Participation, engagement, citoyenneté

Engagement, volontariat

Engagement : un regain d'intérêt des jeunes pour la politique

La dernière enquête Valeurs1, qui fait l'objet d'une note de synthèse publiée par l'Injep en novembre 2010, révèle un regain d'intérêt desjeunes pour la politique et confirme une montée de la participation protestataire, tandis que le déficit politique concerne toujours les jeunes les moins scolarisés.

- La note "jeunesses : études et synthèses" publiée par l'Injep. «Liens à la politique : Des jeunes davantage impliqués et plus protestataires»

Eléments méthodologiques :

«Les enquêtes sur les valeurs des Français s'inscrivent dans un programme de recherche international destiné à suivresur le long terme l'évolution des valeurs en Europe. L'enquête de 2008 fait suite à trois enquêtes déjà réalisées en 1981, 1990 et 1999, permettant de saisir des évolutions sur près de 30 ans et des effets degénérations.

En France, cette enquête est placée sous la responsabilitéscientifique de chercheurs et d'universitaires, regroupés dans l'Association pour la recherche sur les systèmes de valeurs (ARVAL, www.valeurs-france.fr). Les thèmes traités concernent les rapports des jeunes à la politique, aux normes sociales, à la famille, au travail, à la religion, ainsi que leur sociabilité, leur participation associative et, de façon générale, l'évolution des rapports intergénérationnels et des modalités d'intégration des jeunes dans la société.L'INJEP est partenaire des enquêtes Valeurs depuis 1999.

Le terrain de la dernière enquête a été réalisé entre mai et août 2008 sur un échantillon représentatif de la population française : ont été interrogées en face à face à leur domicile 3071 personnes, dont 601 âgées de 18 à 29 ans, ce qui permet de comparer les résultats concernant les jeunes avec ceux relatifs aux adultes. La passation du questionnaire dure en moyenne une heure : celui-cicomprend quelque 130 questions incluant plus de 350 variables»

(source : note de synthèse Injep : Conseiller scientifique et rédacteur du numéro : Bernard Roudet ; Rédacteur en chef : Roch Sonnet)

  • 1. Cette étude a été réalisée par Bernard Roudet, sociologue, chargé d'études et de recherche à la Mission observationet évaluation de l'INJEP. Il travaille sur les valeurs, les comportements et les modes de vie des jeunes : il a dirigé plusieurs ouvrages collectifs, notamment Les jeunes en France publié en 2009 par l'INJEP et les Presses de l'Université Laval.

Contenus associés

25 Septembre 2017
-
Texte législatif ou règlementaire

Projet de loi de finances pour 2018 : élaboration des projets annuels de performance - intégration du grand plan d'investissement

Le projet de loi de finances pour 2018 élabore les projets annuels de performance qui s'intégrent dans le Grand plan d'investissement. Cette circulaire complète la circulaire du 25 juillet 2017 relative aux projets annuels de performance (P AP). Le Grand plan d'investissement (GPI) de 50 Md€ annoncé...
05 Septembre 2017
-
Ouvrage / Note de lecture

Politiques de l'emploi : apprendre de l'expérience

Faute d’avoir suffisamment investi dans une évaluation véritablement scientifique de nos politiques de l’emploi, notre connaissance sur les causes du chômage et sur notre capacité à le résoudre n’a guère progressé. Certains programmes de formation, de subventions à l’emploi et d’accompagnement mis...
24 Août 2017
-
Texte législatif ou règlementaire

Composition et renouvellement des conseils régionaux, sociaux, et environnementaux régionaux

Le décret n° 2017-1193 du 26 juillet 2017 traite de la composition et du renouvellement des conseils économiques, sociaux et environnementaux régionaux. La modification de la composition du troisième collège sera applicable à compter du prochain renouvellement des membres des conseils économiques,...
16 Août 2017
-
Rapport d'étude, de recherche et d'évaluation

Les politiques de « déradicalisation » en France : changer de paradigme

Les sénatrices, auteures du rapport, jugent sévèrement la politique de lutte contre la radicalisation menée en France, jugée trop tardive et inefficace. S'agisant des mineurs radicalisés, elles saluent néanmoins la "réactivité" des services de la protection judiciaire de la jeunesse (PJJ) ainsi que...