Éducation, formation orientation

Dossier thématique "Garantie jeunes"

« Garantie jeunes » en France et « Garantie jeunesse » en Europe

novembre 2013

L’une est Française, l’autre Européenne. Les deux mesures ciblent des territoires différents. A ne pas confondre… même si parfois elles se confondent.

« Garantie jeunes » et « Garantie jeunesses »… la confusion est facile. La première est une disposition expérimentale qui s’opère, en France, dans dix territoires pilotes et vise à terme la généralisation. La seconde est une recommandation de l’Union européenne formulée aux États membres et assortie d’un financement.

  1. Sur la « Garantie jeunes » : lire l’interview de Francine Labadie cheffe de projet Observatoire de la jeunesse et des politiques de jeunesse à l’Injep
  2. Sur la « Garantie jeunesse » : lire l’interview de Candice de Laulanié, déléguée générale de l’agence française du programme européen « Jeunesse en action »


    La « Garantie jeunesses » européenne s’intègre au sein d’une « Initiative pour l’emploi des jeunes ». Elle débloque 6 milliards d’euros pour la période 2014-2020, l’objectif étant d’aider les régions dont le taux de chômage des jeunes est supérieur à 25 % à mettre en œuvre des mesures destinées à encourager l’emploi des jeunes. La moitié de ce montant proviendra du Fonds social européen et l’autre moitié d’une ligne budgétaire consacrée à l’emploi des jeunes. Le dispositif français, appelé "garantie jeunes" marque une réponse aux incitations de l’UE faites aux États membres, consistant à proposer des solutions, particulièrement aux jeunes qui ne sont ni en emploi, ni en formation ( Not in Education Employment or Training – NEETs, voir le dossier sur ce sujet).

En revanche, si l’Union européenne retient le cadre régional, la France expérimente pour sa part sur des territoires départementaux et intercommunaux, retenus à partir d’appels à projet notamment. Pour autant, certains territoires, comme La Réunion, l’Allier, Le Puy-de-Dôme, le Lot-et-Garonne, l’Eure ou l’Aude sont à la fois retenus dans les priorités européennes et dans les priorités françaises, posant l’enjeu de l’articulation entre les deux mesures. Lire l’article sur les territoires pilotes de la « Garantie jeunes »

La « Garantie jeunes » s’inscrit par conséquent dans la dynamique de la garantie européenne pour la jeunesse décidée par le Conseil européen qui a pour ambition de proposer rapidement des solutions aux jeunes sortis du système éducatif.
Un nouveau sommet pour l’emploi des jeunes en Europe se tiendra à Paris le 12 novembre 2013 et réunira les chefs d’État et de gouvernement et les ministres de l’emploi de l’Union européenne, les partenaires sociaux ainsi que les responsables des différents services publics de l’emploi nationaux.

Consulter le dossier : "Garantie Jeunes "

Les rapports

  1. Garantie jeune : synthèse des travaux du groupe

Présidé par Emmanuelle Wargon (Dgefp) et Marc Gurgand (Cnrs), mai 2013, mis en ligne en juin 2013, 20 p. Remis au Premier ministre le 5 juin dernier, ce rapport fixe les modalités de mise en œuvre du futur dispositif "Garantie jeunes". Inscrit à la fois dans le cadre de la mise en œuvre du plan contre la pauvreté et des 47 mesures afférentes au plan "Priorité Jeunesse", cette mesure s’adresse avant tout aux jeunes qui ne sont ni à l’école, ni en formation, ni en emploi (Neet).
Lire le document sur le www.gouvernement.fr

  1. Conseil des ministres européens de l’emploi et des affaires sociales, 28 février 2013

Le 28 février 2013, le Conseil des ministres européens de l’Emploi et des Affaires sociales a adopté la "Garantie pour la jeunesse", recommandation du Conseil présentée par la Commission européenne le 5 décembre 2012 et réfléchissent au moyen de renforcer l’Europe sociale.
Le document recommande aux États membres que "tous les jeunes de moins de 25 ans devraient pouvoir bénéficier d’une formation permanente, d’un stage ou d’un contrat d’apprentissage, dans les quatre mois suivant leur sortie de l’enseignement ou la perte de leur emploi".
Télécharger la recommandation
Télécharger le communiqué de presse sur www.consilium.europa.e
En savoir plus sur www.europaforum.public.lu

Les textes officiels

  1. Garantie jeunes

Le décret n° 2013-880 du 1er octobre 2013 prévoit l’expérimentation, jusqu’au 31 décembre 2015, d’un dispositif baptisé « garantie jeunes », dont l’objet est d’amener les jeunes en situation de grande précarité vers l’autonomie par l’organisation d’un parcours d’accompagnement global, social et professionnel, vers et dans l’emploi ou la formation.
Lire le décret n° 2013-880 du 1er octobre 2013

  1. Garantie jeunes - territoires concernés

L’arrêté du 1er octobre 2013 fixe la liste des territoires concernés par l’expérimentation de la garantie jeunes.
Lire l’arrêté du 1er octobre 2013

Revue de presse par le centre de ressources de l’Injep

Toutes les références sont consultables au centre de ressources de l’Injep : plus d’informations

PRESSE SPÉCIALISÉE

  1. Un décret et un arrêté mettent en place l’expérimentation de la "garantie jeunes" / Site Localtis, 7 octobre 2013
    Sur www.localtis.info
  1. Un fonds européen pour l’emploi des jeunes : proposition pour une initiative / HARFI, Mohamed ; DELPECH, Quentin. / NOTE D’ANALYSE (CGSP), 2013, n° 1, juin. - 11 p.
    Sur www.strategie.gouv.fr

  2. Garantie jeunes : un rapport propose un "mode d’emploi" / ACTUALITÉS SOCIALES HEBDOMADAIRES, 2013, n° 2814, juin. - pp. 11-12

  3. Propositions (Les) de l’UNML pour la mise en place de la "garantie jeune" INFO HEBDO UNML, 2013, n° 117, mai. - p. 1
    Sur www.unml.info

  1. Ministres (Les) européens de l’emploi donnent leur feu vert à la mise en place d’une "garantie pour la jeunesse" / ACTUALITÉS SOCIALES HEBDOMADAIRES, 2013, n° 2800, mars. - p. 12

  2. Garantie pour la jeunesse : les eurodéputés pressent les ministres européens de s’accorder / ACTUALITÉS SOCIALES HEBDOMADAIRES, 2013, n° 2794, janvier. - p. 8

  3. Conférence (La) nationale contre la pauvreté et pour l’inclusion sociale. / INFO HEBDO UNML, 2013, n° 102, janvier. - pp. 2-3
    Sur www.unml.info

  4. Union (L’) européenne plaide pour une "garantie jeunesse" dans tous les États membres / ACTUALITÉS SOCIALES HEBDOMADAIRES, 2012, n° 2787, décembre. - p. 15

PRESSE GÉNÉRALISTE

  1. Une garantie pour les jeunes exclus - Libération, 24/09/2013 Expérimenté en octobre, un nouveau dispositif vise à accorder, d’ici à la fin de l’année, l’équivalent du RSA à 10 000 chômeurs de moins de 25 ans, en échange d’une meilleure implication.
    Sur www.liberation.fr

  1. Le gouvernement lance une sorte de RSA pour jeunes décrocheurs - Le Figaro, 01/10/2013, Cécile Crouzel
    Sur www.lefigaro.fr

  1. Pas moins de quatre dispositifs coûteux à disposition des 18-25 ans - Le Figaro, 01/10/2013, Cécile Crouzel
  1. Emploi : un jeune sur trois subventionné par l’État - Le Figaro, 01/10/2013, Marc Landré
    Sur www.lefigaro.fr

  1. Une « garantie jeunes » sans beaucoup de garanties… - L’Humanité, 02/10/2013, Laurent Mouloud
    Sur www.humanite.fr