Etudes et recherche

Publications

De la discrimination aux attitudes protestataires ? Enquête dans les lycées populaires

Le douzième numéro d’INJEP analyses et synthèses est consacré au volet discriminations d’une enquête du CNRS à laquelle l’INJEP a participé. Cette étude révèle l’importance de l’environnement social et scolaire à partir duquel s’élaborent des situations de discrimination, de frustration et, in fine, d’adhésion des jeunes à des idées et pratiques radicales.

 La publication « De la discrimination aux attitudes protestataires ? Enquête dans les lycées populaires », signée par Laurent Lardeux, s’appuie sur une vaste enquête réalisée auprès de 7000 lycéens, visant à mesurer leur degré d’adhésion à des thèses et pratiques radicales.

Sollicité pour travailler spécifiquement le volet portant sur le sentiment d’injustice et de discrimination, l’INJEP constate un puissant désir de réussite de la part de lycéens des quartiers populaires. La forte adhésion de ces jeunes au  modèle d’intégration, qui est censé garantir l’égalité des chances à chacun quelle que soit sa place sur le territoire français, peut aussi engendrer de profondes frustrations en cas de défaillance de ce principe d’égalité.

Laurent Lardeux formule l’hypothèse que ce décalage entre ces attentes et « les situations objectives d’inégalités  dans les différents établissements enquêtés » engendre un sentiment d’injustice et de discrimination, pouvant accentuer les opinions radicales en matière politique et religieuse.

Voir / télécharger la publication


 A lire également :

Isabelle Lacroix, Radicalisations et jeunesses. Revue de littérature, INJEP Notes & Rapport

Voir / télécharger la revue de littérature