Participation, engagement, citoyenneté

Vie associative, économie sociale et solidaire

Quatrièmes rencontres annuelles de l'Observatoire "Pratiques écologiques et éducation populaire : l’éducation qui vient"

Save the date

Les prochaines rencontres annuelles de l’Observatoire de la jeunesse et des politiques de jeunesse auront lieu le 5 février 2016. Cet événement sera organisé par l’Institut national de la jeunesse et de l’éducation populaire (INJEP) et la plateforme nationale AllISS (Pour une alliance sciences et sociétés).

 

 

 

L’INJEP et ALLISS organisent les 4es rencontres de l’Observatoire de la jeunesse et des politiques de jeunesse, dans le prolongement de la COP 21, autour des impacts des mobilisations écologiques sur les pratiques éducatives. A l’heure où l’environnement s’affirme comme une préoccupation majeure des acteurs économiques, politiques, et des citoyens, l’INJEP et l’AlliSS proposent d’impliquer les acteurs éducatifs, et, en particulier ceux de l’éducation populaire, dans une réflexion sur la manière dont ces préoccupations enrichissent, voire, renouvellent leurs pratiques. 

S’il est une intention au cœur du projet de l’éducation populaire, c’est bien celle de la production, de la circulation et des échanges de savoirs et de savoir-faire. Comment les acteurs sont-ils impactés par ce que certains nomment l’« âge du faire », cette culture de « la fabrique » qui invite les citoyens à construire les savoirs par les pratiques coopératives ?
 
Ecologie urbaine, agriculture, alimentation, habitat, santé, territoire... Cette actualité permet de questionner les logiques scolaires dominantes, en interrogeant le rapport au savoir à travers l’étude des pratiques écologiques. Dans ce domaine, de nouvelles coopérations entre acteurs de la recherche, acteurs éducatifs (éducation formelle et non formelle) et acteurs sociaux (associations, ONG, collectifs...) sont à l’œuvre. Elles posent la question de la production, de la circulation, du partage et des croisements de savoirs au cœur des débats autour des pratiques écologiques. 
 
En quoi ces dynamiques enrichissent-elles aussi bien les acteurs associatifs que les institutions éducatives (école, université) et, plus généralement, l’ensemble des acteurs publics ? Ces changements sont-ils à la source du renouvellement des politiques territoriales ? L’ enjeu de ces rencontres est de répondre à ces questions. 
 
Avec le soutien de
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 

Informations pratiques 

Vendredi 5 février 2016
4ES RENCONTRES DE L’OBSERVATOIRE
 « Pratiques écologiques et éducation populaire : l’éducation qui vient » 
de 9 h à 18 h30.
École nationale supérieure 
d’architecture Paris-Belleville
60 bd de La Villette 75019 Paris 
Métro : Belleville
 

Conférence gratuite

Inscription en ligne

 
 

Informations complémentaires

01 70 98 94 39  –  conferences@injep.fr
 
Contact presse
Roch Sonnet 
01 70 98 94 40 - sonnet@injep.fr 

 

Contenus associés

logo injep
31 Août 2016

Bertrand Schwartz : l’INJEP salue la mémoire du "père" des missions locales

    C’est avec beaucoup de tristesse que l’INJEP a appris le décès de Bertrand Schwartz, "père" des missions locales, survenu le 30 juillet 2016 à l’âge de 97 ans. A priori rien ne destinait ce polytechnicien qui a fait ses classes dans les meilleurs lycées parisiens, à s’intéresser aux laissés...
10 Mars 2016

Dossier : Comptes-rendus des "Rencontres 2016"

"Pratiques écologiques et éducation populaire : l'éducation qui vient"

L’INJEP et l'ALLISS se sont associés pour organiser les 4es rencontres de l’Observatoire « Pratiques écologiques et éducation populaire : l’éducation qui vient ». Elles se sont tenues le 5 février 2016, rassemblant plus de 300 personnes. Retrouvez dans ce dossier les comptes rendus des quatre ateliers qui ont séquencé ces rencontres ainsi qu’une restitution des plénières.
26 Septembre 2016
-
Avis d'experts

PEDT : "Sur le terrain je vois des acteurs préoccupés par le fond de l’offre éducative, soucieux de travailler ensemble et conscients des enjeux"

Interview de Françoise Cartron, sénatrice de Gironde

Pour l’auteure d’un rapport sur les PEDT, le saut qualitatif de ceux-ci dépend de la capacité des pouvoirs publics à renforcer la coordination des acteurs. Des compétences et des moyens nouveaux devraient être engagés, notamment pour soutenir les intercommunalités dont le rôle est souvent essentiel...
26 Septembre 2016
-
Avis d'experts

"Le principal sujet aujourd’hui c’est l’accompagnement des acteurs"

Interview de Jean-Yves Bessol, Dasen du Pas-de-Calais

Pour Jean-Yves Bessol, directeur académique des services de l’éducation nationale (Dasen) du Pas-de-Calais, l’amélioration des futurs PEDT dépendra de la capacité des acteurs publics, l’Etat en tête, à renforcer la qualité des accompagnements. Un scénario qui s’appuie fortement sur les groupes...