Éducation, formation orientation

Éducation

Rapport en ligne

Espace métiers info, un lieu partagé et un lien entre les acteurs de l’AIOA

Rapport Injep / Expérimentations FEJ - mars 2012

Dans le cadre d’une expérimentation du FEJ (Fonds d’Expérimentation pour la Jeunesse), l’Injep a mené l’évaluation d’un projet initié par le BIJ d’Indre-et-Loire. Ce projet visait à impulser un partenariat entre professionnels et acteurs de l’accueil, de l’information, de l’orientation et de l’accompagnement (AIOA) des jeunes à l’échelle de l’agglomération tourangelle, l’objectif étant de mutualiser les interventions, d’imaginer des coopérations et de rendre plus lisible leurs interventions en direction des jeunes en matière d’information sur l’orientation. Menée sur trois années, l’évaluation a porté sur la capacité de ces structures, issues de différents environnements institutionnel et professionnel (scolaire, branches professionnelles, collectivités locales) à travailler ensemble et se coordonner pour mieux répondre aux besoins des jeunes dans leur parcours d’orientation.

PDF - 380.9 ko
Téléchargez la synthèse du rapport

En s’attachant à construire un partenariat entre acteurs de l’accueil, de l’information, de l’orientation et de l’accompagnement (AIOA) des jeunes, l’expérimentation portée par le BIJ (Bureau information jeunesse) d’Indre-et-Loire a voulu introduire une dynamique nouvelle dans le secteur de l’information et de l’orientation des jeunes.

Elle a proposé une intervention coordonnée des professionnels dans le cadre des activités de l’option découverte professionnelle 3 heures (DP3) et du module découverte professionnelle 6 heures (DP6) proposés aux élèves de classes de 3ème dans le cadre du programme de découverte des métiers et des formations (PDMF). Concrètement, le projet a donné lieu à :

  • des rencontres régulières entre les acteurs de l’AIOA dans le cadre des instances de pilotage (groupe projet et comité de pilotage) ;
  • un travail partenarial entre certains établissements scolaires et le BIJ/EMI : construction de séances, organisation commune et co-animation des ateliers DP3/DP6 ;
  • des visites d’entreprises et de centres de formation ;
  • des interventions de professionnels auprès des élèves ;
  • l’association des jeunes à l’élaboration d’outils de valorisation (blogs, vidéos, etc.).

    Le projet, construit autour des acteurs de l’information et de l’orientation des jeunes (BIJ 37, centres d’informations et d’orientation, etc.), l’Inspection académique, des établissements scolaires (collèges, lycées professionnels, centres de formation des apprentis), les institutions départementales et régionales ou encore des branches professionnelles, a permis de proposer à certains jeunes collégiens des activités de découverte des métiers et des formations.

    Il s’est en outre avéré être un outil utile d’ouverture pour certains professionnels, principalement les professeurs et les branches professionnelles, dans un objectif d’une plus grande efficacité de la prise en charge des jeunes en matière d’information et d’orientation.
    Si l’expérimentation s’inscrit comme une propédeutique d’un dispositif d’information et d’orientation partagé sur le territoire, elle n’en a pas moins rencontré des obstacles dans sa mise en œuvre et soulevé des questionnements en matière de concertation, de partenariat, d’objectifs partagés, de coordination ou encore d’interconnaissance des professionnels sur le territoire. En s’inscrivant dans un contexte national de création d’un « service public de l’orientation tout au long de la vie », ces interrogations initient les bases d’une réflexion commune à construire en matière d’information et d’orientation des jeunes. C’est sans doute le mérite essentiel de cette expérimentation que d’avoir anticipé certains aspects de cette réforme et d’avoir souligné les difficultés de mise en œuvre, en particulier celles liées au jeu des acteurs et aux cultures professionnelles instituées. Néanmoins, les difficultés rencontrées interrogent fortement l’éventualité d’un essaimage ou d’une généralisation de l’expérimentation à une plus grande échelle.

Contenus associés

16 Octobre 2018
-
Article de presse / Revue de presse

Loi éducation, l’école selon Jean-Michel Blanquer

"Écoles internationales, invitation à innover, prérecrutement, évaluation des établissements… Attendu au Parlement début 2019, le projet de loi «pour une école de la confiance» apporte au système éducatif un relatif surcroît d’autonomie et de souplesse, tout en renforçant son contrôle."...
16 Octobre 2018
-
Rapport d'étude, de recherche et d'évaluation

L'école dans la société du numérique

Issu d'un consultation, ce rapport relaie les discussions qui se sont déroulées en trois temps : les bénéfices attendus du numérique éducatif, les freins que son déploiement peut rencontrer ou les problèmes que celui-ci peut susciter, et enfin des solutions pratiques pour réussir cette...
16 Octobre 2018
-
Rapport d'étude, de recherche et d'évaluation

Confiance, coopération et autonomie : pour une école du XXIe siècle

"Estime de soi, sentiment d’efficacité personnelle, persévérance, confiance en soi, sens de la coopération, respect et tolérance sont des aptitudes déterminantes tant pour la réussite scolaire que pour l’insertion professionnelle. Or dans ce domaine, la France accuse un sévère retard par rapport aux...
10 Octobre 2018
-
Texte législatif ou règlementaire

Agrément des associations au titre des activités de jeunesse et d'éducation populaire

L'arrêté du 28 septembre 2018 modifie la composition du Conseil d'orientation des politiques de jeunesse, de ses commissions et de sa formation spécialisée pour l'agrément des associations au titre des activités de jeunesse et d'éducation populaire. Par arrêté du ministre de l'éducation nationale en...