Conférences et rencontres

"Pratiques écologiques et éducation populaire : l’éducation qui vient"

Compte-rendu des "Rencontres 2016"

Plénière du 5 février 2016

Qui sont ces jeunes écologistes ?

Les pratiques écologiques sont liées aux politiques publiques, mais elles ne vont pas de soi ; elles exigent compétences et ressources pour pouvoir exercer des pressions sur le pouvoir politique afin qu’il mène des actions en faveur de l’environnement. En 2008, 3 % des Français adhéraient à une organisation environnementale, d’après Jean-Paul Bozonnet, 1 % d’entre eux y étaient bénévoles et les jeunes n’étaient pas plus présents que les autres générations. Leur propension à donner de l’argent en faveur de l’environnement est en revanche plus forte (60 % des 18-29 ans contre 44 % des 60 ans et plus). Qui sont ces jeunes écologistes ? Ce sont plutôt de jeunes diplômés, filles et garçons confondus, de l’enseignement supérieur, issus de grandes villes. Les jeunes actifs, eux, se préoccupent davantage de sujets économiques.

Même si les jeunes témoignent d’une certaine conscience écologique, leurs pratiques dans la sphère privée ne relèvent pas forcément de logiques environnementales. Elles dépendent aussi d’opportunités, de contraintes matérielles ou d’intérêts individuels. Ainsi, les jeunes utilisent autant, voire davantage les transports doux que le reste de la population, mais ils les délaissent aussi autant que leurs concitoyens lorsqu’ils possèdent une voiture. Les jeunes recyclent peu, ne recourent pas aux AMAP. La réduction de consommation d’eau et d’énergie est plus le fait des anciennes générations que des plus jeunes. Ces pratiques découlent aussi de notion de civisme, les jeunes étant moins enclins à obéir que les anciens.

Voir le dossier

Dossier : Comptes-rendus des "Rencontres 2016"

"Pratiques écologiques et éducation populaire : l'éducation qui vient"

L’INJEP et l'ALLISS se sont associés pour organiser les 4es rencontres de l’Observatoire « Pratiques écologiques et éducation populaire : l’éducation qui vient ». Elles se sont tenues le 5 février 2016, rassemblant plus de 300 personnes. Retrouvez dans ce dossier les comptes rendus des quatre ateliers qui ont séquencé ces rencontres ainsi qu’une restitution des plénières.

Contenus associés

12 Juin 2018
-
Enquête ou sondage

Dans les quartiers de la politique de la ville, deux fois plus de jeunes ont quitté l’école et sont sans diplôme

"Dans les grands pôles urbains de Provence-Alpes-Côte d'Azur, 23 % des jeunes de 18 à 24 ans habitant un quartier prioritaire de la politique de la ville (QPV) ont quitté l’école et sont sans diplôme. Cette situation est deux fois moins fréquente en dehors de ces quartiers (10 %), y compris dans...
12 Juin 2018
-
Rapport d'étude, de recherche et d'évaluation

Étude sur l’impact d’internet et des médias sociaux sur la participation des jeunes et le travail de jeunesse

"Ce résumé exécutif synthétise brièvement les principales conclusions d'une étude qui explore comment Internet et les médias sociaux influencent la citoyenneté active des jeunes et leur participation aux sphères publiques des sociétés démocratiques et, aussi, comment ceux qui travaillent avec eux,...