Modes de vie, sociabilités, pratiques sportives

Valeurs et représentations

Concilier laïcité et diversité culturelle

Quels enjeux d'éducation et de citoyenneté ?

Une intervention de Bernard Bier lors d’un colloque organisé au Mans sur le thème : "Concilier laïcité et diversité culturelle : quels enjeux d’éducation et de société ?" : "Comment faire entre le respect nécessaire de la loi et les règles qui gèrent la société toute entière ou tel ou tel espace, et la nécessité de ne pas créer de rupture du lien social avec des populations souvent dominées, et précarisées, souvent nouvellement arrivées ?..." souvent nouvellement arrivées ?
Extrait :

« La laïcité est une notion qui semblait dorénavant aller de soi, faire consensus jusqu'à la relance il y a peu de débats autour d'une « laïcité ouverte », d'un réaménagement de la loi de 1905...

En amont de cette actualité, il semblerait intéressant d'aller voir de plus près le lien de la laïcité avec la République. Quid de l'apparition du mot ? de la chose ? Ne s'agit-il que d'une spécificité française ?…

La diversité culturelle est une notion plus récente, portée par l'UNESCO et installée dorénavant dans le discours des politiques publiques. Elle ne va pas néanmoins sans faire problème. De quoi parle-t-on ? Des différences sociales ? nationales ? ethniques ? religieuses ? de l'immigration ? Des seuls immigrés ou des seules populations « issues de l'immigration » ? (qui englobe-t-on d'ailleurs dans ce dernier terme ?)

Sachant qu'il y a des manières différentes d'un pays à l'autre d'aborder la question, que celle-ci fait débat dans le champ même des sciences sociales. Et que la société française a longtemps eu sur cette question des réticences voire des blocages forts : les identités ne relèvent-elles que de la sphère privée, ce qui est la thèse d'une certaine doxa républicaine ?

Et de quoi parle-t-on quand on parle d'identité ? d'une appartenance héritée ? desappartenances choisies ? Quid aussi de l'individu ? Comment le penser dans son rapport à la culture ? Comment comprendre la montée apparente des revendications identitaires ? Réalité ou illusion ? Menace ou enrichissement ?

Comment font les politiques, les professionnels quand la question apparaît et questionne (dans) l'espace public ? Sur quels principes s'appuyer ? Faut-il repenser les principes ? Comment faire entre le respect nécessaire de la loi et les règles qui gèrent la société toute entière ou tel ou tel espace, et la nécessité de ne pas créer de rupture du lien social avec des populations souvent dominées, et précarisées, souvent nouvellement arrivées ? »

Télécharger le texte :

Contenus associés

28 Septembre 2017
-
Ouvrage / Note de lecture

Des livres pour éduquer les citoyens : Jean Macé et les bibliothèques populaires (1860-1881)

Les débuts des années 1860 en France ont été marqués par l'éclosion de nombreuses bibliothèques populaires. Des hommes, notables souvent, laïques, protestants, ont appliqué un certain nombre des idées philanthropiques développées après 1848, pensant, comme Jean Macé, que la bibliothèque permettait...
22 Août 2017
-
Rapport d'étude, de recherche et d'évaluation

Politique de la ville : une réforme bien engagée mais fragilisée par un manque de moyens

Ce rapport est destiné à évaluer l'application de la loi du 21 février 2014 de programmation pour la ville et la cohésion urbaine, dite « loi Lamy ». À l'issue d 'auditions et déplacements menés sur le terrain et auprès des acteurs de la politique de la ville, les auteures estiment que la réforme de...
17 Juillet 2017
-
Comptes-rendus de conférence-débat

Compte-rendu : L’engagement des descendants d’immigrés, une citoyenneté sans frontières ?

Conférence-débat de l’INJEP à l’Institut français des relations internationales

A rebours du portrait pessimiste d’une jeunesse désabusée, désengagée et apolitique l’engagement des jeunes fait l’objet d’une ample littérature. Mais rares sont les études qui traitent des ressorts de l’engagement transnational des descendants d’immigrés. Un rapport d’études de Laurent Lardeux, chargé d’études et de recherche à l’INJEP, sur ce sujet a fait l’objet d’un débat à l’Institut français des relations internationales. L’occasion de tordre l’idée reçue selon laquelle l’engagement au-delà des frontières induirait mécaniquement un déficit d’intégration dans le pays de résidence. Compte-rendu.
30 Juin 2017
-
Article de presse / Revue de presse

Devant le COJ, Jean-Michel Blanquer esquisse les contours de sa politique Jeunesse

Le ministre de l'Education nationale, Jean-Michel Blanquer, prononçait ce 29 juin son premier discours au titre de ses attributions "jeunesse et vie associative", devant le Conseil d'orientation des politiques de jeunesse qui se réunissait pour la deuxième fois depuis sa récente création....