L'engagement associatif des jeunes

Compte-rendu de la conférence-débat du 19 mai 2011

En introduction à cette conférence, Viviane Tchernonog, chargée de recherche au CNRS, a présenté au public quelques-unes des grandes évolutions observées ces dernières années dans le secteur associatif. Elle s'est notamment appuyée sur les résultats de l'1

  • 1. Enquête menée par le Centre national de la recherche scientifique (CNRS), le Centre d'économie de la Sorbonne (CES) et l'Université de Paris 1 Panthéon-Sorbonne en partenariat avec le magazine Juris associations. [/fn" title="enquête nationale du paysage associatif français" target="_blank">enquête nationale du paysage associatif français. Lorsque cela a été possible, elle a apporté des éclairages sur la manière dont la crise économique a traversé ce secteur.

    Une augmentation constante du poids du secteur associatif dans l'économie : Entre 2000 et 2005, le budget du secteur associatif a régulièrement augmenté. Son augmentation est plus importante que celle du PIB.

    Une privatisation croissante des financements du secteur associatif : Le financement privé des associations (cotisations, dons et mécénat, participation des usagers au service rendu) a augmenté deux fois plus vite que le financement public des associations (subventions, ventes, appels à projets, prix de journée). Ce sont les recettes d'activités en direction des publics associatifs qui alimentent l'essentiel des financements privés (environ 1/3 du financement associatif). On peut craindre un glissement progressif des projets et actions des associations vers des publics solvables.

    Moins de subventions, plus de prestations : La crise économique aurait engendré une baisse des financements publics des associations. De plus, on observe un changement de philosophie dans l'attribution de ces financements. Le rapport Langlais publié en 2008 préconise en effet d'en finir avec la culture de la subvention.

    Un emploi salarié en augmentation constante mais souvent précaire : L'emploi associatif en France a augmenté 2,5 fois plus vite que l'emploi au niveau national. Celui-ci est souvent précaire et compte essentiellement des emplois à temps partiel, des CDD, des deuxièmes emplois… L'emploi associatif est également souvent utilisé comme outil de politique de l'emploi, notamment en période de crise économique.

    Une augmentation du nombre d'associations : Le taux d'augmentation du nombre d'associations est de 4,2%. Cela a pour conséquence d'engendrer une forte concurrence entre les associations mais aussi avec certaines entreprises du secteur privé.

    Un bénévolat en plein essor : Tous les indicateurs concernant les bénévoles sont en hausse (nombre, travail, durée moyenne par engagement…).

    Pourquoi un discours sur la crise du bénévolat : Les associations ont du mal à trouver des bénévoles possédant la qualification dont ils ont besoin. La mobilité dans le domaine du bénévolat est plus importante qu'auparavant. Les bénévoles souhaitent en effet diversifier leurs expériences de bénévolat et se tournent majoritairement vers des projets associatifs culturels et humanitaires.

    Bernard Roudet, chargé d'études et de recherche à l'INJEP, est l'auteur du quatrième numéro de Jeunesses : études et synthèses intitulé « Participation associative : des jeunes plus engagés dans la vie de la cité » réalisée à partir des données de l'enquête de 2008 sur les valeurs des Français. Il nous a présenté les principaux résultats de cette enquête en matière d'adhésion associative à travers l'examen successif des éléments prédominants de stabilité et des tendances d'évolution.

Contenus associés

10 Novembre 2017

"La défiance vis-à-vis de la démocratie représentative ne se traduit pas par une distance vis-à-vis de l’idéal démocratique pour les jeunes"

Interview de Francine Labadie

Les prochaines Rencontres annuelles de l’INJEP se tiendront le 14 décembre au Conseil économique, social et environnemental sur le thème « Les nouvelles jeunesses de la démocratie : une revitalisation de la participation citoyenne ? ». Pour Francine Labadie, coordinatrice de l’observatoire et Relations internationales à l’INJEP, qui en assure le pilotage, la question démocratique est au cœur des innovations associatives et des pratiques politiques des jeunes.
14 Novembre 2017
-
Rapport d'étude, de recherche et d'évaluation

Favoriser l’engagement des jeunes à l’école

Le Haut Conseil à la vie associative (HCVA) s’est saisi d’un sujet qui lui paraît fondamental aujourd’hui dans le parcours éducatif des jeunes. Favoriser chez les jeunes collégiens et lycéens un éveil à une conscience citoyenne, et l’envie de contribuer par leur action et notamment par leur...
13 Novembre 2017

Une Europe en bonne santé : la jeunesse européenne contemporaine entre doutes et certitudes [Dossier]

Le troisième volume de la série Points de vue sur la jeunesse a pour thème "Une Europe en bonne santé".Il examine plus largement ce que signifie être jeune dans une Europe en proie aux conflits et à l'austérité, et ce que ressent la jeunesse face à des situations de plus en plus difficiles.Il repose...
13 Novembre 2017
-
Rapport d'étude, de recherche et d'évaluation

Evaluer une action intensive pour l'insertion des jeunes : le cas du service militaire volontaire

Cette étude propose une évaluation du  Service Militaire Volontaire (SMV), programme d'accompagnement  et de formation mis en œuvre par l’armée depuis la fin 2015  et mis en place pour des jeunes sortant du système éducatif avec peu ou pas de diplôme. L’étude  met en évidence de nombreux autres...
09 Novembre 2017
-
Ouvrage / Note de lecture

Culture participative : une conversation sur la jeunesse, l'éducation et l'action dans un monde connecté

Avec les réseaux numériques, les jeunes deviennent acteurs des mondes connectés, multipliant les espaces de partage et les expériences culturelles participatives. Les trois universitaires réunis dans cet ouvrage analysent les pratiques et ouvrent des pistes de réflexion sur l'éducation, la culture...
17 Octobre 2017
-
Article de presse / Revue de presse

La confiance des Français dans les associations est stable depuis 10 ans

"Le comité de la charte du don en confiance, chargé d’évaluer l’éthique des associations et fondations faisant appel à la générosité du public, réalise chaque année un baromètre sur la confiance des Français. Pour ses dix ans, celui-ci dresse un bilan global de l’évolution de la confiance des...