Cohésion sociale, famille, solidarité

Délinquance des jeunes

Publication de la loi sur la violence en bandes et à l'école

La loi n° 2010-201 du 2 mars 2010 renforçant la lutte contre les violences de groupes et la protection des personnes chargées d'une mission de service public, qui a été adoptée par le Parlement le 11 février, est parue au Journal officiel du 3 mars 2010. Elle réprime l'intrusion de personnes non autorisées et l'introduction d'armes dans un établissement scolaire. L'article 1 "punit" d'un an d'emprisonnement les groupes formés "en vue de la préparation de violences volontaires contre des personnes ou de dégradations de biens". Le texte est paru au Journal officiel du 3 mars 2010, accompagné des saisines du Conseil constitutionnel par des parlementaires.

Contenus associés

12 Juin 2018
-
Rapport d'étude, de recherche et d'évaluation

Rapport de la mission bipartite de réflexion sur les mineurs non accompagnés

Du fait de leur compétence en matière de protection de l'enfance, les départements sont chargés de l'accueil des jeunes migrants privés temporairement ou définitivement de la protection de leur famille, dits « mineurs non accompagnés ». L'augmentation très significative des flux d'arrivée met à...
12 Juin 2018
-
Enquête ou sondage

Dans les quartiers de la politique de la ville, deux fois plus de jeunes ont quitté l’école et sont sans diplôme

"Dans les grands pôles urbains de Provence-Alpes-Côte d'Azur, 23 % des jeunes de 18 à 24 ans habitant un quartier prioritaire de la politique de la ville (QPV) ont quitté l’école et sont sans diplôme. Cette situation est deux fois moins fréquente en dehors de ces quartiers (10 %), y compris dans...
06 Juin 2018
-
Texte législatif ou règlementaire

Modification de l'arrêté du 17 juillet 2017 portant création par le ministère de l'éducation nationale d'un traitement automatisé de données à caractère personnel dénommé "Affelnet lycée"

L'arrêté du 24 mai 2018 modifie l'arrêté du 17 juillet 2017 portant création par le ministère de l'éducation nationale d'un traitement automatisé de données à caractère personnel dénommé « Affelnet lycée ». A l'article 1er, après les mots : « l'affectation des élèves » sont insérés les mots : « et...