Participation, engagement, citoyenneté

Les jeunes et la démocratie : les jeunes du FFJ entrent dans le débat !

350 jeunes engagés, décideurs politiques, responsables d’institutions et associations de jeunesse réunis pour échanger autour de la jeunesse, de la démocratie locale et internationale et de l’environnement.

 
Mercredi 14 octobre 2015 a lieu la troisième édition des rencontres « Les jeunes entrent dans le débat », au Forum de Grenelle à Paris. Organisées par le Forum français de la jeunesse, il rassemble 350 jeunes engagés, décideurs politiques, responsables d’institutions et associations de jeunesse afin d’échanger autour de la jeunesse, de la démocratie locale et internationale ou de l’environnement. Le thème central de cette journée, les jeunes et la démocratie, a été choisi « parce qu’aussi bien le projet démocratique que la promesse de vivre-ensemble qu’il sous-tend, porté notamment, par la laïcité, sont durement interrogés. Nous pensons que les jeunes peuvent et doivent apporter leur pierre aux débats si nous voulons la renforcer et la faire évoluer », explique Janie Morice, déléguée générale du FFJ.
 
Parler, échanger, pour affermir une démocratie affaiblie parce que ses termes y sont insuffisamment débattus par des pans croissants de la population, au premier rang desquels les jeunes, c’est là tout le pari du FFJ. Il regroupe, à cette occasion, jeunes, sociologues, élus locaux ou européens…
 
L’occasion de verser sa contribution aux questions environnementales qui vont gagner en intensité au fur et à mesure que s’approche la COP 21, du 30 novembre au 11 décembre 2015. « A l’occasion de cet événement nous allons présenter le sixième avis du FFJ qui portera sur les questions environnementales, et notamment, sur trois chapitres : la mobilité et les transports, l’alimentation, l’éducation aux enjeux climatiques », relate Janie Morice, pour qui ces rencontres s’articulent avec la 11e Conférence des Jeunes (COY11). Elle se déroulera du 26 au 28 novembre à Villepinte et accueillera 5000 jeunes venus du monde entier pour créer, partager et préparer la société de demain.
 
 
 

En savoir +

 
Événement Les jeunes et la démocratie : le 14 octobre, les jeunes entrent dans le débat
Consulter le programme, s’inscrire, télécharger l’invitation sur les pages du FFJ

Contenus associés

12 Juin 2018
-
Rapport d'étude, de recherche et d'évaluation

Étude sur l’impact d’internet et des médias sociaux sur la participation des jeunes et le travail de jeunesse

"Ce résumé exécutif synthétise brièvement les principales conclusions d'une étude qui explore comment Internet et les médias sociaux influencent la citoyenneté active des jeunes et leur participation aux sphères publiques des sociétés démocratiques et, aussi, comment ceux qui travaillent avec eux,...
23 Avril 2018
-
Ouvrage / Note de lecture

L'éducation non formelle : chance ou défi pour le travail de jeunesse ? : conclusions des journées d'étude franco-allemandes

En collaboration avec l’INJEP (Institut National pour la Jeunesse et l’Éducation populaire) et le DJI (Deutsches Jugendinstitut, Institut allemand pour la Jeunesse), deux Journées d’étude franco-allemandes ont été organisées avec pour objectif d’offrir une plateforme d’échange aux acteurs du travail...
04 Avril 2018
-
Interview

Expérimentations : focus sur les territoires ultramarins

Interview de Malika Kacimi, cheffe de la mission d’animation du Fonds d’expérimentation pour la jeunesse (MAFEJ)

Cinq appels à projets, 16 expérimentations, des restitutions programmées, plus d’une centaine de projets soutenus, la mission d’animation du Fonds d’expérimentation pour la jeunesse (MAFEJ) rend public (ou s’apprête à le faire) de nombreux travaux sur la situation et les conditions de vie des jeunes ultramarins. Au menu : illettrisme, décrochage scolaire, violences faites aux femmes, co-éducation, santé, insertion socio-professionnelle...
14 Février 2018

Retour du colloque "Les discriminations comme frein à l’insertion des jeunes"

Pouvoirs publics et victimes des discriminations sont souvent démunis face au phénomène des discriminations tant il engage les puissants ressorts de la domination et de la relégation sociale. Pourtant il y a urgence. Plusieurs études et testings réalisés par l’INJEP révèlent que les discriminations sont ancrées dans la société française. Et touche quasiment tous les aspects de la vie quotidienne. Compte-rendu.