Éducation, formation orientation

Formation tout au long de la vie

SPORT_EEF : un réseau à partager

Thierry KINDERSTUTHEnseignant - INSEPthierry.kinderstuth@insep.fr

La France est la troisième nation sportive au monde si l'on croit une étude récente publiée dans le magazine Sport (www.freesport.fr). Ce résultat, qui en a étonné plus d'un, est le fruit d'un travail de fond et de longue haleine et s'appuie sur de multiples acteurs. Cela est du à une politique volontaire de promotion du sport dont les garants sont autant l'état que les collectivités sans compter l'ensemble des structures encadrantes. Le développement d'une économie du sport est aussi un moyen de permettre à celles et ceux qui défendent nos couleurs lors des grands événements de s'insérer honorablement dès lors qu'ils abandonnent la compétition.

Ce marché existe et se structure aussi bien dans le monde associatif, que marchand BtoC ou BtoB. Cette économie encore en phase de développement mais dans un environnement de plus en plus concurrentiel ne peut que croître parce que nous formons l'ensemble des acteurs mais aussi des élites.La formation à distance a ceci de particulier qu'elle touche, dès lors qu'elle existe, une cible et un potentiel de plus en plus large autorisant par son existence même une démocratisation des savoirs et des pratiques.

Il s'avère, par ailleurs, que le monde de l'enseignement et de la formation est en passe d'être confronté à un défi majeur au cours des prochaines années : maintenir la qualité de ses enseignements du fait du départ à la retraite d'une génération à l'origine de la réussite du modèle sportif français.
Dans ces conditions, la FAD peut se révéler une réelle opportunité pour, d'une part capitaliser les bonnes pratiques, mais aussi permettre au plus grand nombre d'accéder à la connaissance. Cette connaissance n'étant par ailleurs pas la propriété exclusive des formateurs et enseignants dont la mission principale est de la diffuser.

Le changement de méthode généré par la distance n'est en effet qu'un paradigme de plus, qu'une minorité, à aujourd'hui, a su dépasser. Le corps enseignant, encore très attaché à ses habitudes, ne facilite pas cette évolution. Ces précurseurs, souvent technophiles ont défriché le terrain des possibles tout en ayant une part de responsabilité devant leurs collègues en ne vulgarisant pas les bonnes pratiques. Le manque de moyens, le manque d'appuis institutionnels, une appétence personnelle ont poussé la plupart de ceux-ci à s'orienter vers le monde du libre qui par ailleurs ne nécessite pas de budget d'investissement mais des budgets de fonctionnement et des frais de personnels.
Dans ce contexte, l'INSEP a pris le parti d'une action progressive. Celle-ci s'appuie, pour la partie informatique, sur des technologies éprouvées, mixant des solutions issues du libre mais aussi propriétaires.

Comme toutes nouvelles pratiques, une des conditions essentielle de réussite est que la dissémination de celles-ci et les nouveaux métiers afférents soient non pas subis mais pleinement acceptés. Les phases de transition, qui font cohabiter anciennes et nouvelles méthodes, alourdissent la charge de travail et n'apportent pas la reconnaissance institutionnelle à laquelle les personnels pourraient prétendre.
Les contenus sont et resteront encore longtemps un point de focus de la problématique des LMS, mais ne sont pas pour autant le catalyseur d'un dispositif réussi. Distribuer les contenus adéquats d'une plate-forme de formation en fonction des attentes ou des résultats d'un apprenant à une évaluation n'est pas encore industrialisée. Par ailleurs, il est désormais évident que les contenus ne peuvent être identiques selon que le cursus s'appuie sur un dispositif en présentiel ou de FAD. Le passage de l'un à/vers l'autre amène une refonte et une restructuration des contenus en phase avec une triple contrainte :

  • les contraintes spécifiques au sport (absences pour entrainements, compétitions, R.P., etc.),
  • les contraintes propres à l'institution, ses moyens humains et organisationnels,
  • les contraintes liées aux contenus pour permettre une réutilisabilité optimale au sein des différents programmes d'enseignements.
Cet article alimente les réflexions sur la journée d'échange de pratiques qui se tiendra le 9 mars 2006 à l'Injep. Le thème de cette manifestation gratuite et ouverte au public porte sur "L'éducation populaire & la formation à distance et comment les TIC peuvent-elles enrichir les pratiques d'éducation populaire ? Publiées sous la licence Creative Commons « paternité, pas d'utilisation commerciale et reproduction à l'identique », les contributions reproduites n'engagent l'avis et la responsabilité que de leur auteur. http://creativecommons.org/licenses/by-nc-nd/2.5

Contenus associés

11 Septembre 2018
-
Article de presse / Revue de presse

Parcoursup : les filières sport et médecine n'ont pas fait le plein

"La phase complémentaire destinée aux jeunes sans affectation dans l'enseignement supérieur court jusqu'au 21 septembre. Il reste 127.000 places encore disponibles sur Parcoursup, selon la ministre Frédérique Vidal. Y compris dans des filières habituellement très demandées comme STAPS et PACES."...
11 Septembre 2018
-
Texte législatif ou règlementaire

Composition du Gouvernement

Le décret du 4 septembre 2018 relatif à  la composition du Gouvernement met fin aux fonctions de M. Nicolas HULOT, ministre d'Etat, ministre de la transition écologique et solidaire et de Mme Laura FLESSEL, ministre des sports et nomme M. François de RUGY, ministre d'Etat, ministre de la transition...
11 Septembre 2018
-
Texte législatif ou règlementaire

Socle de connaissances et de compétences professionnelles : création d'un module complémentaire

Le décret n° 2018-779 du 10 septembre 2018 crée un module complémentaire au socle de connaissances et de compétences professionnelles. Il complète le domaine relatif à l'utilisation des techniques usuelles de l'information et de la communication numérique du socle de connaissances et de compétences...
07 Septembre 2018
-
Texte législatif ou règlementaire

Habilitation à dispenser la formation théorique des animateurs et directeurs d'accueils collectifs de mineurs

L'instruction n° 2018-106 du 3 septembre 2018 a pour objet de préciser la procédure annuelle d’instruction des dossiers de demande d’habilitation des organismes de formation afin d’organiser les sessions conduisant à la délivrance du brevet d’aptitude aux fonctions d’animateur (BAFA) et de directeur...
23 Août 2018
-
Rapport d'étude, de recherche et d'évaluation

L'accès du plus grand nombre à la pratique d’activités physiques et sportives.

Augmenter de 3 millions (+ 10 %) le nombre de personnes pratiquant une activité physique et sportive (APS) d’ici à 2024, pour tous les publics sur tous les territoires, en particulier ceux en situation de carence, telle est l’ambition de la saisine gouvernementale déclenchant cet avis auprès Conseil...