Participation, engagement, citoyenneté

Engagement, volontariat

La participation des jeunes autour d'un événement ponctuel, et dans le contexte associatif

Un texte de l'association Cap Berriat

Texte d'une intervention de l'association Cap Berriat1 lors d'une formation "Injep-Anacej" organisée sur le thème « La participation des jeunes autrement ».

« À sa création, en 1964, c'est un club Léo Lagrange qui propose des activités de loisirs et de culture aux adolescents et adultes du quartier dans lequel il est implanté. En 1997, l'association est confrontée à deux événements concomitants : d'une part, la demande de jeunes majeurs de bénéficier d'un « camp de ski » encadré par un animateur ; d'autre part, l'interpellation d'autres jeunes qui expriment la volonté de développer leur activité de culture urbaine et leur besoin en matière d'espace d'expérimentation.

Face à ces deux facteurs déterminants, force est de constater les limites de l'apprentissage de l'autonomie selon le modèle traditionnel de l'Éducation Populaire et de réinterroger notre pratique professionnelle de l'animation socioculturelle.

L'association opère alors un virage à 180° et décide de répondre à la demande des jeunes de développer leur projet. Ainsi, Cap Berriat redéfini son projet associatif pour l'orienter vers le soutien aux jeunes porteurs de projets de 16 à 30 ans pour favoriser l'exercice d'une citoyenneté active des jeunes, soutien conjugué à une perspective de développement territorial. Cette nouvelle posture implique une confiance en la jeunesse et en leur potentiel.

La première des mises en pratique de ce choix associatif sera d'inscrire de manière statutaire l'obligation de constituer un Conseil d'administration dont un des collèges est composés des jeunes issus des projets accompagnés.

Pour atteindre son objectif, l'association a choisi d'intervenir à trois niveaux :
- l'accompagnement des 16 à 30 ans à la réalisation de leur projet ;
- l'animation de dynamiques collectives entre ces jeunes ;
- l'incitation à l'initiative auprès des jeunes éloignés de la démarche de projet. »

Télécharger le texte :

En savoir plus sur Cap Berriat : http://www.cap-berriat.com

À lire aussi :

- Les jeunes dans la vie locale : la participation par l'action :

http://observatoire-jeunesse.fr/participation/les-jeunes-dans-la-vie-locale-la-participation-par-laction

  • 1. Cap Berriat est une association loi 1901 dont l'objet est de favoriser l'exercice d'une citoyenneté active des jeunes. Un des moyens choisis pour la réalisation de cet objet est l'accompagnement des jeunes porteurs de projet afin de : mettre les jeunes en position d'acteurs de leur projet, favoriser le développement de dynamiques collectives autour d'un projet.

Contenus associés

11 Septembre 2018
-
Enquête ou sondage

Engagements citoyens des lycéens

Le système scolaire français est un des rares systèmes européens à développer un ensemble d’instruments concourant à l'éducation à la citoyenneté. Cette enquête nationale inédite du Conseil national d'évaluation du système scolaire, CNESCO, se propose de mieux connaître l'état des connaissances sur...
10 Juillet 2018
-
Article de presse / Revue de presse

Mais pourquoi le scoutisme cartonne autant en 2018?

"Ringards les scouts ? C’est plutôt le contraire ! La preuve avec les chiffres fournis par plusieurs mouvements. Selon ceux de la Fédération du Scoutisme Français, le nombre de scouts est passé de 75.000 en 2012 à 125.000 en 2018. Et cet été, 2.500 camps sont prévus à travers la France et 5.000...
10 Juillet 2018
-
Article de presse / Revue de presse

Enquête sur ces jeunes mineurs qui créent leur association

Le Réseau national des juniors associations fête ses 20 ans. L'étude proposée ici est une enquête à visée évaluative sur les effets d'un engagement dans une Junior Association et par ailleurs de vérifier des hypothèses sur la socialisation politique de ces jeunes, le rapport à la conscientisation de...
28 Juin 2018
-
Texte législatif ou règlementaire

Fonds de coopération de la jeunesse et de l'éducation populaire : développement de la vie associative et utilisation de ses crédits déconcentrés

L'instruction n° 2018-075 du 15-5-2018 sur le Fonds de coopération de la jeunesse et de l'éducation populaire traite du développement de la vie associative et de l'utilisation de ses crédits déconcentrés. Placé auprès du ministre chargé de la vie associative, le nouveau FDVA se caractérise par : -...