Éducation, formation orientation

Éducation populaire / Animation

SCATE : Study Circles A Tool for Empowerment

Document publié dans le cadre de  la formation en ligne "éducation populaire" proposée par l'INJEP en 2006 et conçue avec Nathalie Boucher-Petrovic.
 

SCATE : Projet international initié dans le cadre du programme GRUNDTVIG dont l'objectif est de créer des cercles d'étude, des réseaux d'échanges de savoirs et des arbres de connaissance comme outil d'empowerment. Site internet : http://www.scate.it

 

Page d'accueil du site internet

scate

 

Dans le projet SCATE, le terme "empowerment" est entendu comme : l'émancipation de l'individu en tant que citoyen.

 

Objectifs et genèse du projet :

"Un peu partout en Europe se sont développées des actions pédagogiques d'autoformation ou de co-formation au sein de petits groupes d'apprenants s'appuyant sur des méthodes de projets ou d'échanges de savoirs, visant à l'empowerment des individus. On peut ainsi citer les "Study circles" (présents en particulier en Italie et en Suède), les systèmes de "Time Banks" (notamment en Italie) et autres mouvements d'échanges réciproques de savoirs nés en France, les communautés utilisant les "arbres de connaissances", développés en 1992 par M. Authier et P. Levy, dans le cadre d'une mission "Université ouverte" promue en France par le Premier Ministre. Signalons aussi en France, les réseaux des Ateliers de pédagogie personnalisée (APP) qui ont en particulier permis la contractualisation de formations individualisées entre individus, formateurs et financeurs. Ces actions se retrouvent dans des cadres plutôt non formels ou informels (dans l'éducation "populaire" pour reprendre l'expression française) et ont abouti à la mise en place d'autant de réseaux spécifiques d'acteurs. De fait, même si les pédagogies en question s'appuient sur des valeurs proches, force est de constater que ces réseaux se sont peu hybridés entre eux.

 

Pourtant, ces réseaux ont mis au point des méthodes complémentaires, développant principalement soit :

 

  1. la formalisation des actes d'échanges de savoirs entre individus,
  2. la constitution de banques pour troquer du temps de formation,
  3. la cartographie des connaissances possédées dans une communauté et échangeables,
  4. la contractualisation des actions de formations individuelles pour permettre leur institutionnalisation et leur évaluation financière et sociale.

 

On peut facilement faire l'hypothèse que l'hybridation de plusieurs de ces méthodes apporterait une grande plus value aux acteurs : la construction et la gestion d'échanges de savoirs devraient sans doute être fortement facilitées par la création d'arbres de connaissances et par l'utilisation d'une banque de temps. Si de plus cette démarche était mise au service de formations nécessitant un suivi et une évaluation, les outils de contractualisation en amélioreraient la lisibilité et l'évaluation par tous les acteurs (individus formés, formateurs et éventuels prescripteurs ou financeurs).

Le propos du projet SCATE est de permettre aux différents acteurs de systèmes de pédagogies individualisées de mieux se connaître et se faire connaître en Europe afin de mettre en oeuvre de telles hybridations. Il s'agit en particulier :

• de faire circuler l'information entre ces différents réseaux et dans des réseaux susceptibles de transférer ces méthodes (éducation informelle, éducation populaire...),

• de repérer les expériences hybrides (explicites ou implicites) déjà existantes,

Contenus associés

12 Juin 2018
-
Rapport d'étude, de recherche et d'évaluation

Étude sur l’impact d’internet et des médias sociaux sur la participation des jeunes et le travail de jeunesse

"Ce résumé exécutif synthétise brièvement les principales conclusions d'une étude qui explore comment Internet et les médias sociaux influencent la citoyenneté active des jeunes et leur participation aux sphères publiques des sociétés démocratiques et, aussi, comment ceux qui travaillent avec eux,...
22 Mai 2018
-
Enquête ou sondage

Les chiffres clés Campus France 2018

Campus France propose des statistiques de la mobilité internationale des étudiants : à la fois la mobilité mondiale, entrante et sortante de France, l'évolution, la mobilité croisée par zone géographique, et les profils de la population étudiante mobile....
22 Mai 2018
-
Ouvrage / Note de lecture

La famille à distance : mobilités, territoires et liens familiaux

Au-delà du ménage, le groupe familial se définit comme un ensemble dont les différents membres ne résident pas nécessairement, et pas toujours, sous le même toit. Il se déploie sur un territoire aux contours variés. Distance, proximités et frontières administratives et internationales impriment des...
24 Avril 2018
-
Enquête ou sondage

La mobilité internationale des étudiants

À la rentrée 2016, 4 600 000 étudiants internationaux sont en mobilité dans le monde, dont 325 000 en France. En cinq ans, le nombre d’étudiants étrangers en France a augmenté de 12,2 %. Ce mouvement semble s’accélérer depuis 2015, puisque la France enregistre une croissance de +4,6 % sur un an, la...
23 Avril 2018
-
Ouvrage / Note de lecture

L'éducation non formelle : chance ou défi pour le travail de jeunesse ? : conclusions des journées d'étude franco-allemandes

En collaboration avec l’INJEP (Institut National pour la Jeunesse et l’Éducation populaire) et le DJI (Deutsches Jugendinstitut, Institut allemand pour la Jeunesse), deux Journées d’étude franco-allemandes ont été organisées avec pour objectif d’offrir une plateforme d’échange aux acteurs du travail...