Conditions de vie, travail, emploi

Travail, emploi, insertion professionnelle

Les jeunes salariés : regards croisés des dirigeants et des salariés

Selon la 4e vague de l'observatoire social de l'entreprise, les jeunes salariés (18-29 ans), à 82 %, n'éprouvent pas de discrimination au sein de l'entreprise. Cependant, 62 % des 18-29 ans expriment un manque de reconnaissance de leurs compétences alors que les autres salariés (+ de 30 ans) ne sont que 41 % à percevoir ce constat pour cette même génération.
Par ailleurs, le regard sur l'embauche des jeunes évolue positivement , 56 % des chefs d'entreprise estiment que c'est plutôt un atout, 79 % de l'ensemble des salariés partage cet avis. Les difficultés rencontrées se focalisent sur la fidélisation et l'adhésion aux objectifs de l'entreprise. 55 % des chefs pensent qu'il est difficile de garder les jeunes eu sein de l'entreprise comme 55 % des 18-29 et 57 % des salariés.

Extraits de l"'Observatoire social de l'entreprise : regards croisés des dirigeants et des salariés - Thème de la vague 4 : les jeunes salariés", Ipos / Logica Business Consultinge pour le Cesi, Le Figaro et BFM, 38 p.

Contenus associés

12 Juin 2018
-
Enquête ou sondage

Dans les quartiers de la politique de la ville, deux fois plus de jeunes ont quitté l’école et sont sans diplôme

"Dans les grands pôles urbains de Provence-Alpes-Côte d'Azur, 23 % des jeunes de 18 à 24 ans habitant un quartier prioritaire de la politique de la ville (QPV) ont quitté l’école et sont sans diplôme. Cette situation est deux fois moins fréquente en dehors de ces quartiers (10 %), y compris dans...