Modes de vie, sociabilités, pratiques sportives

Usages du numérique

Pratiques d'information sur Internet chez les jeunes de 18 à 24 ans

Extraits d'une enquête de l'institut CSA

Enseignements extraits d'une enquête réalisée par l'Institut CSA sur les pratiques d'information sur Internet (1005 personnes âgées de 18 ans ou plus - octobre 2011). Quelques tendances concernant les jeunes de 18 à 24 ans ?

La dernière enquête de l'Institut CSA 1 met en lumière le développement croissant des pratiques d'information sur Internet.

Cette poussée est notamment manifeste chez les plus jeunes et les cadres tandis que les plus âgés et les catégories populaires restent parfois plus attachés à la TV ou aux journaux.

Principaux enseignements de cette enquête et tendances concernant les 18-24 ans.

Au plan général tout d'abord :

 

Sur les médias numériques, les internautes privilégient rapidité et interaction

 

- 75% des internautes français surfent aujourd'hui "plusieurs fois par jour"

- L'inscription sur un réseau social est un bon indicateur de cette pratique : 96% des personnes inscrites à la fois sur Facebook et Twitter se connectent plusieurs fois par jour, contre seulement 61% pour ceux qui n'y sont pas inscrits.

- Facebook confirme son entrée dans le quotidien des Français : 53% d'entre eux possèdent un compte dont trois quart des cadres, 73% des 25-34 ans et 65% des 18-24 ans. Facebook est davantage utilisé par les femmes (61% au lieu de 46% pour les hommes).
- L'inscription sur Twitter n'est pas, de loin, généralisée : 8% des internautes français possèdent un compte dont 24% de cadres et 13% des 18-24 ans.

- 15% des internautes français déclarent cependant suivre le compte Twitter d'un proche ou d'une personnalité. Twitter est donc utilisé dans une simple approche de "veille". Ceci s'explique notamment par le fait que l'accès à la "Tweetline" des abonnés Twitter n'est pas nécessairement conditionnée par une inscription préalable.

- Concernant les médias numériques, les internautes privilégient la rapidité (62%) et l'interaction "partager l'information avec d'autres presonnes" (60%)

Quelques spécificités concernant les internautes de 18 à 24 ans 2

 

Constat, par les 18-24 ans, d' un manque d'analyse de l'information sur les médias numériques

 

- 46% des 18-24 ans déclarent commenter l'actualité sur un blog, un site d'information ou les réseaux sociaux (38% des internautes en moyenne)

- 37% des 18-24 ans préfèrent les blogs et réseaux sociaux pour "partager l'information avec d'autres personnes" (24% pour l'ensemble des internautes en moyenne)

- 47% des 18-24 ans estiment qu'ils disposent d'une information sûre et vérifiée sur les sites des grands médias (30% des internautes en moyenne)

- 42% des 18-24 ans estiment que le "manque d'analyse de l'information" est l'un des deux principaux défauts des médias numériques (30% des internautes en moyenne)

- 27% des 18-24 ans privilégient les blogs et les réseaux sociaux pour "connaître l'avis d'autres personnes sur l'information" (17% des internautes en moyenne)

Extraits et analyse par Ressources jeunesse (G.Marquié)

Contenus associés

12 Juin 2018
-
Article de presse / Revue de presse

Portable au collège, des usages en débat

"L’usage du téléphone dans l’enceinte des établissements fait débat, certains y voyant une menace pour la scolarité des élèves, d’autres une opportunité de développer de nouvelles agilités. Une éducation à l’usage du téléphone portable semble dans tous les cas nécessaire."...
12 Juin 2018
-
Rapport d'étude, de recherche et d'évaluation

Étude sur l’impact d’internet et des médias sociaux sur la participation des jeunes et le travail de jeunesse

"Ce résumé exécutif synthétise brièvement les principales conclusions d'une étude qui explore comment Internet et les médias sociaux influencent la citoyenneté active des jeunes et leur participation aux sphères publiques des sociétés démocratiques et, aussi, comment ceux qui travaillent avec eux,...
20 Février 2018
-
Ouvrage / Note de lecture

Jeunes et cultures : dialogue franco-québecois

Les cultures juvéniles nourrissent bien des fantasmes de part et d'autre de l'Atlantique : générations connectées, mondialisées, délaissant la culture classique... Cet ouvrage propose de passer au crible les mutations des cultures juvéniles en France et au Québec en invitant au dialogue des...