Deux dispositifs dans le champs associatif

Créer son association dès 16 ans
Un communiqué de presse du 7 juillet 2011 du ministère de l'éducation nationale, de la jeunesse et de la vie associative annonce l'adoption définitive d'un amendement à la loi de 1901 qui instaure la pré-majorité associative qui passe ainsi de 18 à 16 ans. Avec ce nouveau droit, les mineurs, dès 16 ans, pourront participer pleinement à la vie associative française. La France compte à ce jour un million d'associations en activité qui s'appuient sur 13 millions de bénévoles.

Création du Haut Conseil à la vie associative
Le " title="décret n°2011-773 du 28 juin 2011" target="_blank">décret n°2011-773 du 28 juin 2011 a créé auprès du Premier Ministre un Haut Conseil à la vie associative.
Le Haut Conseil est saisi des projets de lois et de décrets comportant des dispositions relatives au financement, au fonctionnement ou à l'organisation de l'ensemble des associations.
Il est présidé par le Premier Ministre ou son représentant et composé de 25 membres ayant une expérience avérée dans une ou plusieurs associations et de 5 personnalités qualifiées. La durée de leur mandat est de 5 ans.

Contenus associés

10 Juillet 2018
-
Article de presse / Revue de presse

Mais pourquoi le scoutisme cartonne autant en 2018?

"Ringards les scouts ? C’est plutôt le contraire ! La preuve avec les chiffres fournis par plusieurs mouvements. Selon ceux de la Fédération du Scoutisme Français, le nombre de scouts est passé de 75.000 en 2012 à 125.000 en 2018. Et cet été, 2.500 camps sont prévus à travers la France et 5.000...
10 Juillet 2018
-
Article de presse / Revue de presse

Enquête sur ces jeunes mineurs qui créent leur association

Le Réseau national des juniors associations fête ses 20 ans. L'étude proposée ici est une enquête à visée évaluative sur les effets d'un engagement dans une Junior Association et par ailleurs de vérifier des hypothèses sur la socialisation politique de ces jeunes, le rapport à la conscientisation de...
05 Juillet 2018

Adolescence en exil : les parcours pluriels et singuliers des mineurs non accompagnés - Récits, réflexions et pratiques autour d'une situation paradoxale [Dossier]

Le dossier s'attache à retranscrire l'expérience des jeunes mineurs isolés.Il se heurte dans un premier temps à l'espace de langage dans lequel ils s'inscrivent, pour ensuite rencontrer les traumatismes des enfants et faire le récit du parcours géographique réel de ces adolescents.Il traduit enfin...
28 Juin 2018
-
Texte législatif ou règlementaire

Fonds de coopération de la jeunesse et de l'éducation populaire : développement de la vie associative et utilisation de ses crédits déconcentrés

L'instruction n° 2018-075 du 15-5-2018 sur le Fonds de coopération de la jeunesse et de l'éducation populaire traite du développement de la vie associative et de l'utilisation de ses crédits déconcentrés. Placé auprès du ministre chargé de la vie associative, le nouveau FDVA se caractérise par : -...
12 Juin 2018
-
Rapport d'étude, de recherche et d'évaluation

Rapport de la mission bipartite de réflexion sur les mineurs non accompagnés

Du fait de leur compétence en matière de protection de l'enfance, les départements sont chargés de l'accueil des jeunes migrants privés temporairement ou définitivement de la protection de leur famille, dits « mineurs non accompagnés ». L'augmentation très significative des flux d'arrivée met à...
12 Juin 2018
-
Texte législatif ou règlementaire

Fonds pour le développement de la vie associative

Le décret n° 2018-460 du 8 juin 2018 concerne le fonds pour le développement de la vie associative. Ce décret porte sur la définition de la mise en œuvre du soutien par voie de subvention de fonctionnement aux associations pour leurs projets de formation des bénévoles, du financement global de leurs...