Cohésion sociale, famille, solidarité

Quartiers populaires

Rapport ONZUS 2011

Observatoire national des zones urbaines sensibles, novembre 2011, 304 p.

Le rapport de l'ONZUS (Observatoire national des zones urbaines sensibles) a été remis le 2 novembre 2011 au ministre de la Ville, Maurice Leroy. Il mesure, comme chaque année, l'évolution des quartiers qui bénéficient des dispositifs de la politique de la ville et propose une photographie de l'évolution des écarts de développement entre les territoires, dans tous les domaines touchant le quotidien des habitants : emploi, santé, éducation, habitat, sécurité…
Le rapport fait notamment apparaître que la population diminue dans les 751 zones urbaines sensibles de France où les habitants, majoritairement issus de l'immigration, restent plus jeunes, moins diplômés et moins actifs qu'ailleurs. Ainsi, il souligne qu'en 2010, l'inactivité a augmenté chez les jeunes et les femmes.

Lire le rapport

Lire la synthèse

Contenus associés

12 Juin 2018
-
Enquête ou sondage

Dans les quartiers de la politique de la ville, deux fois plus de jeunes ont quitté l’école et sont sans diplôme

"Dans les grands pôles urbains de Provence-Alpes-Côte d'Azur, 23 % des jeunes de 18 à 24 ans habitant un quartier prioritaire de la politique de la ville (QPV) ont quitté l’école et sont sans diplôme. Cette situation est deux fois moins fréquente en dehors de ces quartiers (10 %), y compris dans...