Vers un livre vert pour une nouvelle politique de jeunesse

Martin Hirsch, haut commissaire à la Jeunesse, a lancé lundi 9 mars la commission de concertation qui devrait élaborer d'ici quatre mois une nouvelle politique de jeunesse : le programme FORCES. « F, pour formation. O, pour orientation. R, pour ressources et résidence. C, pour citoyenneté et culture. E, pour emploi. S, pour santé », a expliqué le haut commissaire. « FORCES pour affirmer que la jeunesse n'est pas un problème pour notre société, mais un atout, pas une faiblesse, mais une force. Et si elle ne l'est pas aujourd'hui, elle doit le devenir. Nous agirons de toutes nos forces pour le démontrer, et pour faire les chambardements nécessaires. FORCES, pour traiter simultanément les questions de formation, d'orientation, de ressources et de logement, de citoyenneté et de culture, d'emploi et de santé, avec une appréhension globale des sujets qui sont au coeur des besoins de la jeunesse et donc des besoins de notre société ».

Composée d'une soixantaine de personnes issues des représentants des étudiants, des partenaires sociaux, des instances de représentation des jeunes, des collectivités territoriales, des parlementaires, des associations, des représentants du monde universitaire et de spécialistes, cette commission doit organiser ses travaux selon trois modalités complémentaires (réunions plénières, groupes de travail, séances ouvertes). Elle est composée pour plus d'un tiers, de jeunes ou de représentants directs des jeunes. L'objectif est de conclure, fin mai, par la publication d'un livre vert, synthèse des propositions et des orientations qui donneront corps à la nouvelle politique de jeunesse que l'État entend mener sous la houlette de Martin Hirsch.

Fonds d'expérimentation pour la jeunesse : premiers appels à projets courant mars 2009

Un fonds d'expérimentation pour la jeunesse est mis en place par le haut commissaire à la jeunesse. Il a vocation à être « doté de contributions de l'État et de toute personne morale de droit public ou privé qui s'associent pour définir, financer et piloter un ou plusieurs programmes expérimentaux visant à améliorer l'insertion sociale et professionnelle des jeunes de seize à vingt-cinq ans ». Ce fonds est d'ores et déjà doté de 150 millions d'euros sur deux ans par l'Etat.

En savoir +

- Sur www.ressourcesjeunesse.fr

Le haut commissaire propose aux membres de la commission de se mobiliser autour d'objectifs politiques précis : ne pas laisser de jeunes sans emploi, sans formation ou sans ressources, ni, quand cela est nécessaire, sans accompagnement ; garantir aux jeunes des perspectives au moins aussi satisfaisantes que celles de la génération précédente ; concevoir les dispositifs fiscaux et sociaux pour traiter les jeunes comme des adultes autonomes, tant vis-à-vis de leurs familles qu'au regard du système social ; permettre aux jeunes d'être acteurs d'initiatives porteuses de sens, contribuant à façonner une société différente ; redéfinir entre l'État, les collectivités et les partenaires sociaux une nouvelle responsabilité partagée vis-à-vis des jeunes, de sorte qu'aucun d'entre eux ne soit oublié des politiques publiques et sociales.

« Nous devons bien évidemment répondre à des enjeux qui préexistaient à la crise. Mais également aux impératifs de la crise », a précisé le haut commissaire, pour qui « les enjeux de moyen terme ne doivent pas conduire à faire l'impasse sur le court terme. À l'inverse, les difficultés immédiates, qui sont importantes, ne doivent pas nous faire renoncer à des transformations profondes, qui se ne font pas du jour au lendemain ».

Contenus associés

22 Janvier 2018
-
Texte législatif ou règlementaire

Nombre de postes offerts aux concours externe et interne pour le recutement des inspecteurs de la jeunesse et des sports ouverts au titre de l'année 2018

L'arrêté du 15 janvier 2018 fixe le nombre de postes offerts aux concours externe et interne pour le recrutement des inspecteurs de la jeunesse et des sports ouverts au titre de l'année 2018. Le nombre de postes offerts aux concours est fixé à 5 selon la répartition suivante :Concours interne : 2...