Éducation, formation orientation

Information des jeunes

Le Point d'accès au droit du CIDJ à Paris : une liberté de parole pour des jeunes issus de quartiers difficiles

Rapport d'activité du Point d'accès au droit des jeunes mis en place au CIDJ à Paris depuis juin 2007.

Le Point d'accès au droit des jeunes situé au Centre d'Information et de Documentation Jeunesse, a ouvert ses portes le 7 juin 2007 lors des premières rencontres régionales pour l'accès au droit et à la citoyenneté des jeunes.

Tous les après-midi de 14h à 17h30, Céline Villoutreix, juriste-coordinatrice de l'association APASO-Paris, assure une permanence d'information juridique.

Elle reçoit sans rendez-vous (méthode la plus adaptée par rapport au fonctionnement du CIDJ). Tous les mercredis après-midi, les avocats du barreau de Paris reçoivent avec ou sans rendez-vous de 14h à 17h.

Destiné aux jeunes de moins de 30 ans avec comme ambition de mettre l'accent sur l'accompagnement, le PAD a accueilli dans ses différentes permanences en moins de 7 mois (juin à décembre 2007), 811 entretiens soit une moyenne qui se situe à 7 entretiens par permanence (de 14h à 17h30).

La permanence du Barreau de Paris, a connu le même succès : sur 120 rendez-vous possibles, 118 ont été réalisés. Par ailleurs, le PAD a bien répondu à l'objectif qu'il s'était fixé quant à la nature du public, en recevant une population âgée de moins de 30 ans à hauteur de 80%.

Les chiffres communiqués font également apparaître qu'en proposant un accompagnement personnalisé, les jeunes s'investissent mieux dans leurs démarches. Ainsi, 30 % des entretiens réalisés ont été des entretiens de suivi et d'accompagnement.

 

Une vocation régionale

Le PAD Jeunes a un champ de compétence territoriale étendu à l'ensemble de la région Ile-de-France. L'objectif n'est pas de se substituer aux structures d'accès au droit existant mais au contraire de tisser des liens avec elles et d'effectuer des orientations adaptées.

Le PAD touche bien l'ensemble des jeunes et en priorité les plus en difficultés : 50% des jeunes viennent de Paris et l'autre moitié de la banlieue parisienne1 :

- Pour les jeunes issus de la banlieue parisienne, ils viennent pour 5 % d'entre eux de Seine et Marne, 11 % des Yvelines, 13% de l'Essonne, 24 % des Hauts de Seine, 23 % de Seine St Denis, 10 % du Val de Marne, 10 % du Val d'Oise.

- Pour les jeunes parisiens, ils viennent de tous les arrondissements mais l'arrondissement le plus représenté est le 18ème, suivi du 13 et 15ème, puis du 19 et 20ème.

La localisation au sein du CIDJ dans le 15ème présente même l'avantage d'un lieu neutre, non stigmatisant, parfaitement anonyme favorisant une certaine liberté de parole pour des jeunes issus de quartiers difficiles.

Contenus associés

06 Novembre 2017
-
Article de presse / Revue de presse

Jean-Benoît Dujol : « Le réseau d’information jeunesse donne aux régions les moyens d’assurer leurs missions »

"En plus de réaffirmer les compétences des régions en matière de politique jeunesse, la loi Egalité et citoyenneté du 27 janvier 2017 a rénové le label Information jeunesse. Jean-Benoît Dujol, délégué interministériel à la jeunesse, revient sur les objectifs de cette refonte et le rôle joué par ce...
27 Octobre 2017
-
Note de synthèse

Vieillissement de la population : un processus qui touche aussi les quartiers prioritaires de la politique de la ville

"La population des -  [quartiers prioritaires de la politique de la ville] - QPV est très jeune, bien plus que celle de la France métropolitaine ; pour autant, la part de personnes âgées y est croissante. Ainsi, dans une centaine de ces quartiers, plus d’un habitant sur quatre a plus de 60 ans,...
27 Octobre 2017
-
Article de presse / Revue de presse

Sélection à l'université : l'opinion bouge, même chez les jeunes

"A l’hiver 1986, le ministre délégué à l’Enseignement supérieur et à la Recherche, Alain Devaquet, provoquait la colère de la jeunesse en tentant d’introduire la sélection à l’université." (...) "Trente ans plus tard, si les syndicats étudiants regardent toujours avec beaucoup de méfiance le...
17 Octobre 2017
-
Rapports d'étude en ligne

Accès des filles à l’éducation dans le monde : les mauvais élèves.

A l’occasion de la 6e Journée internationale de la fille ce mercredi 11 octobre, l’organisation non gouvernementale ONE a publié la liste des dix pays où les jeunes filles ont le moins accès à l’éducation dans le monde : plus de 130 millions d’entre elles ne vont pas à l’école. Les indicateurs...
04 Octobre 2017
-
Article de presse / Revue de presse

Flexisécurité : « Les jeunes ont beaucoup plus à attendre de cette réforme que les adultes »

"Pour l’économiste Arnaud Chéron (Directeur du pôle de recherche en économie de l’Edhec Business School), s’exprimant dans une tribune au « Monde », si la souplesse permise aux entreprises augmente la probabilité d’être licencié autant que celle d’être embauché elle pourrait aider les jeunes à...
22 Août 2017
-
Rapport d'étude, de recherche et d'évaluation

Politique de la ville : une réforme bien engagée mais fragilisée par un manque de moyens

Ce rapport est destiné à évaluer l'application de la loi du 21 février 2014 de programmation pour la ville et la cohésion urbaine, dite « loi Lamy ». À l'issue d 'auditions et déplacements menés sur le terrain et auprès des acteurs de la politique de la ville, les auteures estiment que la réforme de...