Éducation, formation orientation

Éducation

Le rôle éducatif des politiques publiques de jeunesse

Extraits du compte rendu d'une table ronde organisée lors de "Neujpro 2008" à Vichy

Extraits de la séance plénière qui s'est tenue en octobre 2008 lors des 7e rencontres nationales des professionnels et élus de la jeunesse à Vichy (7e Neujpro), sur le thème : "Comment asseoir les politiques publiques de jeunesse dans le temps ?".

Les rencontres des professionnels et élus de la jeunesse sont organisées par le conseil général de l'Allier.

La séance plénière réunissait :

- Patricia LONCLE, Politologue
- Philippe DEPLANQUE, Président du Comité national des associations de jeunesse et d'éducation populaire
- Jean-Claude RICHEZ, directeur de l'unité recherche et formation à l'INJEP
- Bernard POZZOLI, Vice-Président du Conseil général de l'Allier chargé de l'enseignement, de lajeunesse et des transports scolaires.

(...)

Bernard POZZOLI : (vice-président du conseil général de l'Allier)

Ces réunions du Neuj Pro sont très importantes, car les « politiques », quand ils arrivent, n'ont pas de réponse toute faite, et surtout pas de réponse miracle ; il faut que l'on puisse s'appuyer sur desréseaux, s'appuyer sur des associations, s'appuyer sur des structures qui oeuvrent dans le domaine de la jeunesse, qui sont au contact des jeunes ; car les politiques de la jeunesse, nous n'allons pas les définir dans un bureau, en se réunissant entre responsables d'institutions ; il faut pouvoir les adapter, perpétuellement ai-je presque envie de dire ; car les problèmes que rencontrent les jeunes,et leurs aspirations aujourd'hui, ne sont pas les mêmes que ceux d'il y a 10 ans, 5 ans ; ce ne seront peut-être pas les même en 2011, effectivement.

(...)

Philippe DEPLANQUE (Président du Comité national des associations de jeunesse et d'éducation populaire : CNAJEP)

Pour les associations de jeunesse et d'éducation populaire, la dimension éducative dans son acception la plus large, comme processus permettant, favorisant notamment l'émancipation et l'autonomie, est au coeur de nos démarches de travail ; en exprimant cette ambition et à partir de cette vision de la jeunesse que j'évoquais tout à l'heure, vision positive, portée par des jeunes eux-mêmes, qui nous le rappellent régulièrement …

Je veux préciser tout de suite que le champ couvert par la coordination concerne bien sûr des associations qui s'adressent aux jeunes, qui développent des actions en direction des jeunes, mais qui concernent aussi des associations qui vivent par les jeunes, qui impliquent des jeunes directement.

Marc Alexis ROQUEJOFFRE : (animateur du débat : journaliste)
Qui les font devenir citoyens.

Philippe DEPLANQUE :

Qui les aident effectivement à progresser ou avancer en tout cas vers une autonomie plus forte, une forme d'émancipation, et sans doute une forme de citoyenneté active ; c'est cette rencontre qui est riche, entre ceux qui peuvent être peut-être plus institutionnellement en charge de politiques publiques pour une part, mais aussi de politiques associatives, en direction de réponses, de propositions, et les jeunes eux-mêmes qui rappellent leurs exigences, rappellent éventuellement leurs inquiétudes, et rappellent leur souci de faire que cela se définisse avec eux, concrètement, dans un espace que nous dirons de débat, de partage en tout cas, qui peut se vivre dans le champ associatif, pour nous.

Contenus associés

21 Février 2018
-
Texte législatif ou règlementaire

Modification des dispositions relatives au redoublement des élèves dans l'enseignement primaire et secondaire

Le décret n° 2018-119 du 20 février 2018 concerne le redoublement. Le décret définit les dispositions du code de l'éducation relatives au redoublement. Ainsi, il prévoit des dispositifs d'accompagnement pédagogique afin de permettre à l'élève en difficulté de progresser dans ses apprentissages à...
19 Février 2018

Expérience (L') du territoire : apprendre dans une société durable [Dossier]

L'expression « territoire apprenant » rencontre un écho très fort dans le champ éducatif ces dernières années. S'il est difficile d'en trouver une définition stable et définitive, son émergence s'inscrit dans un mouvement constant, depuis les années 1980, de territorialisation et de développement...
14 Février 2018

Retour du colloque "Les discriminations comme frein à l’insertion des jeunes"

Pouvoirs publics et victimes des discriminations sont souvent démunis face au phénomène des discriminations tant il engage les puissants ressorts de la domination et de la relégation sociale. Pourtant il y a urgence. Plusieurs études et testings réalisés par l’INJEP révèlent que les discriminations sont ancrées dans la société française. Et touche quasiment tous les aspects de la vie quotidienne. Compte-rendu.
09 Février 2018
-
Rapports d'étude en ligne

Éducation et enseignement supérieur, approches territoriales. Fiche d’analyse de l’Observatoire des territoires 2017

L’éducation des populations progresse de manière spectaculaire dans l’ensemble des pays européens. En France, ce sont désormais plus de 43 % des 30-34 ans qui détiennent un diplôme de l’enseignement supérieur, contre à peine plus de 27 % à l’aube des années 2000. Malgré ce constat positif, de très...