Modes de vie, sociabilités, pratiques sportives

Valeurs et représentations

Etat de la jeunesse : une perspective européenne

Une tendande à la hausse de l’engagement des jeunes Européens

Réalisée par l’Injep dans le cadre du rapport du Comité Interministériel de la jeunesse (CIJ) une mise en perspective européenne de la situation des jeunes au travers de cinq entrées : éducation ; emploi ; culture, numérique, créativité ; engagement, participation sociale et politique ; mobilité européenne et internationale. Cette mise en perspective pointe une hausse des formes de participation… à l’exception de la participation au sein des formations politiques traditionnelles.


Les articles du dossier "Les valeurs des jeunes Européens : entre aspirations transnationales et héritages nationaux"
  • Jeunes Européens : quelles valeurs en partage ?
    (En lire +)
  • Les valeurs des jeunes Européens en cinq profils
    (En lire +)
  • Développer la citoyenneté européenne à travers les actions Jeunesse et Sport du programme Erasmus+
    (En lire +)
  • Etat de la jeunesse : une perspective européenne : une tendance à la hausse de l’engagement des jeunes européens
    (En lire +)
  • 3 questions à Laurent Lardeux – « Enquête Valeurs : une photo d’ensemble dont on pourrait explorer les tendances »
    (En lire +)

Dans le cadre des travaux effectués au sein du Comité interministériel de la jeunesse, l’Injep a participé activement au rapport réalisé par cette instance en 2014. Ce rapport est constitué de deux tomes : Priorité jeunesse et Etat de la jeunesse. Dans le cadre du second tome, l’institut a notamment produit une mise en perspective européenne permettant de comparer la situation des jeunes français avec celles des jeunes Européens.

On y découvre des comparaisons entre jeunes Français et Européens issus de différents Eurobaromètres et données d’Eurostat.

Education et formation

En matière de carrière et de cursus de formation, on observe dans l’ensemble un fort clivage entre les métiers de l’ingénierie et informatique, recherchés par les garçons (18,2% contre 4,6% dans l’ensemble des pays de l’OCDE) et les métiers de l’éducation, de la santé et des services davantage recherchés par les filles (17,7% contre 7,4%).

Entrepreneuriat et mobilité

Les valeurs liées à l’entrepreneuriat sont particulièrement fortes chez les jeunes Bulgares. Ces derniers se singularisent par la part importante d’entre eux qui aimerait créer leur propre entreprise. Les autres pays ayant une forte proportion de jeunes adultes désireux de démarrer une entreprise sont la Roumanie, la Pologne, la Lettonie et la Lituanie (61 à 64%). Les jeunes Italiens, Hongrois, Allemands, Belges et Autrichiens seraient quant à eux les moins intéressés par ce type de projet. (27 à 32%).

S’agissant des intentions de migration des jeunes Européens, 58% se déclarent prêt à travailler dans un autre pays d’Europe pour une durée limitée, voire longue. C’est à l’est et au nord de l’Europe que ce souhait de mobilité est le plus fort, toujours selon Eurobaromètre.

Les associations fortement investies

En matière de participation sociale et politique des jeunes, priorité de l’Union européenne depuis le Livre blanc, « Un nouvel élan pour la jeunesse », les enquêtes mentionnées dans ce document (Flash Eurobaromètre 319a, « Youth on the move », 2011 et Flash Eurobaromètre 375, « European Youth : participation in democratic life ») montrent une tendance positive de la participation des jeunes européens entre 2011 et 2013, à l’exception de la participation au sein des formations politiques. Les évolutions les plus importantes (+4%) concernent les clubs de jeunes et de loisirs, des associations locales ayant pour objectif l’amélioration de la vie locale ou encore, les associations environnementales.

Sources : Flash Eurobaromètre375

Autre forme d’engagement en progression : le volontariat. La comparaison de l’Eurobaromètre « Youg Europeans » (2007) et de l’Eurobaromètre « Youth on the move » (2011) indique une progression générale en Europe des activités volontaires – les 15-24 ans sont les plus concernés. En France la progression atteint les 10 points en raison de la création du service civique en 2010.

En revanche, la participation politique appréhendée à travers des pratiques de vote semble baisser depuis 2011. A cette époque 79% des jeunes majeurs avaient voté lors d’une élection politique dans les trois dernières années, contre 76% en 2013.

On constate par ailleurs que les jeunes Français se projettent moins que les jeunes Européens comme futurs candidats à une élection politique : 15% contre 19% en moyenne en Europe, la palme de la vocation étant attribuée aux jeunes Suédois, avec 29% d’intention de se porter candidat.

Contenus associés

16 Août 2017
-
Rapport d'étude, de recherche et d'évaluation

Les politiques de « déradicalisation » en France : changer de paradigme

Les sénatrices, auteures du rapport, jugent sévèrement la politique de lutte contre la radicalisation menée en France, jugée trop tardive et inefficace. S'agisant des mineurs radicalisés, elles saluent néanmoins la "réactivité" des services de la protection judiciaire de la jeunesse (PJJ) ainsi que...
01 Juin 2017
-
Texte législatif ou règlementaire

IR : exonération des indemnités et prestations dans le cadre du service national ou service civique, du volontariat pour l'insertion ou associatif

Le site  "lefiscal.fr" regroupe sur une même page les textes réglementaires afférents aux exonération des indemnités et prestations dans le cadre du service national ou service civique, du volontariat pour l'insertion ou associatif....
13 Mars 2017
-
Texte législatif ou règlementaire

Observatoire de la laïcité

Le décret n° 2017-287 du 6 mars 2017 modifiant le décret n° 2007-425 du 25 mars 2007 créant un observatoire de la laïcité clarifie la durée du mandat des parlementaires membres de l'observatoire de la laïcité en prévoyant que les députés soient désignés pour la durée de la législature et que les...
03 Janvier 2017
-
Texte législatif ou règlementaire

Mise en œuvre du compte d'engagement citoyen

Le décret n° 2016-1970 du 28 décembre 2016 définit les modalités de mise en œuvre du compte d'engagement citoyen, créé au sein du compte personnel d'activité (CPA), et destiné à recenser toutes les activités bénévoles ou volontaires et à faciliter la reconnaissance des compétences acquises à travers...