Cohésion sociale, famille, solidarité

Délinquance des jeunes

Le Conseil constitutionnel valide la loi sur la justice des mineurs

La loi sur la participation des citoyens au fonctionnement de la justice et le jugement des mineurs, publiée au Journal officiel du 11 août 2011, a été promulguée le 10 août 2011.
Saisi de recours déposés le 7 juillet 2011 par plus de 60 députés et le 8 juillet par plus de 60 sénateurs, le Conseil constitutionnel avait rendu le 28 juillet 2011 une décision déclarant le texte du projet de loi conforme pour l'essentiel à la Constitution.
Le projet de loi comporte deux volets dont le second vise l'amélioration de l'efficacité de la procédure de jugement des mineurs.
Il prévoit la création d'un tribunal correctionnel des mineurs, comportant un juge des enfants. Les mineurs de plus de 16 ans poursuivis pour des délits commis en récidive y seront jugés.Le Conseil constitutionnel a censuré les articles visant à faire comparaître un mineur sans une instruction préalable devant un juge des enfants et à assigner à résidence avec un bracelet électronique des mineurs de 13 à 16 ans.

Source : Vie publique.FR

Contenus associés

12 Juin 2018
-
Rapport d'étude, de recherche et d'évaluation

Rapport de la mission bipartite de réflexion sur les mineurs non accompagnés

Du fait de leur compétence en matière de protection de l'enfance, les départements sont chargés de l'accueil des jeunes migrants privés temporairement ou définitivement de la protection de leur famille, dits « mineurs non accompagnés ». L'augmentation très significative des flux d'arrivée met à...
10 Avril 2018
-
Article de presse / Revue de presse

Jeune et musulman, donc radical ?

"Dans la «Tentation radicale», vaste enquête sur l’attrait des extrémismes dans la jeunesse, des sociologues montrent que les pratiquants de l’islam sont plus radicaux et plus en rupture avec les valeurs de la société. Un essai qui fait déjà polémique."...
09 Avril 2018
-
Rapport d'étude, de recherche et d'évaluation

Radicalité engagée, radicalités révoltées - Une enquête sur les mineurs suivis par la protection judiciaire de la jeunesse

Les auteurs, sociologues etchercheurs, se sont intéressés aux différentes manières de s'approprier une forme de radicalisation et aux conditions sociales qui les produisent. Les conclusions de leur travail montrent que le profil des mineurs radicalisés ne correspond pas à tous les a priori associant...
03 Avril 2018
-
Texte législatif ou règlementaire

Prévention de la radicalisation

L'avis suivant de la Commission nationale consultative des droits de l'homme porte sur la prévention de la radicalisation (Assemblée plénière du 18 mai 2017 - Adoption : unanimité, cinq abstentions). La lutte contre la « radicalisation » est devenue un objectif prioritaire des politiques publiques,...
03 Avril 2018
-
Texte législatif ou règlementaire

Privation de liberté des mineurs

L'avis de la Commission nationale consultative des droits de l'homme suivant traite de la privation de liberté des mineurs (assemblée plénière du 27 mars 2017 - adoption à l'unanimité). Par une lettre de saisine de la garde des sceaux en date du 27 novembre 2017, la CNCDH a été sollicitée aux fins...