Éducation, formation orientation

Éducation populaire / Animation

Valérie Fourneyron estime stratégique le rôle de l’INJEP

Intervenant au conseil d’administration de l’INJEP, la ministre a dit toute l’importance de l’institut dans le cadre du projet qu’elle entend mener pour les jeunes au sein du gouvernement.

Valérie Fourneyron, ministre des sports, de la jeunesse, de l’éducation populaire et de la vie associative a salué le travail mené par l’INJEP et souligné l’importance que revêtent à ses yeux ses fonctions d’observatoire et d’agence du programme européen « Jeunesse en action », dans le projet de politique générale, à forte dimension interministérielle, qu’elle destine à la jeunesse. « Le rôle de l’INJEP n’est pas un rôle périphérique, mais totalement stratégique », a déclaré la ministre dans une intervention prononcée au conseil d’administration de l’INJEP, le 11 juillet 2012, affirmant qu’elle veillerait à ce que l’ensemble des axes de travail, les préconisations, les analyses portées par l’Observatoire, puissent être davantage pris en compte par l’ensemble de ses services et inspirer l’action interministérielle du gouvernement en matière de jeunesse.

Mobilité et inclusion
S’agissant du programme européen « Jeunesse en action », Valérie Fourneyron a dit son attachement à « un volet spécifique jeunesse, avec des moyens fléchés et une agence dédiée ». Jugeant « indispensable que la mobilité des jeunes puisse perdurer dans le secteur de l’éducation non formelle », la ministre a expliqué que le maintien d’une agence idoine constitue « la meilleure façon de prendre en compte les inégalités entre jeunes en matière d’expérience à l’étranger », vecteur d’inclusion, et de réaffirmer l’engagement en faveur d’une citoyenneté européenne.

« Nous avons à mener une politique de logement, des politiques en matière de santé et nous avons (…) à faire progresser l’accès aux droits sociaux » a assuré, par ailleurs, Valérie Fourneyron, esquissant les grandes lignes d’une politique qui, a-t-elle ajouté, « ne doit pas être un puzzle, mais bien une politique interministérielle, dans un dessein commun ». Elle a enfin exhorté les membres du conseil d’administration et l’ensemble du personnel de l’INJEP à se mobiliser autour de cette vision.

Contenus associés

19 Février 2018

Expérience (L') du territoire : apprendre dans une société durable [Dossier]

L'expression « territoire apprenant » rencontre un écho très fort dans le champ éducatif ces dernières années. S'il est difficile d'en trouver une définition stable et définitive, son émergence s'inscrit dans un mouvement constant, depuis les années 1980, de territorialisation et de développement...
05 Février 2018

Éduquer dans un monde de droits [Dossier]

Le document se fait l'écho des actes du congrès des Aroéven et de leur fédération qui s'est déroulé en juin 2017. Au centre des préoccupations du numéro : la jeunesse, face à la loi, avec les droits de l'enfant et lorsqu'elle s'engage : face à la prise de responsabilité.   Extrait de Télémaque, la...
26 Janvier 2018

Éducatif (L') local, c'est l'affaire de tous ! [Dossier]

Ce numéro fournit des repères sur les dispositifs nationaux, valorise des actions locales et donne la parole aux principaux concernés : les jeunes et les acteurs de terrain. Il a pour objectif de décrypter comment la solidarité, fondement de la question éducative dans le cadre de la politique de...
25 Janvier 2018
-
Texte législatif ou règlementaire

Subventions d'appui au secteur associatif versées par l'intermédiaire du FONJEP sur les crédits des programmes 163 et 147 pour les secteurs "Jeunesse et éducation populaire", "Cohésion sociale" et "Politique de la ville"

L'instruction interministérielle n° DJEPVA/DGCS/CGET/2017-194 du 19 décembre 2017 traite des subventions d’appui au secteur associatif versées par l’intermédiaire du Fonds de coopération de la jeunesse et de l’éducation populaire (FONJEP) sur les crédits des programmes 163 et 147 pour les secteurs «...
22 Janvier 2018
-
Texte législatif ou règlementaire

Nombre de postes offerts aux concours externe et interne pour le recutement des inspecteurs de la jeunesse et des sports ouverts au titre de l'année 2018

L'arrêté du 15 janvier 2018 fixe le nombre de postes offerts aux concours externe et interne pour le recrutement des inspecteurs de la jeunesse et des sports ouverts au titre de l'année 2018. Le nombre de postes offerts aux concours est fixé à 5 selon la répartition suivante :Concours interne : 2...