé par Par Patricia Loncle 2 :

(...)

« L'étude « Vivre et faire vivre son territoire » propose une image résolument positive des jeunes, de leurs productions et de leur ancrage territorial. Pour ce faire, elle étaye son propos sur des études de cas et des témoignages fouillés et libres de ton. Ce choix méthodologique rend l'administration de la preuve très convaincante et la lecture infiniment vivante. De plus, les pistes suggérées se révèlent particulièrement fructueuses pour les décideurs, les professionnels et bien sûr les jeunes eux-mêmes. Parmi celles-ci nous en retiendrons trois qui nous ont semblé particulièrement intéressantes :

- l'idée que les pratiques professionnelles peuvent se trouver interpellées par les usages que les jeunes font des territoires, ce qui suggère un mouvement circulaire possible entre jeunes et professionnels qui ne soit plus ancré sur des logiques verticales héritées que les professionnels sont le plus souvent les premiers à remettre en cause ;

- l'idée que les formes de l'engagement sont aujourd'hui plus difficiles à repérer que par le passé, qu'elles sont plus labiles, plus délicates à circonscrire mais que cependant, elles existent et sont le signe d'une résistance des jeunes à des évolutions sociales qu'ils révoquent.

Contenus associés

10 Novembre 2017

"La défiance vis-à-vis de la démocratie représentative ne se traduit pas par une distance vis-à-vis de l’idéal démocratique pour les jeunes"

Interview de Francine Labadie

Les prochaines Rencontres annuelles de l’INJEP se tiendront le 14 décembre au Conseil économique, social et environnemental sur le thème « Les nouvelles jeunesses de la démocratie : une revitalisation de la participation citoyenne ? ». Pour Francine Labadie, coordinatrice de l’observatoire et Relations internationales à l’INJEP, qui en assure le pilotage, la question démocratique est au cœur des innovations associatives et des pratiques politiques des jeunes.
14 Novembre 2017
-
Rapport d'étude, de recherche et d'évaluation

Favoriser l’engagement des jeunes à l’école

Le Haut Conseil à la vie associative (HCVA) s’est saisi d’un sujet qui lui paraît fondamental aujourd’hui dans le parcours éducatif des jeunes. Favoriser chez les jeunes collégiens et lycéens un éveil à une conscience citoyenne, et l’envie de contribuer par leur action et notamment par leur...
13 Novembre 2017
-
Rapport d'étude, de recherche et d'évaluation

Evaluer une action intensive pour l'insertion des jeunes : le cas du service militaire volontaire

Cette étude propose une évaluation du  Service Militaire Volontaire (SMV), programme d'accompagnement  et de formation mis en œuvre par l’armée depuis la fin 2015  et mis en place pour des jeunes sortant du système éducatif avec peu ou pas de diplôme. L’étude  met en évidence de nombreux autres...
09 Novembre 2017
-
Bibliographie

Sociologie de la jeunesse / Mode de vie des adolescents et des jeunes - Septembre 2017

Mission Documentation - Centre de ressources INJEP - septembre 2017

Ce repère bibliographique  s’inscrit dans le cadre du séminaire destiné aux formateurs en établissements publics de formation « Nouveaux publics, nouvelles pratiques, nouvelles pédagogies » organisé par le Ministère des Sports pour les éducateur du 14 au 16 novembre 2017, à Reims....
09 Novembre 2017
-
Ouvrage / Note de lecture

Culture participative : une conversation sur la jeunesse, l'éducation et l'action dans un monde connecté

Avec les réseaux numériques, les jeunes deviennent acteurs des mondes connectés, multipliant les espaces de partage et les expériences culturelles participatives. Les trois universitaires réunis dans cet ouvrage analysent les pratiques et ouvrent des pistes de réflexion sur l'éducation, la culture...
28 Septembre 2017
-
Ouvrage / Note de lecture

Des livres pour éduquer les citoyens : Jean Macé et les bibliothèques populaires (1860-1881)

Les débuts des années 1860 en France ont été marqués par l'éclosion de nombreuses bibliothèques populaires. Des hommes, notables souvent, laïques, protestants, ont appliqué un certain nombre des idées philanthropiques développées après 1848, pensant, comme Jean Macé, que la bibliothèque permettait...