Participation, engagement, citoyenneté

Engagement, volontariat

Valérie Becquet : « Le volontariat est un régulateur de parcours, pas une réponse globale aux difficultés des jeunes »

Valérie» Becquet est maître des conférences en sociologie à l'université de Cergy-Pontoise, laboratoire, École, Mutations, Apprentissages. En collaboration avec l'association Unis-Cité, elle a mené une recherche de quatre ans sur le volontariat, les jeunes et les organismes d'accueil impliqués dans ce dispositif. Dans la dernière édition des « Cahiers de l'action », collection éditée par l'INJEP, Valérie Becquet revient sur des interrogations fondamentales : les profils des volontaires, les missions et les relations avec les équipes en place, les apprentissages sociaux et professionnels…
Au croisement des différents axes des politiques éducatives, le service civil, ou civique, estime-t-elle ne saurait être « “la fée du logis” des parcours juvéniles ». S'il constitue une opportunité pour les jeunes d'entériner un parcours ou de définir un projet professionnel, il ne peut se substituer « à une action des pouvoirs publics sur les mécanismes d'insertion sociale ou professionnelle des jeunes ou sur la discrimination à l'embauche.

Cet ouvrage semble être la partie immergée de l'iceberg puisque vous avez mené une recherche de quatre ans sur le service civil. Quels ont été vos partis pris éditoriaux ?

Avant même ma collaboration avec Unis-Cité, j'avais participé en 2004, avec le CCSC-Volontariats (Comité de Coordination pour le Service Civil-Volontariats - NDLR) et l'. Unis-Cité a joué le jeu de cette collaboration. L'idée selon laquelle la production de connaissances doit autant bénéficier à la société civile qu'aux chercheurs est au coeur du projet éditorial des "Cahiers de l'action". Dès lors, s'est imposée l'idée de publier une sélection de résultats des différentes enquêtes réalisées en privilégiant ceux qui font écho aux préoccupations des acteurs des politiques publiques de jeunesse. Quels sont les apports du volontariat pour les jeunes, comme pour les structures ? Comment ça se passe concrètement sur le terrain ? Toutes les données recueillies depuis 2006, qu'elles concernent les volontaires, les associations et les collectivités territoriales, ne sont pas utilisées dans cet ouvrage. D'autres publications suivront car de nombreuses questions restent en suspens.

Vous écrivez que le service civil « ne peut être qu'un régulateur de parcours », qu'entendez-vous par là ?

Effectivement, c'est un des résultats des enquêtes réalisées. Le service civil, ou civique, puisqu'il a changé de nom, n'est pas la « fée du logis » des parcours juvéniles. Comme je l'ai indiqué dans la conclusion de l'ouvrage, il constitue une opportunité pour les jeunes mais il ne résout pas à lui seul tous les problèmes que rencontrent les jeunes pour se former ou accéder à un emploi. Il est avant tout une occasion de définir un parcours professionnel, d'entériner un projet ou d'en changer. Le volontariat est une période courte qui permet de prendre une direction, mais cela ne veut pas dire qu'on trouvera systématiquement une formation ou un emploi derrière. Il ne peut pas se substituer à une action des pouvoirs publics sur les mécanismes d'insertion sociale ou professionnelle des jeunes ou sur la discrimination à l'embauche par exemple. Le service civil, ou service civique en France, ne résout pas à lui tout seul, les questions de qualification, d'insertion, de discrimination ou d' « empowerment ». Faire croire cela est une fausse promesse.

Contenus associés

28 Juin 2018

Les grands principes du service national universel

Le Premier ministre a présenté une communication relative aux grands principes du service national universel, SNU, le mercredi 27 juin 2018 en Conseil des ministres. Voulu par le président de la République pour favoriser la participation et l’engagement de chaque jeune, le SNU se déroulera en deux...
30 Mars 2018
-
Bibliographie

Le service civique - Février 2018

Sélection réalisée dans le cadre du « Rendez-vous de la doc : Le Service Civique au défi de son expansion » ?  » du 8 mars 2018 à propose de la parution de l’Injep analyses & synthèses n° 7, novembre 2017 par Adélaïde Ploux-Chillès, chargée de mission Etudes et évaluation, Agence du service...
13 Mars 2018
-
Enquête ou sondage

Baromètre du Service Civique. Regards croisés entre les 16-25 ans, les 26 ans et plus et les responsables des ressources humaines.

Cette enquête vise à mieux cerner les perceptions et attentes de l’opinion vis-à-vis du service civique, en particulier parmi les jeunes de 16 à 25 ans, mais aussi parmi les responsables en ressources humaines. En 2017, 13 % des jeunes de 16 à 25 ans ont réalisé un service civique et 93 % d’entre...
26 Février 2018
-
Rapport d'étude, de recherche et d'évaluation

Rapport d'information sur le service national universel

Ce rapport propose de fondre le service national, autour d’un parcours citoyen renforcé et rationalisé pour les jeunes de 11 à 25 ans, s’appuyant sur les dispositifs existants qui fonctionnent et mobilisant de multiples acteurs. Ce nouveau service national universel comprendrait trois étapes....
08 Février 2018
-
Texte législatif ou règlementaire

Modalités de mise en oeuvre du Service Civique pour l'année 2018

L'instruction n° ASC/2018/2 du 4 janvier 2018 a pour objet d’organiser la mise en oeuvre du Service Civique avec les équipes des services déconcentrés pour l’année 2018. Près de 110 000 postes agréés ont été créés et plus de 120 000 missions ont été réalisées en 2017. L’objectif assigné pour 2018...