Éducation, formation orientation

Éducation

Sécurisation du parcours des jeunes s’engageant dans l’apprentissage : bilan d’une expérimentation aléatoire contrôl

Structure porteuse du projet : Mission locale de Tulle, Structures porteuses de l’évaluation : CREST et DARES novembre 2012, 89 p.

En matière de sécurisation des parcours des jeunes en alternance, le Fonds d’expérimentation pour la jeunesse (FEJ) soutient 15 expérimentations. Dix d’entre elles sont terminées et les rapports finaux les concernant sont consultables sur le site du FEJ . Par exemple, l’évaluation du projet expérimental mené par la Mission locale de Tulle visant à prévenir les ruptures dans l’apprentissage :
L’expérimentation présentée dans ce rapport vise à évaluer un programme d’accompagnement en deux phases successives s’adressant aux jeunes de Corrèze qui cherchaient à entrer en apprentissage pour la première fois (« primo-entrants ») aux CFA des 13 Vents et CFA Bâtiment de Tulle. L’objectif du programme est double : augmenter le taux d’entrée en apprentissage (phase 1), puis prévenir les abandons en cours de contrat (phase 2). L’accompagnement était mis en oeuvre par les 3 missions locales de Corrèze. L’évaluation repose sur une méthode aléatoire contrôlée. Les groupes encouragés à bénéficier de l’accompagnement étaient tirés au sort séparément pour chacune des deux phases.

Lire le document

Contenus associés

12 Juin 2018
-
Enquête ou sondage

Dans les quartiers de la politique de la ville, deux fois plus de jeunes ont quitté l’école et sont sans diplôme

"Dans les grands pôles urbains de Provence-Alpes-Côte d'Azur, 23 % des jeunes de 18 à 24 ans habitant un quartier prioritaire de la politique de la ville (QPV) ont quitté l’école et sont sans diplôme. Cette situation est deux fois moins fréquente en dehors de ces quartiers (10 %), y compris dans...
06 Juin 2018
-
Texte législatif ou règlementaire

Modification de l'arrêté du 17 juillet 2017 portant création par le ministère de l'éducation nationale d'un traitement automatisé de données à caractère personnel dénommé "Affelnet lycée"

L'arrêté du 24 mai 2018 modifie l'arrêté du 17 juillet 2017 portant création par le ministère de l'éducation nationale d'un traitement automatisé de données à caractère personnel dénommé « Affelnet lycée ». A l'article 1er, après les mots : « l'affectation des élèves » sont insérés les mots : « et...