Éducation, formation orientation

Éducation populaire / Animation

Rapport préparatoire aux rencontres de l’Observatoire 2013

Des pratiques d’engagement en transformation : enjeux pour l’avenir de l’éducation populaire

Par Emmanuel Porte

PDF - 1.2 Mo
Télécharger le rapport préparatoire aux Rencontres de l’INJEP 2013

Contexte de l’étude

Le soixantième anniversaire de l’INJEP est l’occasion de revenir sur les pratiques qui mettent en jeu quotidiennement un certain nombre de principes structurant l’éducation populaire dans la diversité de ses expressions institutionnelle, associative et militante. L’objectif de ce document de travail est de contribuer à faire émerger une réflexion ouverte dans ce domaine, qui s’appuie sur la restitution d’expérimentations et d’actions de terrain invitant à pratiquer au quotidien des objectifs d’émancipation, de collaboration et de partage des savoirs, qui sont au cœur de l’histoire de l’éducation populaire, et probablement de son avenir. Pour autant, dans la perspective des Rencontres 2013 de l’INJEP, il s’agit moins d’un rapport que d’un document préparatoire de travail qui, à ce titre, ne prétend pas à l’exhaustivité.

Comité de pilotage

Le comité de pilotage qui a accompagné la préparation de ce document et des Rencontres 2013 de l’Observatoire de la jeunesse de l’INJEP était composé de : Jean-Claude Richez, Francine Labadie, Régis Cortesero, Pierre-Jean Andrieu, Nathalie Boucher-Petrovich, Francis Lebon, Frédéric Chateigner, Édith Le Gourrier.

Méthodologie

Ce document de travail a été établi sur la base d’un repérage d’initiatives de terrain effectué sur Internet, et prolongé d’une série d’entretiens avec des responsables de certaines de ces initiatives. Il met en forme des informations glanées sur les activités de certaines structures, en les mettant en relation avec des problématiques plus générales sur les transformations du rapport au savoir, à l’engagement et à l’émancipation individuelle et collective. Résumé Les questions ouvertes par les transformations du rapport au savoir, au travail et à la participation politique interrogent l’éducation populaire à plusieurs niveaux. Elles exposent, par touches successives, l’importance prise par l’objectif de réalisation de soi dans le développement des activités collectives de promotion des savoirs et des solidarités. Loin de l’image d’une spontanéité incohérente, l’émergence et la transformation contemporaine de l’engagement font de l’acteur le centre du dispositif, du réseau le cadre de la construction des savoirs et des solidarités, et du partage le moteur d’un enrichissement mutuel à vocation collective. Produire et promouvoir des alternatives œuvrant à l’émancipation de chacun est un horizon partagé. Ce faisant, le collectif est valorisé en tant que ressource, en tant que le lieu de formation, de circulation, d’impulsion. La volonté de sortir d’une logique de label pose de manière percutante la question de la reconnaissance du « faire soi-même au contact des autres » comme entreprise de dégagement des tutelles.

Présentation de l’auteur

Emmanuel Porte est doctorant en science politique au sein du laboratoire Triangle (UMR 5206 - Université de Lyon). Il a collaboré avec l’INJEP dans le cadre du rapport préparatoire aux Rencontres 2013. Ses thèmes de recherche portent sur les politiques de la jeunesse, la sociologie de la jeunesse, le syndicalisme étudiant et l’engagement des jeunes. Il est actuellement engagé dans une thèse sur le thème « Penser les conditions d’autonomie des étudiants : évolution et co-construction de la revendication d’un salaire étudiant (1945-2007) ». Il a également collaboré a plusieurs enquêtes collectives sur les mutations et recompositions du salariat, sous l’angle de l’étude de la pauvreté au travail ou de l’institution prud’homale. Il est également chercheur associé au Groupe d’études et de recherche sur les mouvements étudiants.

Contenus associés

19 Février 2018

Expérience (L') du territoire : apprendre dans une société durable [Dossier]

L'expression « territoire apprenant » rencontre un écho très fort dans le champ éducatif ces dernières années. S'il est difficile d'en trouver une définition stable et définitive, son émergence s'inscrit dans un mouvement constant, depuis les années 1980, de territorialisation et de développement...
05 Février 2018

Éduquer dans un monde de droits [Dossier]

Le document se fait l'écho des actes du congrès des Aroéven et de leur fédération qui s'est déroulé en juin 2017. Au centre des préoccupations du numéro : la jeunesse, face à la loi, avec les droits de l'enfant et lorsqu'elle s'engage : face à la prise de responsabilité.   Extrait de Télémaque, la...
26 Janvier 2018

Éducatif (L') local, c'est l'affaire de tous ! [Dossier]

Ce numéro fournit des repères sur les dispositifs nationaux, valorise des actions locales et donne la parole aux principaux concernés : les jeunes et les acteurs de terrain. Il a pour objectif de décrypter comment la solidarité, fondement de la question éducative dans le cadre de la politique de...
25 Janvier 2018
-
Texte législatif ou règlementaire

Subventions d'appui au secteur associatif versées par l'intermédiaire du FONJEP sur les crédits des programmes 163 et 147 pour les secteurs "Jeunesse et éducation populaire", "Cohésion sociale" et "Politique de la ville"

L'instruction interministérielle n° DJEPVA/DGCS/CGET/2017-194 du 19 décembre 2017 traite des subventions d’appui au secteur associatif versées par l’intermédiaire du Fonds de coopération de la jeunesse et de l’éducation populaire (FONJEP) sur les crédits des programmes 163 et 147 pour les secteurs «...