Conférences et rencontres

"Pratiques écologiques et éducation populaire : l’éducation qui vient"

Compte-rendu des "Rencontres 2016"

Plénière du 5 février 2016

Des enjeux « inévitables et universels »

En préambule à ces rencontres, Jean-Benoît Dujol, délégué interministériel à la jeunesse et directeur de la direction de la jeunesse, de l’éducation populaire et  de la vie associative (DJEPVA), a rappelé l’attachement du ministre à ce thème « d’une grande actualité, au croisement des enjeux écologiques et éducatifs », « inévitable et universel ». Jean-Benoît Dujol a relevé que les mobilisations écologiques accordent à la société civile une surface et une légitimité sans précédent. Elles donnent lieu à un foisonnement d’expériences concrètes, mais elles réinterrogent aussi les pratiques éducatives. Ne basculerions-nous pas dans « l’âge du faire » ?  s’est-il interrogé. A la fois manière d’agir et de penser, au carrefour de l’animation socio-culturelle, de la conduite de politiques publiques et de l’action militante de transformation sociale, ces nouvelles formes d’engagement démontrent que la citoyenneté est une affaire de pratiques. « Jeunes et moins jeunes, se réapproprient la possibilité de changer le monde, de capitaliser et de diffuser les connaissances, de collaborer, de construire un récit politique », a fait valoir Jean-Benoît Dujol.

Et si l’action précède désormais l’action, il faut sans doute repenser les pédagogies actives de l’éducation populaire, faire évoluer les métiers de l’animation ou du travail de jeunesse, valoriser le travail associatif. Tel était l’enjeu de ces premières rencontres organisées depuis que l’INJEP s’est vu accorder le statut de service à compétence nationale, avec pour mission de guider et inspirer l’action publique.

Voir le dossier

Dossier : Comptes-rendus des "Rencontres 2016"

"Pratiques écologiques et éducation populaire : l'éducation qui vient"

L’INJEP et l'ALLISS se sont associés pour organiser les 4es rencontres de l’Observatoire « Pratiques écologiques et éducation populaire : l’éducation qui vient ». Elles se sont tenues le 5 février 2016, rassemblant plus de 300 personnes. Retrouvez dans ce dossier les comptes rendus des quatre ateliers qui ont séquencé ces rencontres ainsi qu’une restitution des plénières.

Contenus associés

10 Novembre 2017

"La défiance vis-à-vis de la démocratie représentative ne se traduit pas par une distance vis-à-vis de l’idéal démocratique pour les jeunes"

Interview de Francine Labadie

Les prochaines Rencontres annuelles de l’INJEP se tiendront le 14 décembre au Conseil économique, social et environnemental sur le thème « Les nouvelles jeunesses de la démocratie : une revitalisation de la participation citoyenne ? ». Pour Francine Labadie, coordinatrice de l’observatoire et Relations internationales à l’INJEP, qui en assure le pilotage, la question démocratique est au cœur des innovations associatives et des pratiques politiques des jeunes.
09 Novembre 2017
-
Bibliographie

Education populaire : Histoire - Octobre 2017

Mission Documentation - Centre de ressources INJEP, octobre 2017

Cette sélection bibliographique propose des références extraites de Télémaque, catalogue du fond documentaire de l’INJEP. Les références proposées ci-dessous sont consultables au centre de documentation de l’INJEP....
27 Octobre 2017
-
Note de synthèse

Vieillissement de la population : un processus qui touche aussi les quartiers prioritaires de la politique de la ville

"La population des -  [quartiers prioritaires de la politique de la ville] - QPV est très jeune, bien plus que celle de la France métropolitaine ; pour autant, la part de personnes âgées y est croissante. Ainsi, dans une centaine de ces quartiers, plus d’un habitant sur quatre a plus de 60 ans,...