Conférences et rencontres

"Pratiques écologiques et éducation populaire : l’éducation qui vient"

Compte-rendu des "Rencontres 2016"

Plénière du 5 février 2016

Perspectives

Une dernière table ronde a réuni Antoine Dulin, membre du Conseil économique, social et environnemental et la sénatrice Dominique Gillot afin de tracer des perspectives sur les pratiques éducatives à l’aune des préoccupations écologiques.

 

« Faire des lois, ce n’est pas seulement inscrire dans les codes un dada personnel ; c’est prendre en considération les évolutions et les aspirations de la société » a rappelé la sénatrice Dominique Gillot. La loi sur l’enseignement supérieur et la recherche, parue en 2013 en même temps que la loi sur la refondation de l’école, a permis de décloisonner le monde de la recherche scientifique et technique et de le tourner davantage non pas seulement vers l’économie, mais vers la société dans son ensemble. En trois ans, la situation a fondamentalement changé. Aujourd’hui, les projets d’enseignement et de recherche sont de plus en plus pluridisciplinaires, mêlant sciences humaines et sciences dures. Bien sûr, le dialogue, les échanges se révèlent essentiels pour franchir la barrière du langage et partager un même vocabulaire. Pourtant, les cénacles décideurs continuent de véhiculer de vieilles idées reçues. L’enseignement supérieur y est présenté sous son plus mauvais jour, simplement parce que les décideurs ne sont pas au fait des pratiques de fabrication des savoirs et de construction de nouvelles relations entre les individus.

La culture scientifique, technique et industrielle est aujourd’hui agitée par différentes tensions entre ceux qui pensent qu’il faut conserver la science dans une tour d’ivoire et d’autres, dont la sénatrice fait partie, qui estiment qu’elle doit être partagée largement dans toutes les sphères. Plusieurs associations montrent aujourd’hui la voie de l’ouverture. Les sujets polémiques sont de plus en plus nombreux, les contestations populaires aussi. Pour qu’un débat documenté se noue, il faut partager la connaissance et donner à tous les moyens de comprendre les enjeux qui se jouent. Les « sachants » ne sont plus les seuls tenants de la connaissance. L’expertise peut également venir de l’expérience. Ces nombreuses sources de connaissance, ces multiples lieux de confrontation doivent permettre de réaliser des progrès dans le plaisir plutôt que dans la contestation. Dominique Gillot a donc invité les participants à « envahir les lieux de débat » et témoigner de leur curiosité et de leur intérêt pour la connaissance, afin que la parole ne soit plus « monopolisée par des décideurs aux pensées archaïques ».

Voir le dossier

Dossier : Comptes-rendus des "Rencontres 2016"

"Pratiques écologiques et éducation populaire : l'éducation qui vient"

L’INJEP et l'ALLISS se sont associés pour organiser les 4es rencontres de l’Observatoire « Pratiques écologiques et éducation populaire : l’éducation qui vient ». Elles se sont tenues le 5 février 2016, rassemblant plus de 300 personnes. Retrouvez dans ce dossier les comptes rendus des quatre ateliers qui ont séquencé ces rencontres ainsi qu’une restitution des plénières.

Contenus associés

10 Juillet 2018
-
Article de presse / Revue de presse

Mais pourquoi le scoutisme cartonne autant en 2018?

"Ringards les scouts ? C’est plutôt le contraire ! La preuve avec les chiffres fournis par plusieurs mouvements. Selon ceux de la Fédération du Scoutisme Français, le nombre de scouts est passé de 75.000 en 2012 à 125.000 en 2018. Et cet été, 2.500 camps sont prévus à travers la France et 5.000...
10 Juillet 2018
-
Rapport d'étude, de recherche et d'évaluation

Les modalités de recrutement et de formation (...) des agents territoriaux de la filière animation

En séance plénière du 4 juillet 2018, le Conseil supérieur de la fonction publique territoriale (CSFPT) a voté à l’unanimité des suffrages exprimés un rapport complémentaire en autosaisine sur les modalités de recrutement et de formation des agents de la filière animation et des agents territoriaux...
05 Juillet 2018

Adolescence en exil : les parcours pluriels et singuliers des mineurs non accompagnés - Récits, réflexions et pratiques autour d'une situation paradoxale [Dossier]

Le dossier s'attache à retranscrire l'expérience des jeunes mineurs isolés.Il se heurte dans un premier temps à l'espace de langage dans lequel ils s'inscrivent, pour ensuite rencontrer les traumatismes des enfants et faire le récit du parcours géographique réel de ces adolescents.Il traduit enfin...
28 Juin 2018
-
Texte législatif ou règlementaire

Fonds de coopération de la jeunesse et de l'éducation populaire : développement de la vie associative et utilisation de ses crédits déconcentrés

L'instruction n° 2018-075 du 15-5-2018 sur le Fonds de coopération de la jeunesse et de l'éducation populaire traite du développement de la vie associative et de l'utilisation de ses crédits déconcentrés. Placé auprès du ministre chargé de la vie associative, le nouveau FDVA se caractérise par : -...
12 Juin 2018
-
Enquête ou sondage

Dans les quartiers de la politique de la ville, deux fois plus de jeunes ont quitté l’école et sont sans diplôme

"Dans les grands pôles urbains de Provence-Alpes-Côte d'Azur, 23 % des jeunes de 18 à 24 ans habitant un quartier prioritaire de la politique de la ville (QPV) ont quitté l’école et sont sans diplôme. Cette situation est deux fois moins fréquente en dehors de ces quartiers (10 %), y compris dans...
12 Juin 2018
-
Rapport d'étude, de recherche et d'évaluation

Étude sur l’impact d’internet et des médias sociaux sur la participation des jeunes et le travail de jeunesse

"Ce résumé exécutif synthétise brièvement les principales conclusions d'une étude qui explore comment Internet et les médias sociaux influencent la citoyenneté active des jeunes et leur participation aux sphères publiques des sociétés démocratiques et, aussi, comment ceux qui travaillent avec eux,...