Cohésion sociale, famille, solidarité

Discrimination

Les jeunes et les préjugés racistes

72 % des jeunes âgés de 18 à 24 ans affirment reprendre un membre de leur entourage pour la contredire lorsqu'ils sont confrontés à un préjugé raciste, alors qu'ils ne sont que 59 % dans la population générale. Ainsi, « ceux qui se déclarent être les plus prompts à réagir à un préjugé raciste sont : les plus jeunes (18-24 ans : 72%), les cadres (77%), les habitants de l'agglomération parisienne (77%) et les sympathisants de Gauche (66%). A l'inverse, les plus âgés (65 ans et plus : 49%), les ouvriers (53%), ceux qui se considèrent comme racistes, antisémites ou homophobes et les personnes sans sympathie politique particulière (47%) sont plus susceptibles de laisser la conversation suivre son cours pour ne pas l'engager sur ce thème. »
Extraits de Les Français et les préjugés, sondage Harris Interactive pour l'Union des Etudiants Juifs de France (UEJF) et SOS Racisme, mai 2011

Voir aussi : http://www.harrisinteractive.fr/news/2011/23052011.asp

Contenus associés

14 Février 2018

Retour du colloque "Les discriminations comme frein à l’insertion des jeunes"

Pouvoirs publics et victimes des discriminations sont souvent démunis face au phénomène des discriminations tant il engage les puissants ressorts de la domination et de la relégation sociale. Pourtant il y a urgence. Plusieurs études et testings réalisés par l’INJEP révèlent que les discriminations sont ancrées dans la société française. Et touche quasiment tous les aspects de la vie quotidienne. Compte-rendu.
26 Janvier 2018

Éducatif (L') local, c'est l'affaire de tous ! [Dossier]

Ce numéro fournit des repères sur les dispositifs nationaux, valorise des actions locales et donne la parole aux principaux concernés : les jeunes et les acteurs de terrain. Il a pour objectif de décrypter comment la solidarité, fondement de la question éducative dans le cadre de la politique de...
25 Janvier 2018
-
Texte législatif ou règlementaire

Subventions d'appui au secteur associatif versées par l'intermédiaire du FONJEP sur les crédits des programmes 163 et 147 pour les secteurs "Jeunesse et éducation populaire", "Cohésion sociale" et "Politique de la ville"

L'instruction interministérielle n° DJEPVA/DGCS/CGET/2017-194 du 19 décembre 2017 traite des subventions d’appui au secteur associatif versées par l’intermédiaire du Fonds de coopération de la jeunesse et de l’éducation populaire (FONJEP) sur les crédits des programmes 163 et 147 pour les secteurs «...